Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

REVUE DE PRESSE

"Ce que veut la Turquie"

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Les yeux doux d'Angela Merkel"

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Ebola : Jim Yong Kim, président de la Banque mondiale, appelle à la mobilisation

En savoir plus

SUR LE NET

USA : des costumes "Ebola" pour Halloween critiqués en ligne

En savoir plus

DÉBAT

La capitale française fait-elle le pari des arts ?

En savoir plus

DÉBAT

L'Allemagne à la rescousse du budget français ?

En savoir plus

LES OBSERVATEURS

Drame du "cercueil volant" en Côte d'Ivoire et un riche couple sauve des migrants en mer

En savoir plus

ICI L'EUROPE

Traité transatlantique : les consommateurs lésés ?

En savoir plus

ICI L'EUROPE

Dacian Ciolos, commissaire européen à l'Agriculture et au Développement rural

En savoir plus

Tous les jours, le regard des internautes sur l’actualité et un point tout en image sur ce qui fait le buzz sur la toile. Du lundi au vendredi, à 8h20.

SUR LE NET

SUR LE NET

Dernière modification : 17/10/2011

Yémen : la contestation se poursuit malgré la répression

La contestation populaire se poursuit au Yémen malgré la répression exercée par le pouvoir. L’utilisation par les autorités allemandes d’un logiciel espion suscite la controverse dans le pays. Et un site s’intéresse aux jolies filles qui se promènent dans les musées de New York.

Yémen : la contestation se poursuit malgré la répression

Week-end sanglant au Yémen. Les forces gouvernementales ont ouvert le feu dimanche dans la capitale Sanaa sur une manifestation réclamant le départ du président Ali Abdallah Saleh, au pouvoir depuis 33 ans. La veille déjà, un rassemblement similaire avait été dispersé dans le sang comme en témoignerait cette vidéo amateur diffusée sur Internet par des activistes yéménites.

La répression ne semble donc pas décourager l’opposition. Dans cette séquence qui aurait été tournée samedi, des manifestants se mettent même à danser alors que les balles fusent autour d’eux.

Sur les réseaux sociaux, de nombreuses images prises dans un hôpital de campagne mis en place par les protestataires viennent dénoncer ces violences. Elles auraient fait au moins une vingtaine de morts en deux jours. Parmi les victimes, Abdul Rahman al-Shami qui avait laissé dans sa poche un testament rédigé au cas où il lui arriverait malheur pour pousser ses compatriotes à poursuivre leur combat.

Et l’opposition en appelle désormais à la communauté internationale pour mettre un terme à la répression meurtrière qui sévit dans le pays. Dans cette vidéo réalisée dans le cadre de la campagne « Support Yemen », de jeunes activistes exposent leurs revendications et invitent les internautes du monde entier à soutenir leur révolution.

 

Les internautes espionnés en Allemagne

Le gouvernement allemand est au cœur d’une vive polémique après les révélations, la semaine dernière, de l’utilisation par la police de plusieurs länder d’un logiciel espion permettant de surveiller et de contrôler à distance les ordinateurs sur lesquels il est installé. Une découverte qui suscite de nombreuses réactions sur la toile locale.

Le Chaos Computer Club, une organisation de hackers allemands, explique ainsi qu’après analyse du logiciel, il s’avère qu’il s’agit d’un « Cheval de troie ». Un programme informatique illégal selon les membres de l’organisation puisqu’il permet non seulement d’écouter les conversations téléphoniques via Internet, ce qui est autorisé par la loi dans le pays, mais il donne également la possibilité aux autorités de lire les emails envoyés et reçus sur l’ordinateur ou encore d’activer un microphone ou une webcam pour voir et entendre ce que l’utilisateur dit dans la pièce.

Une situation tout simplement intolérable estime ce membre du Parti pirate allemand. Pour lui, les responsables de ces espionnages illégaux doivent donc démissionner et répondre de leurs actes à commencer par Joachim Hermann, le ministre de l’intérieur du Land de Bavière, qui a avoué que le logiciel avait été mis au point en 2009 pour sa police régionale.

Et face à toutes ces révélations, les internautes semblent bien décidés à se mobiliser pour faire respecter leurs droits. Une pétition en ligne a ainsi vu le jour pour inciter les autorités à cesser l’utilisation du logiciel espion et à ouvrir une enquête officielle pour comprendre les raisons de ce dérapage. Un appel signé par plus de 54 000 citoyens allemands en à peine quelques jours.

En attendant, les vidéos se multiplient sur les sites de partage pour expliquer comment se débarrasser du programme malveillant ou encore pour mettre en garde les internautes sur le fait que le navigateur « Internet Explorer » est plus vulnérable au virus que les autres comme dans ce clip réalisé par les membres d’Anonymous.

 

My Holy Smoke

Le site américain « My Holy Smoke » offre un service particulièrement atypique aux internautes puisqu’il leur propose de mettre les cendres d’un de leur proche décédé dans des munitions de pistolets ou de fusils. Les personnes intéressées pourront ainsi acquérir 250 de ces balles d’un genre unique pour la somme de 850 dollars soit un peu plus de 600 euros. Un service étonnant qui pourrait séduire certains amateurs d’armes à feu.

 

Jolies filles au musée

Les créateurs du blog « Babes at the museum » ont décidé d’allier sur leur site deux de leurs passions : les musées et les jolies filles. Ils ont ainsi décidé de prendre en photos, avec leur autorisation bien sûr, toutes les femmes qu’ils croisent dans différents musées et autres expositions artistiques à New York et proposent de découvrir leurs clichés en ligne. Une initiative décalée qui poussera sans doute certains membres de la gent masculine à fréquenter plus régulièrement les musées de la grosse pomme.

 

Vidéo du jour

Faire vivre aux internautes un saut en parachute depuis le toit d’un hôtel comme s’ils y étaient… c’est l’idée qu’ont eue 3 adeptes de base-jumping qui ont donc filmé leur exploit pour lequel il aura fallu d’abord escalader l’ascenseur extérieur de l’immeuble pour monter à 160 mètres de hauteur avant de se jeter dans le vide et d’atterrir en plein centre ville de Benidorm en Espagne.

 

Par Electron Libre

COMMENTAIRE(S)

Les archives

21/10/2014 Réseaux sociaux

USA : des costumes "Ebola" pour Halloween critiqués en ligne

Au sommaire de cette édition : Des costumes « Ebola » commercialisés pour Halloween choquent la Toile américaine; le « donut selfie » est la nouvelle tendance en vogue sur les...

En savoir plus

18/10/2014 Réseaux sociaux

Data centers : un coût énergétique trop élevé

Depuis deux ans, des habitants de La Courneuve, dans la banlieue nord de Paris, vivent avec un data center en face de chez eux. Ils sont inquiets car ce bâtiment, qui héberge des...

En savoir plus

20/10/2014 Réseaux sociaux

Ebola : une campagne contre la stigmatisation des Africains

Au sommaire de cette édition : des Africains dénoncent la stigmatisation dont ils sont victimes face à Ebola; un mannequin de vitrine suscite la polémique en Nouvelle-Zélande; et...

En savoir plus

17/10/2014 Réseaux sociaux

USA : la Toile au chevet d'une infirmière infectée par Ebola

Au sommaire de cette édition : les internautes volent au secours d’une infirmière américaine infectée par Ebola; une vaste opération policière menée en Europe suscite la...

En savoir plus

16/10/2014 Réseaux sociaux

Kim Jong-Un réapparaît et devient la risée du web

Au sommaire de cette édition : Kim Jong-un devient la risée du web après sa réapparition en public; une chaîne australienne de supermarchés est au cœur d'une vive polémique;...

En savoir plus