Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

MARDI POLITIQUE

Richard Ferrand : "Les amours tardifs sont rarement désintéressés"

En savoir plus

MARDI POLITIQUE

Louis Aliot : "Macron enfile des perles depuis le début de la campagne"

En savoir plus

FOCUS

Trois ans après l'annexion, un pont entre la Russie et la Crimée cher à Vladimir Poutine

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Fellag : 60 ans d’histoire de l’Algérie revisités avec humour et tendresse

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Le Brexit, début de l'implosion du Royaume-Uni ?"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCO

Le Qatar va investir 5 milliards de livres au Royaume-Uni

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Le mystère Fillon"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Maroc : après 5 mois de blocage, un gouvernement voit le jour

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Russie : 15 jours de prison pour Alexeï Navalny

En savoir plus

SPORT

Didier Camberabero : "Les Bleus méritaient de gagner"

Texte par Emmanuel VERSACE

Dernière modification : 23/10/2011

Lui aussi finaliste malheureux en 1987 contre la Nouvelle-Zélande, Didier Camberabero revient sur la courte défaite du XV de France contre les All Blacks en finale de la Coupe du monde de rugby.

Quelques heures après le coup de sifflet final qui a scellé la défaite du XV de France face aux All Blacks en finale du Mondial-2011 (8-7), Didier Camberabero, lui aussi finaliste malheureux contre la Nouvelle-Zélande en 1987, se dit fier de l’équipe de France qu’il a vu joué ce dimanche à l’Eden Park d’Auckland. Il n’avait pourtant pas manqué de la critiquer sévèrement après sa demi-finale contre le XV du Poireau, la semaine dernière...


"J’ai été dur avec cette équipe de France après sa victoire contre le Pays de Galles. Mais après cette finale, il faut aussi savoir lui rendre hommage. C’est très difficile pour les Bleus de s’incliner après le match qu’ils ont fait. Ils ont prouvé qu’ils pouvaient rivaliser avec n’importe quelle équipe. Cette fois, la Nouvelle-Zélande l’a emporté même si l'équipe de France lui a fait très peur. Reste que perdre d’un point, c’est quand même rageant… La France méritait de gagner.

Nous avons eu beaucoup de réussite depuis le début de cette Coupe du monde : la victoire des Irlandais sur l’Australie qui nous a permis de ne pas avoir les Wallabies dans notre tableau, la blessure du Néo-Zélandais Dan Carter, considéré comme le meilleur joueur du monde, notre victoire sur le fil contre les Gallois en demi-finale… Et même en finale, nous avons eu de la chance : Piri Weepu a manqué tous ses tirs au pied et Aaron Cruden [la doublure de Colin Slade, lui-même doublure de Dan Carter, ndlr] s’est blessé aux ligaments. Il a été remplacé par Stephen Donald, qui n’avait plus joué depuis un an. A un moment, la réussite cesse et il faut savoir l’accepter !

Je suis tout de même fier de cette équipe. Elle a montré qu’elle était capable de faire plier les plus forts lorsqu’elle évolue avec une telle envie de faire du jeu. Maintenant, une nouvelle page se tourne, avec l’arrivée d’un nouveau sélectionneur et la constitution d’un nouveau groupe. Mais cette finale est une leçon à retenir pour l’avenir."

Première publication : 23/10/2011

  • COUPE DU MONDE DE RUGBY 2011

    La Nouvelle-Zélande sacrée championne du monde de rugby

    En savoir plus

  • COUPE DU MONDE DE RUGBY 2011

    Cinq raisons de croire à la victoire du XV de France

    En savoir plus

  • COUPE DU MONDE DE RUGBY 2011

    L'Australie remporte la petite finale face au Pays de Galles

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)