Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

REVUE DE PRESSE

"Les profs manquent à l'appel"

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Censure chinoise sur Hong Kong

En savoir plus

DÉBAT

Organisation de l'État Islamique : au coeur de raqqa, fief des jihadistes

En savoir plus

FOCUS

Reportage : Le Caire mène la guerre à l'athéisme

En savoir plus

REPORTERS

Vidéo : la Crimée à l’heure de la russification

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Miossec, poétique et sombre

En savoir plus

ICI L'EUROPE

Martin Schulz, Président du Parlement européen

En savoir plus

ICI L'EUROPE

Terrorisme, l'Europe impuissante ?

En savoir plus

DEMAIN À LA UNE

France : la bataille pour la présidence de l'UMP

En savoir plus

  • Vidéo : les Kurdes de Turquie tentent de rallier Kobani, assiégée par l’EI

    En savoir plus

  • Hong Kong toujours bloquée, l'exécutif demande la fin des manifestations

    En savoir plus

  • Présidentielle brésilienne : Dilma Rousseff, touchée mais pas coulée

    En savoir plus

  • Seulement 25 % de femmes au Sénat : à qui la faute ?

    En savoir plus

  • Référendum en Catalogne : la Cour constitutionnelle suspend le vote

    En savoir plus

  • Sharia4Belgium fait face à la justice pour recrutement de jihadistes

    En savoir plus

  • AIG : l'État américain sur le banc des accusés pour "sauvetage illégal"

    En savoir plus

  • Assassinat d'Hervé Gourdel : le point sur l'enquête en Algérie

    En savoir plus

  • Ligue des champions : le PSG s'attaque au Barça sans Zlatan

    En savoir plus

  • Charles Blé Goudé accusé de "certains des pires crimes" devant la CPI

    En savoir plus

  • La trêve violée en Ukraine : des militaires et des civils tués

    En savoir plus

  • Reportage : Le Caire mène la guerre à l'athéisme

    En savoir plus

  • Sénatoriales : le FN a séduit quatre fois plus de grands électeurs que prévu

    En savoir plus

  • Plus de 3 000 migrants sont morts en Méditerranée depuis janvier

    En savoir plus

  • Vidéo : les Kurdes européens affluent en Irak pour combattre l’EI

    En savoir plus

FRANCE

La justice ordonne le placement sous tutelle de Liliane Bettencourt

Vidéo par France 3

Texte par Dépêche

Dernière modification : 17/10/2011

À l'issue d'une audience à huis clos, une juge de Courbevoie a décidé du placement sous tutelle de Liliane Bettencourt. Un rapport d'expertise médicale révèle que l'héritière de l'Oréal souffre de "démence mixte" et d'Alzheimer.

AFP - Liliane Bettencourt, héritière du fondateur de L'Oréal et troisième fortune de France, va être placée sous tutelle, a annoncé lundi une avocate de sa fille, Françoise Bettencourt-Meyers.

Liliane Bettencourt va être placée sous la tutelle de son petit-fils aîné Jean-Victor Meyers, ses biens et son patrimoine étant placés sous la tutelle de sa fille Françoise et de ses deux petits-fils, a déclaré Me Charlotte Robbe-Phan, à l'issue d'une audience devant la juge des tutelles de Courbevoie (Hauts-de-Seine).

Peu avant le début de cette audience, un rapport d'expertise médicale de Liliane Bettencourt

a été révélé par Le Monde.fr. Selon ce rapport, Mme Bettencourt souffre d'une "démence mixte" et d'"une maladie d'Alzheimer à un stade modérément sévère", avec "un processus dégénératif cérébral lent".

Ce rapport d'expertise médicale rendu fin septembre conclut que Mme Bettencourt, "atteinte de troubles cognitifs évidents avec désorientation temporelle, troubles mnésiques, troubles de raisonnement et éléments aphasiques (...), présente un tableau clinique de démence à un stade modérément sévère", selon Le Monde.fr. Les experts estiment que Mme Bettencourt "présente une maladie d'Alzheimer à un stade modérément sévère avec une possible participation vasculaire" et qu'elle est la proie d'un "processus dégénératif cérébral lent et progressif", ajoute le site du quotidien.

Dans une interview au Journal du dimanche (JDD), Liliane Bettencourt, qui fête cette semaine ses 89 ans, a brandi la menace de partir "à l'étranger" si la juge décidait de la placer sous l'autorité de sa fille Françoise. "Si c'est cela, je pars à l'étranger. Si ma fille s'occupe de moi, j'étoufferai", a déclaré la milliardaire.
 

Première publication : 17/10/2011

  • FRANCE

    La juge des tutelles se prononcera le 17 octobre sur le cas de Liliane Bettencourt

    En savoir plus

  • AFFAIRE BETTENCOURT

    Liliane Bettencourt devrait être mise sous curatelle renforcée, estiment des médecins

    En savoir plus

  • AFFAIRE BETTENCOURT

    La fille de Liliane Bettencourt saisit à nouveau le juge des tutelles

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)