Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

SUR LE NET

Les hommages à Michael Brown se multiplient sur internet

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Simple appareil"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

"Force de Sibérie" : l'appel de la Chine

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Comme le disait ma grand-mère"

En savoir plus

DÉBAT

Mali - pourparlers à Alger : peut-on croire à la paix ?

En savoir plus

DÉBAT

Ukraine : la Russie en guerre contre l'Europe ?

En savoir plus

FOCUS

Les géants américains du tabac à l'assaut de la cigarette électronique

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Ben l'Oncle Soul toujours en plein rêve pour son deuxième album

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Le trio CAB, un voyage musical entre Afrique, Brésil et Caraïbes

En savoir plus

  • L’armée irakienne poursuit son offensive, l’EI recule

    En savoir plus

  • Rythme scolaire : la rentrée chahutée par des maires récalcitrants

    En savoir plus

  • Le siège du parti de l'ex-président Gbagbo mis à sac

    En savoir plus

  • À Saint-Nazaire, les Mistral voguent vers leur destin russe

    En savoir plus

  • Mercato : l’AS Monaco prête Radamel Falcao à Manchester United

    En savoir plus

  • Washington annonce avoir mené un raid contre les Shebab somaliens

    En savoir plus

  • L'ONU envoie une mission pour enquêter sur les crimes de l'EI en Irak

    En savoir plus

  • Vers un nouveau coup d'État militaire au Pakistan ?

    En savoir plus

  • Vidéo : une rentrée des classes pas comme les autres en Ukraine

    En savoir plus

  • Hong Kong en rébellion contre l’emprise de Pékin

    En savoir plus

  • Cisjordanie : les États-Unis exhortent Israël à renoncer aux expropriations

    En savoir plus

  • Face à l'avancée de l'EI en Irak, la peur gagne l'Iran

    En savoir plus

  • Et si la France vendait la Joconde pour éponger ses dettes ?

    En savoir plus

  • Webdoc : "Le Grand incendie" primé à Visa pour l'image

    En savoir plus

  • Le pape organise un "match pour la paix" avec des stars du foot

    En savoir plus

SPORT

Après les Bleus, les All Blacks se qualifient pour la finale

Vidéo par FRANCE 24

Texte par Dépêche

Dernière modification : 16/10/2011

Dimanche, la Nouvelle-Zélande a battu l'Australie sur le score de 20 à 6 en demi-finale de la Coupe du monde de rugby. Les All Blacks disputeront la finale de la compétition contre le XV de France, dimanche prochain à Auckland.

AFP - Les All Blacks, qui ont éliminé l'Australie (20-6) dimanche en demi-finale, retrouveront la France le dimanche 23 octobre en finale de la Coupe du monde de rugby, comme en 1987, où la Nouvelle-Zélande s'était imposée (29-9).

Vingt-quatre ans que la Nouvelle-Zélande attend cela ! Décrocher enfin le titre mondial, qui s'est échappé à cinq reprises, en finale (1995), en demi-finale (1991, 1999, 2003), ou en quart de finale (2007).

Quatre ans après leur élimination surprise en quart de finale de l'édition 2007, face à la France, victorieuse (20-18) à Cardiff, les All Blacks ont l'occasion de solder les comptes de cette défaite, qui avait provoqué un traumatisme profond en Nouvelle-Zélande, pays de 4 millions d'habitants où le rugby est le sport N.1.

Ils partiront avec un avantage indéniable, après avoir balayé les Français (37-17) le 24 septembre, lors de la première phase.

Depuis, les All Blacks ont perdu trois joueurs, deux demis d'ouverture (Carter et Slade) et l'arrière aux 100 sélections, Mils Muliaina. Et le troisième ligne et capitaine Richie McCaw souffre de douleurs permanentes au pied droit, opéré d'une fracture de fatigue en février.

Mais ces trois absences n'ont pas empêché les Néo-Zélandais de l'emporter aux dépens des Wallabies (20-6) en demi-finale.

"Sales gosses" français

Depuis leur dernière défaite face aux Néo-Zélandais, les Français n'ont pas franchement rassuré sur leur niveau. Ils ont été battus par les modestes Tongiens (19-14), avant d'éliminer successivement l'Angleterre (19-12) en quart de finale, puis le pays de Galles (9-8) en demi-finale.

Ce succès face aux Gallois, acquis en supériorité numérique pendant 62 minutes à la suite de l'exclusion du capitaine des Diables Rouges Sam Warburton (18e), n'a rien montré des capacités réelles des Français, finalistes mais convaincants pendant seulement 40 minutes face à l'Angleterre en quart de finale!

Paradoxalement, cette absence de repères constitue peut-être le principal atout des Français, toujours très dangereux lorsqu'ils ne sont pas favoris. Et inversement ! D'ailleurs, ils ont largement perdu les deux finales auxquelles ils ont participé, 29 à 9 face aux All Blacks en 1987 et 35 à 12 face à l'Australie en 1999.

Ces deux revers avaient été précédés de performances retentissantes en demi-finale, face à l'Australie (30-24) en 1987, et face aux All Blacks (43-31) en 1999.

Cette fois, l'approche de la finale ne sera pas pollué par un excès d'euphorie. L'entraîneur français Marc Lièvremont a d'ailleurs commencé à tirer sur la corde sensible. Après avoir avoué que le XV de France avait remporté la "demi-finale la plus vilaine de l'histoire", il a tancé dimanche ses joueurs, coupables pour certains d'être sortis après la victoire face aux Gallois.

Il les a publiquement traités de "sales gosses, individualistes, désobéissants, égoïstes". Histoire de prendre date, avant une semaine qui s'annonce très particulière.

Première publication : 16/10/2011

  • COUPE DU MONDE DE RUGBY 2011

    France - Pays de Galles : l'avis des experts

    En savoir plus

  • COUPE DU MONDE DE RUGBY 2011

    Des jeunes Gallois au cœur de dragon

    En savoir plus

  • COUPE DU MONDE DE RUGBY 2011

    La France se qualifie dans la douleur pour la finale

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)