Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

FOCUS

Birmanie : la transition démocratique piétine

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Les people et le conflit israélo-palestinien

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Matshidiso Moeti, ancienne Directrice régionale adjointe de l'OMS pour l'Afrique

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

L'Argentine poussée vers le défaut de paiement

En savoir plus

SUR LE NET

Chine : de faux profils Twitter démasqués

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Les cachotteries de Poutine et Merkel"

En savoir plus

CAP AMÉRIQUES

Les défis diplomatiques de John Kerry

En savoir plus

DÉBAT

Israël - Gaza : l'espoir de trêve évanoui ?

En savoir plus

DÉBAT

Virus Ebola en Afrique de l'Ouest : comment vaincre cette épidémie sans précédent ?

En savoir plus

  • Ils ont fait plier l'Argentine : qui sont ces fonds "vautours" ?

    En savoir plus

  • Ebola : état d'urgence au Sierra Leone, l'inquiétude grandit dans le monde

    En savoir plus

  • Un rassemblement pro-israélien organisé ce jeudi à Paris

    En savoir plus

  • Avec "Lucy", Luc Besson domine le box-office américain

    En savoir plus

  • MH17 : les enquêteurs de l'OSCE accèdent au site du crash

    En savoir plus

  • Vidéo : reportage au cœur des tunnels creusés par le Hamas à Gaza

    En savoir plus

  • La clôture frontalière, nouvelle pomme de discorde entre le Maroc et l’Algérie

    En savoir plus

  • Moscou condamné à verser 1,86 milliard d'euros aux ex-actionnaires de Ioukos

    En savoir plus

  • Karim Wade, le fils de l'ex-président, jugé à Dakar pour "enrichissement illicite"

    En savoir plus

  • Mort de Paul Jean-Ortiz, conseiller diplomatique de François Hollande

    En savoir plus

  • BNP Paribas subit une perte record après l'amende américaine

    En savoir plus

  • Glissement de terrain meurtrier dans l'ouest de l'Inde

    En savoir plus

  • "Accuser la Serbie du déclenchement de la guerre est absurde"

    En savoir plus

  • Les deux derniers plus hauts responsables khmers rouges jugés pour génocide

    En savoir plus

  • Otages : la France, premier banquier des djihadistes d’Al-Qaïda

    En savoir plus

  • Moscou répond aux sanctions en menaçant l’UE et les États-Unis

    En savoir plus

Amériques

Huit personnes tuées dans une fusillade en Californie

Texte par Dépêche

Dernière modification : 13/10/2011

Une fusillade, qui a éclaté dans un salon de coiffure de la ville de Seal Beach (à environ 50 km de Los Angeles), a provoqué la mort d'au moins huit personnes. L'auteur présumé des faits a été interpellé à quelques mètres des lieux du crime.

AFP - Au moins huit personnes ont été tuées et une autre gravement blessée mercredi lors d'une fusillade survenue dans un salon de coiffure au sud de Los Angeles, en Californie, dont l'auteur présumé a été interpellé, a indiqué la police locale.

La fusillade a eu lieu à l'heure du déjeuner dans un centre commercial de Seal Beach, une ville de 25.000 habitants à environ 50 km de Los Angeles.

Le bilan du drame s'est alourdi après le décès de deux personnes qui avaient été grièvement blessées, a indiqué le sergent Steve Bowles, un porte-parole de la police de Seal Beach.

Selon les médias locaux, le tireur est un ancien militaire et était lourdement armé au moment de la fusillade. Il portait un gilet pare-balles.

Le sergent Bowles n'a pas confirmé ces informations, indiquant que l'homme avait été arrêté "sans incident" à environ 800 mètres des lieux du crime, a ajouté le policier.

"Les policiers ont identifié le véhicule (du suspect) alors qu'il quittait les lieux", a ajouté le sergent Bowles, précisant que de nombreuses armes avaient été découvertes dans le véhicule.

"Il était coopératif et n'a pas opposé de résistance", a-t-il ajouté. "Nous pensons à ce stade que nous détenons le seul et unique suspect".

Les motivations du tireur restent floues et les enquêteurs travaillent sur la possibilité qu'il ait un lien avec le salon, bondé à ce moment de la journée.

La police tentait également de comprendre le déroulement des faits. "Nous ne sommes pas certains pour le moment qu'il ait tiré depuis l'entrée (du salon de coiffure), tandis que les gens couraient se mettre à couvert", a-t-il expliqué.

"Nous ne savons pas pour l'instant ce qu'il a dit, ou même s'il a dit quelque chose pendant la fusillade, ni quelle était sa relation avec le salon", a dit le sergent.

Première publication : 13/10/2011

  • ÉTATS-UNIS

    L'auteur présumé de la fusillade de Fort Hood encourt la peine de mort

    En savoir plus

  • ÉTATS-UNIS

    La parlementaire blessée dans la fusillade de Tucson apparaît en photo

    En savoir plus

  • Les réactions se multiplient aux États-Unis suite à la fusillade dans une école de Floride

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)