Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

DÉBAT

Rentrée des classes en France : le système éducatif français est-il mauvais élève ?

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Un accord pour rétablir le Parlement du Lesotho

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Affaire Kayumba : quatre accusés reconnus coupables de tentative de meurtre

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Abbas Araghchi, vice-ministre iranien des Affaires étrangères

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Sarkozy le retour?

En savoir plus

LES OBSERVATEURS

Le meilleur des Observateurs cette année !

En savoir plus

FOCUS

L'État islamique déclare la guerre de l'eau en Irak

En savoir plus

À L’AFFICHE !

"Peine perdue" d'Olivier Adam, la trentaine à la dérive

En savoir plus

REPORTERS

Pakistan : Imran Khan, des terrains de cricket à la politique

En savoir plus

  • L'EI revendique dans une vidéo la décapitation d'un second journaliste américain

    En savoir plus

  • Steven Sotloff, un passionné du monde arabe tombé entre les griffes de l'EI

    En savoir plus

  • Vidéo : un convoi de l'armée ukrainienne détruit dans l'est de l'Ukraine

    En savoir plus

  • Pôle emploi : Rebsamen se défend de vouloir "stigmatiser" les chômeurs

    En savoir plus

  • Ligue 1 : Falcao fait ses valises, à quoi joue Monaco?

    En savoir plus

  • Europe : Moscovici, un sous-commissaire pour la France ?

    En savoir plus

  • Les photos volées de Jennifer Lawrence sont aussi gênantes pour Apple

    En savoir plus

  • Nord-Mali : quatre casques bleus tués par l'explosion d'une mine près de Kidal

    En savoir plus

  • En images : Falcao, James, Di Maria, Suarez... les plus gros transferts de l’été

    En savoir plus

  • "Peine perdue" d'Olivier Adam, la trentaine à la dérive

    En savoir plus

  • Un député tunisien échappe à une tentative d'assassinat

    En savoir plus

  • Le président du Yémen annonce un "gouvernement d'union nationale"

    En savoir plus

  • L'Otan menace de déployer une force de réaction rapide en Europe de l'Est

    En savoir plus

  • VTC : la justice interdit à Uber d'exercer en Allemagne

    En savoir plus

  • L’armée irakienne poursuit son offensive, l’EI recule

    En savoir plus

  • À Saint-Nazaire, les Mistral voguent vers leur destin russe

    En savoir plus

Afrique

La chute de Syrte serait imminente, selon le CNT

Texte par Dépêche

Dernière modification : 20/10/2011

Selon un commandant du nouveau régime libyen, la chute de Syrte, dernier bastion des fidèles de Kadhafi, serait imminente. Les combattants du CNT auraient pénétré dans le dernier quartier de la ville qui résistait encore.

AFP - La chute de Syrte est imminente, a affirmé jeudi un commandant du nouveau régime libyen après que ses forces eurent pénétré dans le dernier quartier de la ville qui échappait à leur contrôle et pourchassaient les pro-Kadhafi, selon des militaires sur place.

Selon une correspondante de l'AFP sur le front ouest du quartier N°2, des tirs sporadiques d'artillerie et de mitrailleuse étaient toujours entendus en provenance de ce quartier.

"C'est le dernier jour de la bataille, dans quelques heures nous allons annoncer que Syrte est libre", a déclaré le lieutenant-colonel d'une brigade, Hussein Abdel Salam. "Nous sommes maintenant à l'intérieur pour rechercher les combattants de Kadhafi dans les maisons", a-t-il ajouté.

Selon des militaires du Conseil national de transition (CNT) issu de la rébellion, la dernière bataille a commencé tôt le matin. Les combattants du CNT ont gagné du terrain et ont progressé rapidement dans le quartier.

La grande artère, qui mène vers le quartier N°2 en direction de l'est et qui était impraticable ces derniers jours en raison des snipers, est désormais ouverte et les véhicules du CNT, montés de batteries anti-aérienne et de mitrailleuses, l'empruntaient pour entrer dans le quartier.

Les forces du CNT pourchassent les hommes fidèles au dirigeant déchu Mouammar Kadhafi qui prennent la fuite hors du quartier, dans la direction ouest, selon des combattants, dont certains ont fait état de combats de rue à l'intérieur du quartier, de moindre intensité.

Le CNT attend la chute de Syrte (360 km à l'est de Tripoli), le dernier bastion de Kadhafi dans le pays, pour annoncer la libération totale du pays.


 

Première publication : 20/10/2011

  • LIBYE

    "Dans les geôles de l’après-Kadhafi, la situation est très critique"

    En savoir plus

  • LIBYE

    Le CNT annonce la capture d’un des fils de Kadhafi à Syrte

    En savoir plus

  • LIBYE

    Human Rights Watch révèle des exactions commises par les rebelles libyens

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)