Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Nicolas Sarkozy annonce son retour sur Facebook

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 19 septembre (Partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 19 septembre (Partie 1)

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

La gauche en difficulté

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Stéphane Distinguin, PDG de FaberNovel et président de Cap Digital

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Bernard Maris, chroniqueur à Charlie Hebdo et auteur de "Houellebecq, économiste"

En savoir plus

TECH 24

Organisation de l'État islamique : la nouvelle bataille d'Anonymous

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Jérôme Bel ou la danse minimale

En savoir plus

#ActuElles

Angélique Kidjo : la voix des Africaines

En savoir plus

  • Tunisie : le président Moncef Marzouki candidat à sa réélection

    En savoir plus

  • Migrants à Calais : Londres débloque 15 millions d'euros

    En savoir plus

  • Grande Guerre : les prisonniers des colonies, objets de propagande allemande

    En savoir plus

  • Libération des otages turcs enlevés dans le nord de l'Irak

    En savoir plus

  • Ebola : Cuba fait perdurer la tradition de l’entraide médicale

    En savoir plus

  • États-Unis : un intrus arrêté à la Maison blanche

    En savoir plus

  • L’Ukraine et les séparatistes signent un mémorandum pour garantir le cessez-le-feu

    En savoir plus

  • De Fantômas à Luc Besson, Gaumont dévoile ses trésors d'hier et d'aujourd'hui

    En savoir plus

  • Sarkozy : un retour attendu et longuement préparé

    En savoir plus

  • Le Tchad accuse l'ONU d'utiliser ses soldats comme "bouclier" au Mali

    En savoir plus

  • Washington et Téhéran discutent à New York de la lutte contre l'EI

    En savoir plus

  • Ebola : les 6,5 millions d'habitants de Sierra Leone assignés à résidence

    En savoir plus

  • Irak : la France opère ses premiers raids aériens contre les jihadistes de l'EI

    En savoir plus

  • Wall Street : début en fanfare pour le géant chinois Alibaba

    En savoir plus

  • Le Premier ministre écossais annonce sa démission au lendemain du référendum

    En savoir plus

  • Quand Hollande se targue d’influencer la politique économique européenne

    En savoir plus

Amériques

Huit personnes tuées dans une fusillade en Californie

Texte par Dépêche

Dernière modification : 13/10/2011

Une fusillade, qui a éclaté dans un salon de coiffure de la ville de Seal Beach (à environ 50 km de Los Angeles), a provoqué la mort d'au moins huit personnes. L'auteur présumé des faits a été interpellé à quelques mètres des lieux du crime.

AFP - Au moins huit personnes ont été tuées et une autre gravement blessée mercredi lors d'une fusillade survenue dans un salon de coiffure au sud de Los Angeles, en Californie, dont l'auteur présumé a été interpellé, a indiqué la police locale.

La fusillade a eu lieu à l'heure du déjeuner dans un centre commercial de Seal Beach, une ville de 25.000 habitants à environ 50 km de Los Angeles.

Le bilan du drame s'est alourdi après le décès de deux personnes qui avaient été grièvement blessées, a indiqué le sergent Steve Bowles, un porte-parole de la police de Seal Beach.

Selon les médias locaux, le tireur est un ancien militaire et était lourdement armé au moment de la fusillade. Il portait un gilet pare-balles.

Le sergent Bowles n'a pas confirmé ces informations, indiquant que l'homme avait été arrêté "sans incident" à environ 800 mètres des lieux du crime, a ajouté le policier.

"Les policiers ont identifié le véhicule (du suspect) alors qu'il quittait les lieux", a ajouté le sergent Bowles, précisant que de nombreuses armes avaient été découvertes dans le véhicule.

"Il était coopératif et n'a pas opposé de résistance", a-t-il ajouté. "Nous pensons à ce stade que nous détenons le seul et unique suspect".

Les motivations du tireur restent floues et les enquêteurs travaillent sur la possibilité qu'il ait un lien avec le salon, bondé à ce moment de la journée.

La police tentait également de comprendre le déroulement des faits. "Nous ne sommes pas certains pour le moment qu'il ait tiré depuis l'entrée (du salon de coiffure), tandis que les gens couraient se mettre à couvert", a-t-il expliqué.

"Nous ne savons pas pour l'instant ce qu'il a dit, ou même s'il a dit quelque chose pendant la fusillade, ni quelle était sa relation avec le salon", a dit le sergent.

Première publication : 13/10/2011

  • ÉTATS-UNIS

    L'auteur présumé de la fusillade de Fort Hood encourt la peine de mort

    En savoir plus

  • ÉTATS-UNIS

    La parlementaire blessée dans la fusillade de Tucson apparaît en photo

    En savoir plus

  • Les réactions se multiplient aux États-Unis suite à la fusillade dans une école de Floride

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)