Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Tidjane Thiam, directeur général de Prudential

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

La Caravane, l'autre Tour de France

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Centrafrique : accord signé pour la fin des hostilités

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Bartabas, le seigneur des chevaux

En savoir plus

FOCUS

Crimée : un été pas comme les autres

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Gwendal Rouillard, Secrétaire de la commission de la Défense et des forces armées

En savoir plus

CAP AMÉRIQUES

Bolivie : au travail dès l'âge de 10 ans

En savoir plus

DÉBAT

Manifestation en soutien à Gaza : un rassemblement test pour le gouvernement

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Andy Serkis : l'homme à l'origine du singe

En savoir plus

  • En direct : "Aucune hypothèse écartée pour le crash de l'avion d'Air Algérie" déclare Hollande

    En savoir plus

  • Crash du vol AH5017 : "Il est exclu de retrouver des survivants"

    En savoir plus

  • Cisjordanie : un manifestant palestinien tué par l'armée israélienne

    En savoir plus

  • BNP Paribas écope de 60 millions d'euros d'amende aux États-Unis

    En savoir plus

  • Tour de France : "Jicé" Péraud, routard sur le tard, à la conquête des cols

    En savoir plus

  • Vol AH5017 : l'hypothèse d'un tir de missile sol-air "quasiment impossible"

    En savoir plus

  • Ce que l'on sait sur la disparition du vol AH5017 d’Air Algérie

    En savoir plus

  • Gaza : 15 Palestiniens tués dans une école de l'ONU

    En savoir plus

  • Washington accable la Russie, l’UE renforce ses sanctions contre Moscou

    En savoir plus

  • Tour de France : le Chinois Cheng Ji, lanterne rouge et fier de l'être

    En savoir plus

  • Gaza : Israël et le Hamas loin d’être prêts à un cessez-le-feu

    En savoir plus

  • Le Kurde Fouad Massoum élu président de l'Irak

    En savoir plus

  • En images : à Alep, les cratères d'obus deviennent des piscines pour enfants

    En savoir plus

  • La Soudanaise condamnée à mort pour apostasie est arrivée en Italie

    En savoir plus

  • France : UBS mise en examen pour blanchiment de fraude fiscale

    En savoir plus

  • Un match entre Lille et le Maccabi Haifa interrompu par des pro-palestiniens

    En savoir plus

  • Arizona : condamné à mort, il agonise deux heures sur la table d'exécution

    En savoir plus

  • Levée de la suspension des vols américains et européenns vers Tel-Aviv

    En savoir plus

Afrique

L'armée mauritanienne affirme avoir "détruit" une base d'Aqmi en territoire malien

Texte par Dépêche

Dernière modification : 20/10/2011

La Mauritanie a mené un raid aérien contre des positions d'Al-Qaïda au Maghreb islamique (Aqmi) au Mali. Selon l'agence de presse officielle mauritanienne, les islamistes s'apprêtaient à lancer une attaque en territoire mauritanien.

AFP - L'armée mauritanienne a annoncé jeudi avoir détruit une base d'Al-Qaïda au Maghreb islamique (Aqmi) près de la forêt du Wagadou, dans l'ouest du Mali, d'où était planifiée "une attaque" contre le territoire mauritanien.

"Nos forces armées nationales ont détruit des éléments ennemis qui s'apprêtaient, à partir de la forêt du Wagadou, à lancer une attaque contre notre territoire", a affirmé l'armée dans un communiqué diffusé par la radio nationale.

"Nos forces ont procédé à des frappes aériennes préventives", a-t-elle ajouté.

Une source militaire de haut niveau a précisé à l'AFP que "l'attaque a eu lieu sur la base de renseignements militaires très précis" et "a permis de détruire deux véhicules bourrés de terroristes" dont il n'a pas précisé le nombre.

"L'armée au sol est en train de faire le bilan des dégâts de l'attaque chez l'ennemi et se mobilise pour sécuriser les lieux et parer à toute éventualité", a ajouté cette source qui a affirmé que l'armée mauritanienne n'avait subi "aucune perte matérielle ou humaine".

En juin, la Mauritanie avait déjà mené un raid dans cette zone de la forêt du Wagadou, située près de la frontière entre les deux pays, et détruit "entièrement" un campement d'Aqmi qui abritait de "l'armement lourd" menaçant directement la Mauritanie, selon l'armée.

Le raid contre cette base avait fait 15 morts côté Aqmi et deux du côté mauritanien, selon l'armée mauritanienne.

Des opérations conjointes de surveillance et de sécurisation de cette zone, menées par les armées malienne et mauritanienne, s'étaient déroulées par la suite.

Plusieurs sources militaires ont récemment affirmé à l'AFP à Bamako qu'Aqmi tentait d'installer une nouvelle base dans la forêt du Wagadou.

Le Mali et la Mauritanie sont parmi les pays les plus touchés par les activités d'Aqmi, avec le Niger et l'Algérie où cette organisation a ses racines.

La branche maghrébine d'Al-Qaïda a des bases dans le nord du territoire malien d'où elle organise dans l'immense zone désertique de la bande sahélo-saharienne des attentats et des enlèvements - essentiellement d'Occidentaux - ainsi que divers trafics.

Aqmi retient en otage depuis la mi-septembre 2010 quatre Français enlevés à Arlit, dans le nord du Niger.

Face à cette situation, la Mauritanie mène régulièrement depuis juillet 2010, des opérations militaires contre des bases d'Aqmi en territoire malien, avec le feu vert et l'appui de Bamako.

 

Première publication : 20/10/2011

  • ALGÉRIE

    "L'arrivée de combattants kadhafistes renforce l'instabilité du Sahel"

    En savoir plus

  • MAURITANIE

    Al-Qaïda au Maghreb islamique attaque une base de l'armée dans le sud du pays

    En savoir plus

  • TERRORISME

    Des combattants d'Al-Qaïda au Maghreb islamique tués dans le raid mauritanien

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)