Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

L'ENTRETIEN

Ségolène Royal : "le dérèglement climatique est un enjeu crucial"

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Algérie : un Français enlevé par un groupe lié à l'organisation de l'EI

En savoir plus

LE DUEL DE L’ÉCONOMIE

Couple franco-allemand : la cigale et la fourmi ?

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Nicole Garcia, actrice et réalisatrice accomplie

En savoir plus

FOCUS

L'Afrique à Paris !

En savoir plus

LES OBSERVATEURS

La route rebelle de Nouvelle-Caledonie et les étudiants reconstruisent Tripoli

En savoir plus

TECH 24

Organisation de l'État islamique : la nouvelle bataille d'Anonymous

En savoir plus

ICI L'EUROPE

Graham Watson, président du Parti des Libéraux et Démocrates pour l'Europe

En savoir plus

ICI L'EUROPE

UE : avec Pierre Moscovici, un changement de cap économique ?

En savoir plus

  • Course contre la montre pour retrouver l’otage français en Algérie

    En savoir plus

  • Emma Watson, féministe engagée et menacée

    En savoir plus

  • Arab Bank reconnue coupable d'avoir financé des terroristes

    En savoir plus

  • Arrestation à Orly de trois jihadistes présumés, dont le mari de Souad Merah

    En savoir plus

  • Ségolène Royal : "le dérèglement climatique est un enjeu crucial"

    En savoir plus

  • Poucettes, matraques à pointes : le marché de la torture "made in China"

    En savoir plus

  • Les lycéennes et collégiennes turques autorisées à porter le voile islamique

    En savoir plus

  • Droit à l'avortement : le gouvernement espagnol abandonne son projet de loi

    En savoir plus

  • Les États-Unis frappent le cœur de l’EI en Syrie

    En savoir plus

  • L'armée israélienne abat un avion de chasse syrien au-dessus du Golan

    En savoir plus

  • La justice autorise l'adoption d'enfants nés d'une PMA à l'étranger

    En savoir plus

  • Les Kurdes syriens réfugiés à Erbil prêts à repartir au combat contre l'EI

    En savoir plus

  • Rapt du Français en Algérie : qui se cache derrière les "Soldats du califat" ?

    En savoir plus

  • Prison à vie pour Ilham Tohti : "Ils ont créé un 'Mandela ouïghour'"

    En savoir plus

  • L'armée tue deux Palestiniens accusés de la mort des adolescents israéliens

    En savoir plus

  • Le président chinois, principal absent du sommet sur le climat

    En savoir plus

FRANCE

Montebourg a voté Hollande, mais n'a pas donné de consigne de vote

Vidéo par France 2

Texte par Dépêche

Dernière modification : 16/10/2011

Le troisième homme de la primaire socialiste (17 % des suffrages) a annoncé qu'il voterait François Hollande au second tour "à titre personnel". Le député a affirmé ne pas avoir évoqué des questions de poste avec le candidat.

AFP - Arnaud Montebourg, qui a réuni 17% des voix au premier tour de la primaire socialiste, a déclaré dimanche que "beaucoup de ses amis" avaient fait "un autre choix que le sien" pour le deuxième tour, décidant de voter Martine Aubry plutôt que François Hollande.

Se déclarant "détendu", M. Montebourg, qui a apporté son soutien "à titre personnel" à M. Hollande, a voté dimanche vers midi pour le député de Corrèze dans une école maternelle de Montret (Saône-et-Loire), où il est venu seul, en jean, chemise blanche et veste beige.

"Ce soir, nous aurons un vainqueur et je serai, quel qu'il soit, à son service", a-t-il affirmé à la vingtaine de journalistes présents.

Pour M. Montebourg, "c'est à chacun de se déterminer en son âme et conscience" pour ce deuxième tour. Aubry ou Hollande, c'est "du pareil au même, le choix était difficile", a-t-il fait valoir, relevant: "Beaucoup de mes amis en Saône-et-Loire ont fait d'autre choix que le mien. C'est un choix respectable, de même que le mien."

Dans le bureau de vote de Montret (700 habitants), où M. Montebourg avait recueilli 96,8% des voix au premier tour, l'ambiance était moins euphorique que dimanche dernier, les électeurs se montrant cette fois-ci plus réticents à révéler pour quel candidat ils votaient.

 

Première publication : 14/10/2011

  • PRIMAIRE SOCIALISTE

    Aubry durcit le ton, Hollande calme le jeu

    En savoir plus

  • PRIMAIRE SOCIALISTE

    Pas de consigne de vote de Montebourg pour le second tour

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)