Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Afrique du Sud : violentes manifestations à Mahikeng

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

La fin d'une ère : Arsène Wenger quitte Arsenal

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Contestation sociale en France : l'impossible concertation ?

En savoir plus

VOUS ÊTES ICI

Dans la peau d'un batelier du Nord

En savoir plus

CAP AMÉRIQUES

Le géant américain Starbucks accusé de racisme

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Emmanuel Macron peut-il réformer la Zone euro ?

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Café en capsules : "L'impact écologique est considérable"

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Qui a peur de la dette ?

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Le succès des monnaies locales

En savoir plus

DANS LA PRESSE

Grands titres, éditos, photos et dessins du jour... Nos chroniqueurs passent en revue les Unes de la presse française et étrangère, ainsi que les débats qui l’alimentent. Du lundi au vendredi à 7h15 et 9h15.

Dernière modification : 21/10/2011

"That's for Lockerbie"

Presse internationale, Vendredi 21 octobre. Au menu ce matin, la mort de l’ex-guide libyen Mouammar Kadhafi. Une chute brutale, des photos choc et de nombreux défis qui attendent la "nouvelle Libye" sont à la une des journaux étrangers.

Le + : Recevez tous les matins la Revue de presse de France 24 sur votre I-Phone ou sur tout autre mobile. Et également toujours sur votre PC en devenant fan sur Facebook…

La presse internationale revient largement ce matin sur la mort de Mouammar Kadhafi.

«La fin brutale de Khadafi» : c’est la une de l’International Herald Tribune…accompagnée d’une photo des rebelles libyens, qui s’embrassent et se félicitent au cœur de la ville ravagée de Sirte, l’ancien fief du colonel Kadhafi. En dessous, une image qui a fait le tour du monde, très violente, de Mouammar Kadhafi, le visage en sang. Sa mort est une victoire «européenne» selon l’International Herald Tribune qui salue le rôle de Paris et de Londres dans la chute du raïs. Mais une question reste en suspens : une intervention aérienne de l’OTAN est-elle à l’origine du décès de Mouammar Kadhafi ? C’est encore très flou à l’heure actuelle. En tous cas dit l’IHT, une telle intervention n’était pas autorisée par les résolutions des Nations-Unies, qui ont permis en mars dernier à Paris et à Londres d’intervenir en Libye.

Les frasques de Mouammar Khadafi…petit best-of collecté par le Guardian. Le guide libyen se considérait, rappelle le journal, «le patron des dirigeants arabes, le roi des rois de l’Afrique, et l’imam de tous les musulmans». «Mon statut international» a-t-il dit en 2009, «ne me permet pas de m’abaisser à plus bas que cela». Après l’intervention de la coalition en Libye, l’ancien dirigeant a multiplié les appels à la «résistance»…on se rappelle notamment de ces phrases : «Je ne quitterai jamais cette terre. Je mourrai en martyr…Mouammar est le leader de la révolution jusqu’à la fin des temps». En quelque sorte, Mouammar Kadhafi a été exaucé puisqu’il est mort sur le terrain, au grand dam de nombreux Libyens qui espéraient qu’il réponde de ses crimes lors d’un procès.

Les familles des victimes de l’attentat de Lockerbie contre un Boeing 747 en décembre 1987 l’espéraient aussi. L’attentat perpétré au dessus du village écossais a fait 270 morts et a été attribué à la Libye. Le drame est évoqué en une du tabloïd le Sun qui titre «Ca, c’était pour Lockerbie ». Œil pour œil, dent pour dent, plus de 20 ans plus tard, justice est faite selon le journal.

Le quotidien écossais Herald Scotland quant à lui évoque l’engagement des autorités écossaises à explorer de nouvelles pistes dans l’enquête sur l’attentat de Lockerbie, maintenant que le raïs est déchu et abattu. Le journal rapporte la déclaration du Premier ministre écossais Alex Salmond qui a salué «la chute d’un dictateur violent qui a exploité son pays et brutalisé le peuple libyen durant plus de 4 décennies».

Le tabloïd Mirror expose quant à lui en Une la fameuse photo du visage ensanglanté de Kadhafi avec cette phrase : «ne tirez pas !» : c’est ce que l’ex dirigeant libyen aurait dit aux rebelles venus le capturer.

Des photos violentes, qui ont choqué de nombreux internautes. Ainsi sur Twitter, Parmindenagra s’interroge : « la une du Mirror est aussi mauvaise que celle du Sun…depuis quand cela est-il devenu normal ? dit-elle.

Interrogations enfin sur l’avenir de la Libye dans le journal libanais Al Safir, qui estime que « les Libyens doivent d’abord réapprendre à vivre. » La question la plus importante selon le journal est de «savoir maintenant si la nouvelle équipe dirigeante, assez hétérogène, va pouvoir surmonter ses divisions idéologiques, mais aussi tribales».

Retrouvez tous les matins sur France 24 la Revue de presse française (du lundi au vendredi, 6h23-7h10-12h10 heure de Paris) et la Revue de presse internationale (du lundi au vendredi à 9h10 et 13h10). Suivez également tous les week-ends en multidiffusion la Revue des Hebdos.

Par Achren VERDIAN

COMMENTAIRE(S)

Les archives

20/04/2018 Immigration

Grande-Bretagne : les oubliés de la génération Windrush

Dans cette seconde revue de presse du vendredi 20 avril : le tollé suscité en Grande-Bretagne par l'arrêt des soins d'un immigré de la génération Windrush oubliée par le...

En savoir plus

20/04/2018 Manifestations

"Universités : le ras-le-bol des antibloqueurs"

Dans cette première revue de presse du vendredi 20 avril : le bilan de la journée de mobilisation d'hier en France, le mécontentement sanglant au Nicaragua et la stratégie...

En savoir plus

19/04/2018 Rap

Kanye West s'improvise "philosophe" sur Twitter

Dans cette seconde revue de presse du jeudi 19 avril, la diplomatie "sans but" de Donald Trump vis-à-vis de la Corée du Nord, l'annonce d'élections anticipées en Turquie, les...

En savoir plus

19/04/2018 Angela Merkel

Sur l'Europe, "Macron et Merkel rentrent dans le dur"

Dans la presse, ce jeudi 19 avril, la rencontre entre Emmanuel Macron et Angela Merkel à Berlin, l'appel à la grève générale lancé en France par la CGT, la guerre du "free...

En savoir plus

18/04/2018 Journalisme

Forbidden Stories : "Pour que le travail de Daphne Caruana Galizia ne soit pas perdu"

Dans cette seconde revue de presse du mercredi 18 avril, le collectif Forbidden Stories reprend les enquêtes de la journaliste maltaise Daphne Caruana Galizia, tuée il y a six...

En savoir plus