Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Manuel Valls fait disparâitre ses tweets...

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Barack Obama, en costume clair et sans stratégie

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 29 août (Partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 29 août (Partie 1)

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Laurent Fabius sur France 24 : le ministre s'exprime sur la diplomatie française

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Emmanuel Macron, nouvel homme fort de Bercy

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

La preuve par l'image de "l'invasion" russe en Ukraine

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Les ennemis de mes ennemis ne sont pas mes amis"

En savoir plus

FOCUS

Ces chrétiens d'Irak qui commencent leur nouvelle vie en France

En savoir plus

  • En direct : Manuel Valls défend sa ligne à l'université d'été du PS

    En savoir plus

  • Ukraine : l'UE pose un ultimatum à la Russie avant de nouvelles sanctions

    En savoir plus

  • La contestation anti-gouvernementale vire au chaos à Islamabad

    En savoir plus

  • Golan : les Casques bleus philippins "saufs", les fidjiens toujours détenus

    En savoir plus

  • Après deux ans de captivité au Mali, deux diplomates algériens libérés

    En savoir plus

  • Offensive irakienne et frappes américaines contre l'État islamique à Amerli

    En savoir plus

  • UE : Tusk président du Conseil, Mogherini chef de la diplomatie

    En savoir plus

  • Les frondeurs du PS ne sont pas à La Rochelle "pour rompre"

    En savoir plus

  • Nouvelle peine de prison à vie pour le guide suprême des Frères musulmans

    En savoir plus

  • Judo : Teddy Riner décroche un 7e titre de champion du monde

    En savoir plus

  • Selon Pretoria, le Lesotho est en proie à un "coup d'État"

    En savoir plus

  • Taubira "assume les conséquences" de sa présence chez les frondeurs du PS

    En savoir plus

  • Un cargo ukrainien s'écrase dans le sud de l'Algérie

    En savoir plus

  • Les États-Unis appellent à une coalition mondiale contre l'État islamique

    En savoir plus

  • Grande Guerre : l'exode oublié des Belges en France

    En savoir plus

  • Affaire Tapie : le FMI renouvelle sa confiance à Christine Lagarde

    En savoir plus

  • Un premier cas d'Ebola détecté au Sénégal

    En savoir plus

  • Laurent Fabius sur France 24 : "Il faut être ferme face à la Russie"

    En savoir plus

Afrique

Mobilisation massive des Tunisiens pour un scrutin historique

Vidéo par David THOMSON

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 23/10/2011

Les électeurs tunisiens se sont déplacés en grand nombre pour élire une Assemblée constituante. Revivez les moments forts de cette première élection libre sur notre liveblogging.

  • Les Tunisiens se sont massivement mobilisés dimanche pour la première élection libre de l'histoire du pays pour élire une Assemblée constituante. Dans la soirée, l'Instance supérieure indépendante pour les élections (Isie) a annoncé que le taux de participation avoisinait les 70% sur l'ensemble des inscrits volontaires, soit 4,1 millions de Tunisiens.
  • Les résultats définitifs seront annoncés officiellement "mardi après-midi", a précisé Kamel Jendoubi, le président de l'Isie.
  • Toute la journée, les bureaux de vote n’ont pas désempli. Dès leur ouverture, de longues files d’attente se sont constituées. Les électeurs devaient départager 11 686 candidats répartis sur 1 517 listes présentées par plus de 100 partis.
  • Les islamistes du parti Ennahda sont donnés favori de ce scrutin historique.
  • En fin d’après-midi, ni l’Isie ni les observateurs internationaux n'avaient constaté de dysfonctionnement important. "Il n’y a aucune irrégularité majeure, mais des retards dus à la difficulté, pour certains électeurs, de trouver leur bureau de vote", a déclaré à l'AFP Michael Gahler, le chef de la mission d'observation de l'Union européenne en Tunisie.
  • Le scrutin était sécurisé par quelque 42 000 militaires et policiers. Plusieurs milliers d’observateurs locaux et internationaux ont également été dépêchés dans le pays pour s’assurer du bon déroulement du scrutin.

 

(Cliquez ici pour afficher le liveblogging sur votre application mobile)

Première publication : 23/10/2011

  • TUNISIE

    Rached Ghannouchi : "Nous comptons gouverner longtemps"

    En savoir plus

  • TUNISIE

    Le scrutin du 23 octobre, source d’espoirs et d’inquiétudes

    En savoir plus

  • TUNISIE

    "Après 42 années d’exil, je peux enfin aspirer à la démocratie"

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)