Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

REVUE DE PRESSE

"Comme le disait ma grand-mère"

En savoir plus

DÉBAT

Mali - pourparlers à Alger : peut-on croire à la paix ?

En savoir plus

DÉBAT

Ukraine : la Russie en guerre contre l'Europe ?

En savoir plus

FOCUS

Les géants américains du tabac à l'assaut de la cigarette électronique

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Ben l'Oncle Soul toujours en plein rêve pour son deuxième album

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Le trio CAB, un voyage musical entre Afrique, Brésil et Caraïbes

En savoir plus

FOCUS

Ces chrétiens d'Irak qui commencent leur nouvelle vie en France

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Quand Manuel Valls tente de faire disparaître ses tweets

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 29 août (Partie 2)

En savoir plus

  • L’armée irakienne poursuit son offensive, l’EI recule

    En savoir plus

  • À Saint-Nazaire, les Mistral voguent vers leur destin russe

    En savoir plus

  • Mercato : l’AS Monaco prête Radamel Falcao à Manchester United

    En savoir plus

  • Washington annonce avoir mené un raid contre les Shebab somaliens

    En savoir plus

  • L'ONU envoie une mission pour enquêter sur les crimes de l'EI en Irak

    En savoir plus

  • Vers un nouveau coup d'État militaire au Pakistan ?

    En savoir plus

  • Vidéo : une rentrée des classes pas comme les autres en Ukraine

    En savoir plus

  • Hong Kong en rébellion contre l’emprise de Pékin

    En savoir plus

  • Cisjordanie : les États-Unis exhortent Israël à renoncer aux expropriations

    En savoir plus

  • Face à l'avancée de l'EI en Irak, la peur gagne l'Iran

    En savoir plus

  • Et si la France vendait la Joconde pour éponger ses dettes ?

    En savoir plus

  • Webdoc : "Le Grand incendie" primé à Visa pour l'image

    En savoir plus

  • Le pape organise un "match pour la paix" avec des stars du foot

    En savoir plus

  • Le Premier ministre de retour au Lesotho après un "coup d'État"

    En savoir plus

  • Un immeuble s'effondre en banlieue parisienne, huit morts

    En savoir plus

Afrique

Un Égyptien condamné à 3 ans de prison pour avoir insulté l'islam sur Facebook

Texte par Dépêche

Dernière modification : 22/10/2011

Selon l'agence Mena, Ayman Youssef Mansour a été condamné ce samedi au Caire à trois ans de prison assortis de travaux forcés pour avoir "insulté, attaqué et tourné en ridicule la dignité" de l'islam sur Facebook.

AFP - Un Egyptien a été condamné samedi au Caire à trois ans de prison assortis de travaux forcés pour avoir insulté l'islam dans des propos publiés sur Facebook, a rapporté l'agence officielle Mena.

Le tribunal du Caire a reconnu Ayman Youssef Mansour coupable d'avoir "intentionnellement insulté, attaqué et tourné en ridicule la dignité de la religion islamique" sur Facebook, a précisé la Mena.

Le tribunal a considéré que les insultes visaient "le noble Coran, la vraie religion islamique, le prophète de l'islam et les musulmans, d'une manière calomnieuse", a ajouté l'agence.

M. Mansour avait été arrêté en août, la police l'ayant retrouvé grâce à ses coordonnées internet. La Mena ne précise pas sa religion, mais rapporte que le tribunal a insisté sur le fait que "tous les membres des religions" étaient "obligés de tolérer l'existence des autres".

En Egypte, la loi interdit les insultes à la religion. Elle a souvent été utilisée par le passé pour poursuivre des musulmans chiites dans un pays à grande majorité sunnite, qui compte aussi une importante minorité chrétienne (entre 6 à 10% de la population).

En 2007, le blogueur Karim Amer avait été condamné à de la prison ferme pour avoir insulté le prophète de l'islam et Hosni Moubarak, chassé par la rue en février après trois décennies au pouvoir. Il a été libéré en 2010.

 

Première publication : 22/10/2011

  • ÉGYPTE

    Le ministre des Finances démissionne pour protester contre les violences

    En savoir plus

  • ÉGYPTE

    L'armée amende officiellement la loi électorale

    En savoir plus

  • ÉGYPTE

    Plusieurs candidats demandent une élection présidentielle en avril

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)