Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

ICI L'EUROPE

Traité transatlantique : les consommateurs lésés ?

En savoir plus

ICI L'EUROPE

Dacian Ciolos, commissaire européen à l'Agriculture et au Développement rural

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Le hip-hop fusion à la française

En savoir plus

FOCUS

Vidéo : à Kobané, la colère des Kurdes contre la Turquie

En savoir plus

DEMAIN À LA UNE

La Tunisie se prépare à voter

En savoir plus

DEMAIN À LA UNE

Nouvelle tentative pour mettre fin au conflit entre Kiev et Moscou

En savoir plus

DEMAIN À LA UNE

Sommet européen sur l'emploi : la croissance à l'ordre du jour

En savoir plus

REPORTERS

L'héritage du président Mujica en Uruguay

En savoir plus

ÉLÉMENT TERRE

La chasse au carbone

En savoir plus

  • Ankara va faciliter le passage des peshmerga vers Kobané

    En savoir plus

  • L'armée suédoise traque un introuvable sous-marin russe

    En savoir plus

  • Ebola : le transport aérien, dossier épineux de la gestion de l’épidémie

    En savoir plus

  • Procès des journalistes en Papouasie : "Ils n’ont pas commis de faute très grave"

    En savoir plus

  • Tout ce que vous pensez savoir sur Ebola... et qui est faux !

    En savoir plus

  • L’Algérie refuse de remplacer le Maroc pour l’organisation de la CAN-2015

    En savoir plus

  • François Hollande inaugure la Fondation Vuitton à Paris

    En savoir plus

  • Paris et Berlin s'entendent pour stimuler l'investissement en Europe

    En savoir plus

  • Vidéo : à Kobané, la colère des Kurdes contre la Turquie

    En savoir plus

  • Ebola : réunion de l'UE pour mieux lutter contre le virus

    En savoir plus

  • Kate et William attendent leur deuxième enfant pour avril

    En savoir plus

  • Quand l’EI ne veut plus que ses militants postent de selfies

    En savoir plus

  • La crainte s'empare des Iraniennes après des attaques à l'acide

    En savoir plus

  • Le gouvernement japonais fragilisé après la démission de deux ministres

    En savoir plus

  • À Hong Kong, l'exécutif accuse des "forces étrangères" d'être à la manœuvre

    En savoir plus

FRANCE

Montebourg a voté Hollande, mais n'a pas donné de consigne de vote

Vidéo par France 2

Texte par Dépêche

Dernière modification : 16/10/2011

Le troisième homme de la primaire socialiste (17 % des suffrages) a annoncé qu'il voterait François Hollande au second tour "à titre personnel". Le député a affirmé ne pas avoir évoqué des questions de poste avec le candidat.

AFP - Arnaud Montebourg, qui a réuni 17% des voix au premier tour de la primaire socialiste, a déclaré dimanche que "beaucoup de ses amis" avaient fait "un autre choix que le sien" pour le deuxième tour, décidant de voter Martine Aubry plutôt que François Hollande.

Se déclarant "détendu", M. Montebourg, qui a apporté son soutien "à titre personnel" à M. Hollande, a voté dimanche vers midi pour le député de Corrèze dans une école maternelle de Montret (Saône-et-Loire), où il est venu seul, en jean, chemise blanche et veste beige.

"Ce soir, nous aurons un vainqueur et je serai, quel qu'il soit, à son service", a-t-il affirmé à la vingtaine de journalistes présents.

Pour M. Montebourg, "c'est à chacun de se déterminer en son âme et conscience" pour ce deuxième tour. Aubry ou Hollande, c'est "du pareil au même, le choix était difficile", a-t-il fait valoir, relevant: "Beaucoup de mes amis en Saône-et-Loire ont fait d'autre choix que le mien. C'est un choix respectable, de même que le mien."

Dans le bureau de vote de Montret (700 habitants), où M. Montebourg avait recueilli 96,8% des voix au premier tour, l'ambiance était moins euphorique que dimanche dernier, les électeurs se montrant cette fois-ci plus réticents à révéler pour quel candidat ils votaient.

 

Première publication : 14/10/2011

  • PRIMAIRE SOCIALISTE

    Aubry durcit le ton, Hollande calme le jeu

    En savoir plus

  • PRIMAIRE SOCIALISTE

    Pas de consigne de vote de Montebourg pour le second tour

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)