Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Libération de Karim Wade : une décision dénoncée par des militants anti-corruption

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Condamnation de Moïse Katumbi : l'opposition dénonce un "harcèlement"

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Dans les coulisses des palaces parisiens

En savoir plus

LE DÉBAT

Le Royaume-Uni quitte l'Union Européenne, un pays et une Europe sous le choc

En savoir plus

TECH 24

Fintech : quand les startups font trembler la banque

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Brexit : le saut dans l'inconnu (Partie 2)

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Brexit : le saut dans l'inconnu (Partie 1)

En savoir plus

POLITIQUE

Jean-Vincent Placé : « Refaire passer le chef de l’État par une primaire ne me paraît pas logique »

En savoir plus

POLITIQUE

Jean-Vincent Placé : « Nous sommes arrivés à un moment où il n’y a plus de débat démocratique ni de dialogue social »

En savoir plus

Afrique

La chute de Syrte serait imminente, selon le CNT

Texte par Dépêche

Dernière modification : 20/10/2011

Selon un commandant du nouveau régime libyen, la chute de Syrte, dernier bastion des fidèles de Kadhafi, serait imminente. Les combattants du CNT auraient pénétré dans le dernier quartier de la ville qui résistait encore.

AFP - La chute de Syrte est imminente, a affirmé jeudi un commandant du nouveau régime libyen après que ses forces eurent pénétré dans le dernier quartier de la ville qui échappait à leur contrôle et pourchassaient les pro-Kadhafi, selon des militaires sur place.

Selon une correspondante de l'AFP sur le front ouest du quartier N°2, des tirs sporadiques d'artillerie et de mitrailleuse étaient toujours entendus en provenance de ce quartier.

"C'est le dernier jour de la bataille, dans quelques heures nous allons annoncer que Syrte est libre", a déclaré le lieutenant-colonel d'une brigade, Hussein Abdel Salam. "Nous sommes maintenant à l'intérieur pour rechercher les combattants de Kadhafi dans les maisons", a-t-il ajouté.

Selon des militaires du Conseil national de transition (CNT) issu de la rébellion, la dernière bataille a commencé tôt le matin. Les combattants du CNT ont gagné du terrain et ont progressé rapidement dans le quartier.

La grande artère, qui mène vers le quartier N°2 en direction de l'est et qui était impraticable ces derniers jours en raison des snipers, est désormais ouverte et les véhicules du CNT, montés de batteries anti-aérienne et de mitrailleuses, l'empruntaient pour entrer dans le quartier.

Les forces du CNT pourchassent les hommes fidèles au dirigeant déchu Mouammar Kadhafi qui prennent la fuite hors du quartier, dans la direction ouest, selon des combattants, dont certains ont fait état de combats de rue à l'intérieur du quartier, de moindre intensité.

Le CNT attend la chute de Syrte (360 km à l'est de Tripoli), le dernier bastion de Kadhafi dans le pays, pour annoncer la libération totale du pays.


 

Première publication : 20/10/2011

  • LIBYE

    "Dans les geôles de l’après-Kadhafi, la situation est très critique"

    En savoir plus

  • LIBYE

    Le CNT annonce la capture d’un des fils de Kadhafi à Syrte

    En savoir plus

  • LIBYE

    Human Rights Watch révèle des exactions commises par les rebelles libyens

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)