Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

REVUE DE PRESSE

"Mort d'un patron baroque"

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Christophe de Margerie, entre hommages et polémiques

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Ebola : le Nigeria n'est plus touché par l'épidémie

En savoir plus

FOCUS

Londres, capitale des ultra-riches

En savoir plus

LE DUEL DE L’ÉCONOMIE

France - Allemagne : vers un accord sur l'investissement

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

Le groupe Total frappé au coeur par le décès de son PDG

En savoir plus

SUR LE NET

États-Unis : des costumes "Ebola" pour Halloween critiqués en ligne

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Ce que veut la Turquie"

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Les yeux doux d'Angela Merkel"

En savoir plus

SPORT

France - Pays de Galles : l'avis des experts

Texte par Emmanuel VERSACE

Dernière modification : 15/10/2011

Si Didier Camberabero, ex-rugbyman français finaliste du Mondial-1987, qualifie cette demi-finale remportée par le XV de France de "hold-up", Silvère Tian, arrière du SU Agen, est moins sévère à l'égard de la prestation des Bleus.

En surnombre, à 15 contre 14, pendant plus d'une heure après l'expulsion sans appel du Gallois Sam Warburton, le XV de France s'est imposé sur le fil (9-8) en demi-finale de la Coupe du monde de rugby. Une performance jugée de façon très différente par les experts de France 24, Didier Camberabero, ex-rugbyman français finaliste du Mondial-1987, et Silvère Tian, international ivoirien et arrière du SU Agen.

Didier Camberabero : "Les Gallois ont fait le match"


"Un hold-up, un hold-up, un hold-up ! La victoire française est lamentable car ce sont les Gallois qui ont fait le match : ils marquent un essai et manquent trois pénalités, un drop et la transformation, alors que les Bleus n'inscrivent que trois points en une mi-temps... En privilégiant la conquête en touche, on aurait dit l'équipe de France de 1972 ! On a joué avec la peur au ventre pendant toute la rencontre en se satisfaisant du minimum. C'est un drame pour le rugby car on arrive en finale en ne gagnant qu'un seul match d'importance contre les Anglais. Mais génial, on est en finale (ironique)... Face aux All Balcks ou aux Wallabies, il faudra changer d'attitude, sinon on va rentrer avec les valises pleines..."

Didier Camberabero, ex-buteur du XV de France (1982-1993)


Silvère Tian : "Heureusement qu'ils étaient réduits à quatorze..."


"Dès les premières minutes, le match s'est avéré très difficile pour les Français car ils s'attendaient à ce que les Gallois jouent au large alors qu'ils ont insisté sur le petit côté. Le carton rouge est amplement mérité [Sam Warburton a effectué un placage de type "cathédrale" sur Vincent Clerc qui lui a valu d'être expulsé à la 18e minute, NDLR]. Ils ont extrèmement bien joué mais lorsqu'on est réduit à 14 pendant 60 minutes, la victoire, c'est quasiment mission impossible. Heureusement pour les Français d'ailleurs... Toutefois, on ne peut pas dire que l'équipe de France a mal joué. Les Bleus se savaient en surnombre et ont essayé de faire courir les Gallois pour les épuiser. Maintenant, place à la finale. Face aux Néo-Zélandais ou aux Australiens, tout est possible sur un match. Il faudra bien récupérer et se remettre dans le même état d'esprit qu'après la victoire face aux Anglais."

Silvère Tian, arrière du SU Agen et international ivoirien (43 sélections)


Retrouvez Silvère Tian dans le Webdocumentaire de FRANCE 24 : "Top-14 : Légion étrangère"

Première publication : 15/10/2011

  • COUPE DU MONDE DE RUGBY 2011

    Des jeunes Gallois au cœur de dragon

    En savoir plus

  • COUPE DU MONDE DE RUGBY 2011

    Nouvelle-Zélande - Australie : une demi aux airs de finale

    En savoir plus

  • COUPE DU MONDE DE RUGBY 2011

    France - Angleterre : l'avis des experts

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)