Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Simone Gbagbo rejette toutes les charges au premier jour de son procès à Abidjan

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Hugo Lloris : "On a envie d'aller le plus loin possible pendant l'Euro"

En savoir plus

FOCUS

Terrorisme au Bangladesh : des activistes visés par Al-Qaïda et l'EI

En savoir plus

À L’AFFICHE !

"Le mystère Henri Pick", une enquête littéraire signée David Foenkinos

En savoir plus

LES OBSERVATEURS

Des pénuries en série au Venezuela et l'industrie du jeu vidéo africain

En savoir plus

LE DÉBAT

Hissene Habré condamné, un verdict pour l'exemple ? (partie 1)

En savoir plus

LE DÉBAT

Hissene Habré condamné, un verdict pour l'exemple ? (partie 2)

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Gare au gorille"

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Le costard d'Emmanuel Macron"

En savoir plus

Amériques

Huit personnes tuées dans une fusillade en Californie

Texte par Dépêche

Dernière modification : 13/10/2011

Une fusillade, qui a éclaté dans un salon de coiffure de la ville de Seal Beach (à environ 50 km de Los Angeles), a provoqué la mort d'au moins huit personnes. L'auteur présumé des faits a été interpellé à quelques mètres des lieux du crime.

AFP - Au moins huit personnes ont été tuées et une autre gravement blessée mercredi lors d'une fusillade survenue dans un salon de coiffure au sud de Los Angeles, en Californie, dont l'auteur présumé a été interpellé, a indiqué la police locale.

La fusillade a eu lieu à l'heure du déjeuner dans un centre commercial de Seal Beach, une ville de 25.000 habitants à environ 50 km de Los Angeles.

Le bilan du drame s'est alourdi après le décès de deux personnes qui avaient été grièvement blessées, a indiqué le sergent Steve Bowles, un porte-parole de la police de Seal Beach.

Selon les médias locaux, le tireur est un ancien militaire et était lourdement armé au moment de la fusillade. Il portait un gilet pare-balles.

Le sergent Bowles n'a pas confirmé ces informations, indiquant que l'homme avait été arrêté "sans incident" à environ 800 mètres des lieux du crime, a ajouté le policier.

"Les policiers ont identifié le véhicule (du suspect) alors qu'il quittait les lieux", a ajouté le sergent Bowles, précisant que de nombreuses armes avaient été découvertes dans le véhicule.

"Il était coopératif et n'a pas opposé de résistance", a-t-il ajouté. "Nous pensons à ce stade que nous détenons le seul et unique suspect".

Les motivations du tireur restent floues et les enquêteurs travaillent sur la possibilité qu'il ait un lien avec le salon, bondé à ce moment de la journée.

La police tentait également de comprendre le déroulement des faits. "Nous ne sommes pas certains pour le moment qu'il ait tiré depuis l'entrée (du salon de coiffure), tandis que les gens couraient se mettre à couvert", a-t-il expliqué.

"Nous ne savons pas pour l'instant ce qu'il a dit, ou même s'il a dit quelque chose pendant la fusillade, ni quelle était sa relation avec le salon", a dit le sergent.

Première publication : 13/10/2011

  • ÉTATS-UNIS

    L'auteur présumé de la fusillade de Fort Hood encourt la peine de mort

    En savoir plus

  • ÉTATS-UNIS

    La parlementaire blessée dans la fusillade de Tucson apparaît en photo

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)