Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Le référendum écossais, sujet sensible pour les médias britanniques

En savoir plus

DÉBAT

Organisation de l'État Islamique : s'allier avec l'Iran ?

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Guinée-Bissau : le président Vaz limoge le chef de l'armée

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Centrafrique : la force de l'ONU prend le relais de la force africaine

En savoir plus

DÉBATS POLITIQUES EN FRANCE

Vote de confiance : une victoire à l'arrachée pour Manuel Valls ?

En savoir plus

EXPRESS ORIENT

Une coalition internationale contre les jihadistes

En savoir plus

FOCUS

Référendum en Écosse : le poids des indécis

En savoir plus

À L’AFFICHE !

"Mange tes morts", une plongée dans l’univers des gitans

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Organisation de l’État islamique : la guerre des mots

En savoir plus

  • Ukraine - Russie : Vladimir Poutine a-t-il remporté son bras de fer ?

    En savoir plus

  • Une volontaire française de MSF contaminée par Ebola au Liberia

    En savoir plus

  • Ligue des champions : le PSG neutralisé par l'Ajax

    En savoir plus

  • Une saison en exil pour les footballeurs ukrainiens de Donetsk

    En savoir plus

  • Élections en Tunisie : et revoilà les "amis" de Ben Ali

    En savoir plus

  • Des jihadistes enlèvent un soldat libanais près de la frontière syrienne

    En savoir plus

  • Jack Ma et son Alibaba superstars de Wall Street

    En savoir plus

  • Nigeria : au moins dix morts dans une attaque contre une université

    En savoir plus

  • Un rapport dissèque les sommes records mises de côté par les entreprises

    En savoir plus

  • Ebola : l'épidémie pourrait avoir un impact économique "catastrophique"

    En savoir plus

  • Vidéo : l'épidémie d'Ebola menace la Centrafrique

    En savoir plus

  • Filière jihadiste : six personnes interpellées près de Lyon, des armes saisies

    En savoir plus

  • Vidéo : dernier jour pour mobiliser les indécis sur le référendum en Écosse

    En savoir plus

  • Loi anti-jihad : l’interdiction de sortie du territoire adoptée

    En savoir plus

  • Barack Obama appelle le monde à "agir vite" face à Ebola

    En savoir plus

  • La première tranche de l'impôt sur le revenu bientôt supprimée ?

    En savoir plus

  • Premières élections démocratiques aux îles Fidji depuis 2006

    En savoir plus

  • Valls obtient la confiance des députés malgré l'abstention des "frondeurs"

    En savoir plus

SPORT

Le Pays de Galles et l'Australie veulent finir le Mondial en beauté

Texte par Dépêche

Dernière modification : 21/10/2011

Victimes des finalistes néo-zélandais et français, l'Australie et le Pays de Galles disputeront vendredi (9h30, heure de Paris) la petite finale du Mondial. L'occasion pour les deux formations de conclure la compétition sur une bonne note.

AFP - L'Australie et le Pays de Galles ont l'occasion de terminer la Coupe du monde sur une bonne note, en cas de succès lors du match pour la troisième place vendredi à Auckland (20h30 locales, 09h30 françaises).

"Bien sûr, les deux équipes sont déçues après ce qui s'est passé le week-end dernier. Mais ce match permet de remettre les choses à l'endroit et de terminer le tournoi sur une note positive", résume James Horwill, le capitaine des Wallabies, battus par les All Blacks (20-6) en demi-finale.

"Nous serons fiers d'enfiler le maillot gallois, comme à chaque fois", avance le demi d'ouverture remplaçant Stephen Jones (103 sélections).

Bref ! Contrairement à la France, qui avait abordé sans enthousiasme cette rencontre lors des deux dernières éditions en 2003 et 2007, finissant à chaque fois sur une déroute face aux All Blacks (40-13) et à l'Argentine (34-10), les Gallois et les Wallabies laissent leurs regrets de côté. Au moins le temps d'une soirée.

Et si les deux équipes abandonnent leurs derniers regrets, elles sont capables d'offrir un match à grand spectacle. Dans ce cadre, l'entraîneur de l'Australie, Robbie Deans a récupéré son arrière Kurtley Beale, contraint de renoncer à la demi-finale en raison d'une contracture musculaire.

Souvenir de 1987


Kurtley Beale revient pour apporter sa vitesse et sa soif de relance, au sein de lignes arrières remodelées, avec une nouvelle paire de centres (Barnes - Ashley-Cooper). Et un ouvreur, Quade Cooper, désireux d'oublier ses deux derniers matches ratés, face à l'Afrique du Sud (11-9) en quart de finale, puis face aux All Blacks, et d'abandonner son costume de "tête de turc" du public néo-zélandais.

Pour réussir sa sortie, Quade Cooper devra parvenir à trouver la clé de la défense galloise, qui n'a encaissé que cinq essais lors des six premiers matches. Le XV du Poireau a notamment réussi à préserver sa ligne en demi-finale face à la France (victorieuse 9-8), après avoir pourtant joué à 14 (exclusion de Warburton) pendant 62 minutes.

Mais les Gallois, en l'absence de Warburton, suspendu, seront surtout attendus sur le plan offensif, où ils ont fait souffler un vent rafraîchissant depuis le début du Mondial. Ainsi, leurs centres renversants (Jamie Roberts - Jonathan Davies), et leur ailier dévastateur George North seront scrutés avec attention face aux Wallabies.

Ce match "pour du beurre" regorge ainsi de petits défis. Chaque camp pourra aussi puiser sa motivation ailleurs. Les Wallabies fêteront la 100e sélection de leur deuxième ligne Nathan Sharpe, alors que les Gallois veulent rejoindre leurs glorieux aînés de 1987, qui avaient terminé troisièmes du premier Mondial, en battant... l'Australie (22-21). Chaque camp a (vraiment) une bonne raison de finir sur un sourire.

Première publication : 20/10/2011

  • COUPE DU MONDE DE RUGBY 2011

    En Nouvelle-Zélande, le "French flair" cuvée 2011 a mauvaise presse

    En savoir plus

  • COUPE DU MONDE DE RUGBY 2011

    Après les Bleus, les All Blacks se qualifient pour la finale

    En savoir plus

  • COUPE DU MONDE DE RUGBY 2011

    La France se qualifie dans la douleur pour la finale

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)