Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

POLITIQUE

Gauche : quelle recomposition ?

En savoir plus

POLITIQUE

Trump président des États-Unis : le populisme au pouvoir

En savoir plus

FOCUS

France : de nouvelles inititatives solidaires en faveur des sans-abris

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Asli Erdogan, les maux de la Turquie

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCO

Theresa May attendue à Davos ce jeudi

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Des troupes sénégalaises et nigérianes aux frontières de la Gambie

En savoir plus

LE DÉBAT

Lanceurs d'alerte : un risque, à quel prix ? (partie 2)

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Jean-Pascal Tricoire : "la mondialisation doit être plus inclusive"

En savoir plus

LE DÉBAT

Lanceurs d'alerte : un risque, à quel prix ? (partie 1)

En savoir plus

SPORT

Thierry Dusautoir élu joueur de l'année

Texte par Dépêche

Dernière modification : 24/10/2011

Le capitaine du XV de France, élu hier homme du match lors de la finale de la Coupe du monde perdue par les Bleus face aux All Blacks (8-7), a été sacré meilleur joueur de l'année par l'IRB, l'instance suprême du rugby.

AFP - Le capitaine et troisième ligne de l'équipe de France et du Stade toulousain Thierry Dusautoir a été désigné joueur de l'année par l'IRB, l'organe suprême du rugby, lundi lors d'une cérémonie à Auckland.

Dusautoir, qui succède a 29 ans au Néo-Zélandais Richie McCaw, a conduit le XV de France en finale dimanche du Mondial-2011, perdue face aux All Blacks (8-7). Il a aussi été sacré champion de France avec le Stade toulousain en juin.

Le troisième ligne, né à Abidjan (Côte d'Ivoire), qui compte 49 sélections en équipe de France, a réalisé le Grand Chelem dans le Tournoi des six nations en 2010 et compte quatre titres de champion de France (2005, 2006, 2008, 2011) et un titre de champion d'Europe (2010).

Le seul Français honoré jusqu'à présent était le demi de mêlée, Fabien Galthié. L'actuel entraîneur de Montpellier avait été couronné joueur de l'année 2002.

Dusautoir faisait partie des six prétendants à cet honneur, aux côtés des Néo-Zélandais Piri Weepu, Jerome Kaino et Ma’a Nonu, et des Australiens David Pocock et Will Genia.

La Nouvelle-Zélande a, elle, a été sacrée équipe de l'année, tandis que son entraîneur Graham Henry, été couronné entraîneur de l'année.

Première publication : 24/10/2011

  • "Les Bleus à l'âme, les Bleus debout"

    En savoir plus

  • COUPE DU MONDE DE RUGBY 2011

    La Nouvelle-Zélande sacrée championne du monde de rugby

    En savoir plus

  • COUPE DU MONDE DE RUGBY 2011

    Paris y a cru jusqu'au bout

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)