Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

JOURNAL DE L’AFRIQUE

L'invité: Colonel Badjeck, porte-parole du ministère de la défense camerounais

En savoir plus

MODE

Paris, Haute Couture automne-hiver 2014-2015.

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Vers une offensive terrestre sur Gaza ?

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Israël-Gaza : l'application mobile Yo a peut-être enfin trouvé son utilité

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 11 juillet (partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 11 juillet (partie 1)

En savoir plus

REPORTERS

Exclusif - Dans l'enfer des prisons secrètes

En savoir plus

#ActuElles

Suède : un modèle de parité ?

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

UE - USA : la guerre économique est-elle déclarée ?

En savoir plus

  • Nouvelle journée de raids israéliens sur Gaza

    En savoir plus

  • Nouvelle humiliation pour le Brésil battu par les Pays-Bas (3-0)

    En savoir plus

  • Présidentielle afghane : les candidats s'accordent sur un audit des votes

    En savoir plus

  • "Boules puantes" et règlements de compte : la débandade de l’UMP

    En savoir plus

  • Violents combats pour le contrôle d'une base au nord-est de Bagdad

    En savoir plus

  • "Wissous plage" : l’interdiction du port du voile attaquée en justice

    En savoir plus

  • Au Caire, juifs, chrétiens et musulmans célèbrent ensemble la rupture du jeûne

    En savoir plus

  • Vidéo : à Casablanca, trois immeubles s'effondrent sur leurs habitants

    En savoir plus

  • Tour de France 2014 : le Français Blel Kadri remporte la 8e étape

    En savoir plus

  • Décès de Tommy Ramone, le dernier survivant des Ramones

    En savoir plus

  • L'armée ukrainienne essuie de lourdes pertes, Donetsk devient ville fantôme

    En savoir plus

  • Vidéo : les habitants de Rafah pris au piège des raids israéliens

    En savoir plus

  • En mal de soutien, Vladimir Poutine rencontre Fidel Castro à Cuba

    En savoir plus

  • Brève alerte au tsunami après un fort séisme au Japon

    En savoir plus

  • Exclusif - Dans l'enfer des prisons secrètes

    En savoir plus

  • Défilé du 14-Juillet : la présence de soldats algériens fait polémique à Alger

    En savoir plus

  • "Fais tes prières, je vais te tuer" : Amnesty dénonce la torture dans l'est ukrainien

    En savoir plus

  • Gaza : seule une solution politique peut garantir la sécurité d’Israël

    En savoir plus

Moyen-orient

Vingt-cinq militaires tués après de violents affrontements jeudi

©

Texte par Dépêche

Dernière modification : 14/10/2011

Selon l'Observatoire syrien des droits de l'Homme (OSDH), 36 personnes ont été tuées, dont 25 militaires, durant de violents affrontements jeudi, notamment dans la province de Deraa. Selon l'ONU, la répression a déjà fait plus de 3 000 morts.

AFP - Trente-six personnes ont été tuées dont 25 militaires et plusieurs dizaines ont été "grièvement" blessées dans des violences jeudi en Syrie, a rapporté vendredi l'Observatoire syrien des droits de l'Homme (OSDH).

Dix civils ont été tués dont un enfant dans la ville de Banache, province d'Idleb (nord-ouest), où l'armée a mené des opérations jeudi, et un autre est mort dans la ville de Homs (centre), selon un communiqué de l'OSDH.

En outre, 15 militaires dont des soldats et des officiers ont été tués à Banache tandis que neuf autres soldats sont morts dans de violents affrontements avec des hommes armés, vraisemblablement des déserteurs, dans la province de Deraa (sud).

Un membre des forces de sécurité a été tué à Qouseir (région de Homs) dans des affrontements avec des hommes armés, poursuit l'OSDH.

Le dernier bilan faisait état jeudi soir de la mort de 19 personnes dans les villes de Banache et Hara (province de Deraa) où l'armée a fait face à une résistance armée.

L'OSDH, basée au Royaume-Uni, s'étonne du "silence des autorités syriennes à propos de la mort de dizaines de soldats de l'armée régulière tués ces derniers jours dans la région de Deraa, la province de Deir Ezzor (est), la ville de Qouseir et Jabal Zawiya (région d'Idleb) et du fait que leurs corps n'aient pas été remis à leurs familles".

Selon la même source, "les autorités syriennes ont arrêté hier (jeudi) plusieurs dizaines d'habitants de Banache", où la veille des chars et des véhicules blindés de transport de troupes avaient lancé un assaut et où des affrontements avaient opposé des soldats à des hommes armés qui seraient des dissidents.

L'OSDH avait fait état jeudi de la "destruction partielle de maisons et de blessés" alors que "des bombardements à la mitrailleuse lourde et des explosions résonnaient dans plusieurs endroits de la ville et des ambulances sillonnaient les rues".

Dans la province de Deraa, de violents affrontements avaient opposé des soldats et des hommes armés, "vraisemblablement des déserteurs" dans la localité de Hara, avait rapporté l'OSDH.

La répression en Syrie a fait plus de 3.000 morts, dont au moins 187 enfants, depuis le 15 mars, a indiqué vendredi le Haut-commissariat de l'ONU aux droits de l'homme qui craint une "guerre civile".

Le régime accuse régulièrement des "bandes terroristes armées" d'être à l'origine des troubles en Syrie, secouée depuis la mi-mars par un mouvement de contestation contre le régime du président Bachar al-Assad.

Première publication : 14/10/2011

  • SYRIE

    L'Armée syrienne libre, un premier rempart contre la répression du régime

    En savoir plus

  • SYRIE

    L'opposant Walid al-Bounni libéré sous caution

    En savoir plus

  • SYRIE

    Dimanche meurtrier dans le pays, l'UE salue la création du CNS

    En savoir plus

Comments

COMMENTAIRE(S)