Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Présidentielle : Le Gabon suspendu à la décision de la Cour Constitutionnelle

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Attentats aux États-Unis: la peur du terrorisme ravivée (partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Mort d'un homme noir tué par la police aux États-Unis: racisme ou dérapage ? (partie 1)

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Quelle politique mener à l'égard des réfugiés en Europe ?

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Budget de l'État 2017 : le grand bluff ?

En savoir plus

TECH 24

La dictature des algorithmes

En savoir plus

FOCUS

Adulé ou conspué : Jeremy Corbyn, une figure qui divise le Labour au Royaume-Uni

En savoir plus

#ActuElles

Pénélope Bagieu raconte en BD l'histoire de 15 héroïnes culottées

En savoir plus

À L’AFFICHE !

"Djihad" ou l'art comme rempart à l'extrémisme

En savoir plus

Sports

Marco Simoncelli se tue lors du Grand Prix de Malaisie

Texte par Dépêche

Dernière modification : 23/10/2011

Marco Simoncelli, champion du monde MotoGP 2008 en 250 cc, est mort après un grave accident survenu ce dimanche sur le circuit du Grand Prix de Malaisie. L’Italien était âgé de 24 ans. Les organisateurs du Grand Prix ont annulé la course.

AFP - L'Italien Marco Simoncelli (Honda) est décédé des suites de ses blessures, dimanche, après avoir été percuté au sol au deuxième tour du Grand Prix de Malaisie catégorie MotoGP, ont annoncé les organisateurs.

Le champion du monde 2008 en 250 cc, âgé de 24 ans, a chuté au sortir d'un virage à droite avant d'être percuté par l'Américain Colin Edwards (Yamaha) qui à lui-même fait sortir de la piste sans dommage l'Italien Valentino Rossi.

Ce décès en course intervient un peu plus d'un an après celui du Japonais Shoya Tomizsawa en Moto2 lors du Grand Prix de Saint-Marin.

Les 17 pilotes venaient de s'élancer dimanche et étaient donc extrêmement groupés lorsque l'accident s'est produit. Le choc a été si violent que le casque de l'Italien, qui était resté au sol, s'est détaché.

Simoncelli, connu pour sa fougue et son énorme coupe de cheveu, avait réussi une très belle saison au guidon d'une Honda officielle au sein de l'écurie Gresini. Il avait obtenu deux positions de pointe, en Catalogne et aux Pays-Bas et décroché son meilleur résultat la semaine dernière en Australie avec une deuxième place.
 

Première publication : 23/10/2011

  • MOTO GP

    L'Australien Casey Stoner remporte le Grand Prix de République tchèque

    En savoir plus

  • MOTO GP

    Valentino Rossi quittera Yamaha pour Ducati à la fin de la saison

    En savoir plus

  • ESPAGNE

    Une génération dorée et dominatrice dans tous les sports

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)