Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Présidentielle algérienne: Abdelaziz Bouteflika vote en fauteuil roulant

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Bouteflika dans un fauteuil

En savoir plus

DÉBAT

Présidentielle en Algérie : un vote, quels changements ? (Partie 1)

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Guillaume Poitrinal, co-président du conseil de la simplification

En savoir plus

FOCUS

Bitcoin, une révolution monétaire?

En savoir plus

SUR LE NET

Nigeria : les internautes mobilisés contre les violences

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Sur les traces d'Agatha Christie : l'Orient Express fait escale à Paris

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Mansouria Mokhefi, spécialiste de l’Algérie

En savoir plus

DÉBAT

L'Algérie d'aujourd'hui : économie, sécurité... le pays inquiet (partie 1)

En savoir plus

  • Le camp Bouteflika crie victoire, l'opposant Ali Benflis dénonce des fraudes

    En savoir plus

  • Mort de Gabriel Garcia Marquez, géant de la littérature sud-américaine

    En savoir plus

  • Le virus Ebola présent en Guinée et au Liberia est une nouvelle souche

    En savoir plus

  • Cinq humanitaires maliens libérés par des troupes françaises

    En savoir plus

  • À Genève, un accord commun conclu pour une issue à la crise ukrainienne

    En savoir plus

  • En images : un condamné à mort iranien gracié par la mère de sa victime

    En savoir plus

  • Les oranges de Floride victimes d'une bactérie, le prix du jus s'envole

    En savoir plus

  • Un conseiller de François Hollande épinglé pour ses conflits d'intérêts

    En savoir plus

  • Le 67e Festival de Cannes signe le retour de Jean-Luc Godard

    En savoir plus

  • La justice sénégalaise décide du maintien de Karim Wade en détention

    En savoir plus

  • En images : mince espoir de retrouver des survivants du ferry en Corée du Sud

    En savoir plus

  • Étape cruciale des élections législatives en Inde

    En savoir plus

  • Coupe du Roi : le Real Madrid enfonce le FC Barcelone

    En savoir plus

  • Jacques Servier, le père du Mediator, est décédé

    En savoir plus

  • Vidéo : les Algérois partagés entre fatalisme et peur de l’avenir

    En savoir plus

  • RD Congo : qui en veut au directeur du parc des Virunga, blessé par balles ?

    En savoir plus

  • Transfert d'argent : l'Afrique perd près de 2 milliards de dollars par an

    En savoir plus

  • Daniel Cohn-Bendit fait ses adieux au Parlement européen

    En savoir plus

Economie

Le Parlement slovaque approuve le renforcement du Fonds européen de stabilité

©

Vidéo par Alexis ROSENZWEIG

Texte par Dépêche

Dernière modification : 13/10/2011

Après un premier vote négatif mardi, les députés slovaques ont finalement approuvé ce jeudi le renforcement du Fonds européen de stabilité financière (FESF). La Slovaquie était le dernier des 17 pays de la zone euro à se prononcer.

AFP - Le Parlement slovaque a approuvé jeudi le renforcement du Fonds européen de stabilité financière (FESF) lors d'un second vote, permettant ainsi l'entrée en vigueur de cet instrument.

La Slovaquie, qui était le dernier des 17 pays membres de la zone euro à se prononcer, avait dans un premier vote mardi rejeté l'élargissement à 440 milliards d'euros de ce fonds de secours, décidé le 21 juillet.

La contribution de Bratislava est de 7,7 milliards d'euros, sous forme de garanties de l'Etat.

Sur les 147 députés présents, 114 ont voté en faveur de ce filet de sécurité pour les pays en difficultés financières, dont la Grèce lourdement endettée. Trente ont voté contre, trois se sont abstenus.

Le premier vote, négatif, de mardi soir, dû au refus d'un petit parti de la coalition d'approuver le renforcement du FESF, a provoqué l'éclatement de la coalition et la chute du gouvernement du Premier ministre Iveta Radicova qui avait fait de ce vote une question de confiance pour son cabinet.

Après l'échec de ce premier vote, l'opposition sociale-démocrate (Smer-SD) s'est entendue avec trois partis de la coalition gouvernementale, représentant au total 119 sièges sur 150, pour approuver, en échange d'élections anticipées, le renforcement du FESF lors d'un second vote.

Jeudi, le Parlement a donné son feu vert à le tenue d'élections anticipées le 10 mars 2012.

Faute d'un accord unanime des 17 pays membres de la zone euro sur son renforcement, le FESF risquait d'être maintenu sous son ancienne forme, avec une capacité d'action limitée pour aider les Etats à éviter la banqueroute.

Inquiète, l'UE avait demandé mercredi à la Slovaquie d'approuver rapidement le renforcement du FESF, en soulignant son importance "cruciale" pour la zone euro.

Première publication : 13/10/2011

  • ZONE EURO

    La Slovaquie dans l'impasse à l'heure du vote sur le plan de sauvetage européen

    En savoir plus

  • ALLEMAGNE

    Le Parlement adopte le plan de sauvetage de la zone euro

    En savoir plus

  • ZONE EURO

    Paris et Berlin s'accordent sur les modalités de recapitalisation des banques

    En savoir plus

Comments

COMMENTAIRE(S)