Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

FOCUS

Percée d'Haftar : France 24 filme la déroute d'une milice libyenne

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCO

La Turquie furieuse après la dégradation de sa note souveraine.

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"À Alep, la barbarie"

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Clinton vs. Trump, l'eau et le feu"

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Victoire à la Pyrrhus pour Jérôme Kerviel

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Présidentielle : le Gabon suspendu à la décision de la Cour constitutionnelle

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Attentats aux États-Unis : la peur du terrorisme ravivée (partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Mort d'un homme noir tué par la police aux États-Unis : racisme ou dérapage ? (partie 1)

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Quelle politique mener à l'égard des réfugiés en Europe ?

En savoir plus

Moyen-orient

Libre, le soldat Gilad Shalit est de retour dans son village de Galilée

Texte par Dépêche

Dernière modification : 18/10/2011

Quelques heures après avoir été accueilli par ses parents et Benjamin Netanyahou sur la base aérienne de Tel Nof, Gilad Shalit est rentré dans son village de Mitzpé Hila, en Haute Galilée, où des milliers d'Israéliens l'attendaient.

AFP - Le soldat israélien Gilad Shalit a regagné mardi après-midi le village de Mitzpé Hila, en haute Galilée (nord d'Israël), où vit sa famille, sous les acclamations, les chants et des jets de fleurs des habitants et de sympathisants, a constaté l'AFP.
              
Le sergent de 25 ans, libéré quelques heures auparavant après 1.941 jours de détention aux mains du mouvement islamiste palestinien Hamas à Gaza, est arrivé tout sourire dans son village au milieu d'un convoi de la police militaire après avoir atterri dans un champ voisin à bord d'un hélicoptère de l'armée.


              
Des milliers de supporteurs brandissant des drapeaux israéliens, qui l'attendaient impatiemment devant la maison familiale depuis des heures, l'ont applaudi, lançant des oeillets et des roses pour accueillir le convoi.
              
"Gilad est de retour à la maison sain et sauf", ont-ils chanté, s'embrassant mutuellement.
              
Le jeune Israélien, qui a également la nationalité française, est rapidement entré chez lui, entouré de personnel militaire. Il doit s'y reposer plusieurs jours.


 

Première publication : 18/10/2011

  • PROCHE-ORIENT

    Liveblogging : revivez les premières heures de la libération de Gilad Shalit

    En savoir plus

  • PROCHE-ORIENT

    Les dessous de la libération du soldat Gilad Shalit

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)