Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

À L’AFFICHE !

Marc Dugain explore la face sombre de l'Amérique des Kennedy

En savoir plus

FOCUS

Un an après les JO, Rio de Janeiro gangrenée par la crise et la violence

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Waszczykowski : "Les mots de Macron envers la Pologne n'étaient pas nécessaires"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCO

ONU : comment l'organisation est-elle financée ?

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Baptêmes du feu à l'ONU"

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Il y a trop de murs, les gens ne se parlent plus"

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

L'ouragan Maria frappe les Antilles

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Côte d'Ivoire : nouveaux affrontements entre étudiants et policiers à Abidjan

En savoir plus

LE DÉBAT

Assemblée générale de l'ONU : Trump peut-il faire vaciller l'organisation ? (partie 2)

En savoir plus

Asie - pacifique

Au moins trois soldats et 34 rebelles tués au cours d'affrontements

Texte par Dépêche

Dernière modification : 20/10/2011

Au moins trois paramilitaires des Frontier Corps et 34 rebelles ont été tués jeudi lors d'affrontements dans le district tribal de Khyber, à la frontière afghane, tout près de Peshawar.

AFP - Au moins trois soldats et 34 rebelles ont été tués au cours d'affrontements jeudi dans le district tribal rebelle de Khyber au Pakistan, non loin de la frontière afghane, ont indiqué les autorités.

L'annonce a été faite peu avant l'arrivée au Pakistan de la secrétaire d'Etat américaine Hillary Clinton, pour des discussions cruciales visant à augmenter la pression sur les dirigeants pakistanais afin qu'ils fassent plus pour éliminer les zones de refuge des talibans sur la frontière afghane.

Les combats ont éclaté quand des paramilitaires pakistanais du Frontier Corps, chargé de sécuriser la zone frontalière avec l'Afghanistan, ont lancé une opération de perquisition dans la zone de Malik din Khel, dans le district de Khyber.

Le district stratégique de Khyber, frontalier de l'Afghanistan, est tout près de Peshawar, la grande ville du nord-ouest pakistanais. Il constitue la principale voie d'approvisionnement des forces de l'Otan déployées en Afghanistan.

Selon Mutahir Zeb, responsable local de Khyber, des rebelles du Lashkar-e-Islam (armée de l'Islam) sont impliqués dans ces combats.

"Au moins 34 rebelles et trois soldats ont été tués durant les affrontements", indique un communiqué des forces de sécurité. Ce bilan n'a pas pu être confirmé par d'autres sources, la région étant interdite à la presse et aux ONG.

"Les forces de sécurité ont riposté de façon appropriée, et ont nettoyé la région des rebelles", selon le texte.

Le Lashkar-e-Islam est le groupe de rébellion le plus actif à Khyber, sous le commandement du seigneur de la guerre Mangal Bagh. Il a des liens idéologiques avec les talibans mais mène ses opérations de façon indépendante.

Quelque 4.700 personnes ont été tuées au Pakistan depuis 2007 dans des attaques attribuées aux talibans et à des rebelles pakistanais alliés à Al-Qaïda dans les zones tribales du nord-ouest qui mènent depuis 2007 la "guerre sainte" contre leur pays pour dénoncer son alignement sur les Etats-Unis.

Plus de 3.000 soldats pakistanais sont morts dans le cadre de ce conflit depuis la fin 2001.

 

Première publication : 20/10/2011

  • PAKISTAN

    Des paramilitaires pakistanais tués dans des affrontements à la frontière afghane

    En savoir plus

  • AFGHANISTAN

    L'assassin de l'ex-président Rabbani était un Pakistanais

    En savoir plus

  • AFGHANISTAN

    Washington accuse l'allié pakistanais de soutenir l'insurrection

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)