Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

À L’AFFICHE !

Cinéma : "Félicité", portrait d'une guerrière du quotidien à Kinshasa

En savoir plus

FACE À FACE

Valls votera Macron : le ralliement de trop pour "En Marche" ?

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Trump contre la planète"

En savoir plus

FOCUS

Italie : la maire populiste de Rome, Virginia Raggi, à l'épreuve du pouvoir

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Amis Britanniques, vous nous manquez déjà. Ou pas"

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Le Daily Mail traite le Brexit par-dessus la jambe

En savoir plus

MARDI POLITIQUE

Richard Ferrand : "Les amours tardives sont rarement désintéressées"

En savoir plus

LE DÉBAT

Conférence annuelle de l'AIPAC : quel avenir pour les relations israélo-américaines ?

En savoir plus

MARDI POLITIQUE

Louis Aliot : "Macron enfile des perles depuis le début de la campagne"

En savoir plus

Moyen-orient

Abbas à Paris pour évoquer la relance du processus de paix avec Israël

Texte par Dépêche

Dernière modification : 14/10/2011

Dans le cadre d'une tournée internationale pour la reconnaissance d'un État palestinien, Mahmoud Abbas rencontre le président Nicolas Sarkozy pour discuter notamment de la relance du processus de paix israélo-palestinien.

AFP - Le président palestinien Mahmoud Abbas a entamé jeudi une visite de deux jours à Paris, au cours de laquelle il doit s'entretenir vendredi avec le président français Nicolas Sarkozy et rencontrer un émissaire américain, David Hale, a-t-on appris de sources diplomatiques.


Mahmoud Abbas est arrivé jeudi à Paris, a-t-on indiqué de source palestinienne. Il rencontrera le diplomate américain qui se trouve également à Paris, a précisé Paul Patin, le porte-parole de l'ambassade des Etats-Unis à Paris.

David Hale a pris le relais de George Mitchell, ancien envoyé spécial du président Barack Obama pour le Proche-Orient, qui avait renoncé à cette mission en mai.

Le président palestinien effectue une tournée dans plusieurs pays, à la suite de la demande de reconnaissance de la Palestine comme membre à part entière de l'ONU, qu'il avait déposée à New York le 23 septembre.

Cette demande est en cours d'examen par le Conseil de sécurité de l'ONU, mais les Etats-Unis menacent d'y opposer leur veto.

Le Conseil de sécurité de l'ONU étudie le statut de la Palestine
Son entretien vendredi avec Nicolas Sarkozy "sera consacré à la relance du processus de paix israélo-palestinien et aux efforts menés par la France en ce sens dans le cadre des propositions présentées par le président de la République, notamment à la tribune de l'Assemblée générale des Nations unies le 21 septembre", a fait savoir l'Elysée.

Nicolas Sarkozy s'était alors prononcé pour un "statut intermédiaire d'Etat observateur" pour la Palestine à l'ONU, et avait invité Israéliens et Palestiniens à faire des "compromis" pour parvenir à un accord de paix "définitif" d'ici à un an.

 

Première publication : 14/10/2011

  • ONU

    L'Unesco prête à reconnaître l'État palestinien

    En savoir plus

  • PROCHE-ORIENT

    Les Palestiniens jugent "encourageantes" les propositions du Quartette

    En savoir plus

  • PROCHE-ORIENT

    Le Quartette pousse à une reprise des négociations de paix

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)