Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

À L’AFFICHE !

Le Festival de Carthage souffle ses 50 bougies !

En savoir plus

FOCUS

Angela Merkel au sommet de son pouvoir?

En savoir plus

MODE

Les collections de l'été 2015 déjà au salon Who's Next à Paris

En savoir plus

ICI L'EUROPE

Xavier Bettel, Premier ministre luxembourgeois

En savoir plus

ICI L'EUROPE

Alexander Stubb, Premier ministre finlandais

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Françoise Degois, auteur de "Quelle histoire!"

En savoir plus

DÉBAT

Israël – Gaza : l’offensive se durcit, le bilan s’alourdit

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Ceci est mon corps"

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Stéphane Boujnah, directeur banque et marché, France & Bénélux, Banco Santander

En savoir plus

  • Vol MH17 : les boîtes noires vont être analysées au Royaume-Uni

    En savoir plus

  • Londres relance l'enquête sur la mort de l'ex-espion russe Litvinenko

    En savoir plus

  • Le FBI accusé de transformer des citoyens musulmans en terroristes

    En savoir plus

  • Les télévisions libanaises unissent leur voix pour soutenir Gaza

    En savoir plus

  • Paris confirme la livraison du premier Mistral à Moscou, le second en suspens

    En savoir plus

  • Les négociations de paix en Centrafrique tournent court à Brazzaville

    En savoir plus

  • Présidentielle indonésienne : victoire du réformateur Joko Widodo

    En savoir plus

  • Transferts : le Colombien James Rodriguez quitte Monaco pour le Real Madrid

    En savoir plus

  • Dunga sélectionneur : le manque d’imagination du football brésilien

    En savoir plus

  • Gaza : l'armée israélienne annonce la disparition d'un de ses soldats

    En savoir plus

  • À Sarcelles, des dignitaires juifs et musulmans ont prié pour la paix

    En savoir plus

  • Transferts : Patrice Evra quitte Manchester United pour la Juventus Turin

    En savoir plus

  • Gaza : au Caire, Ban Ki-moon et Kerry veulent arracher un cessez-le-feu

    En savoir plus

  • Les milices libyennes s’affrontent pour le contrôle de l’aéroport de Tripoli

    En savoir plus

  • "Quelle opération ciblée !", quand Kerry ironise sur les frappes israéliennes

    En savoir plus

  • Sous pression, Moscou dément avoir livré des missiles aux pro-russes

    En savoir plus

  • Les chrétiens fuient Mossoul, "un crime contre l'humanité" selon l'ONU

    En savoir plus

Asie - pacifique

Les autorités décrètent trois jours de congés pour faire face aux inondations

Vidéo par Cyril PAYEN

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 25/10/2011

Le gouvernement thaïlandais a instauré trois jours de congés à compter de ce mardi pour permettre aux douze millions d'habitants de Bangkok de faire face aux inondations. L'aéroport national, qui accueille des sinistrés, est désormais sous les eaux.

Les autorités thaïlandaises ont décrété mardi cinq jours de congés exceptionnels pour permettre aux 12 millions d'habitants de la capitale de faire face aux inondations qui menacent Bangkok. L’aéroport national Don Muang, gagné lui aussi par les eaux, devrait fermer pour une semaine au moins.

 

En attendant, ils sont des milliers, en plein cœur du quartier historique de la capitale thaïlandaise, à scruter les mouvements de Chao Praya, le fleuve qui traverse Bangkok.

 

"Nous avons tous de plus en plus peur", déclare un habitant, interrogé par FRANCE 24.

 

L’optimisme n’est plus de mise, d’autant que le gouvernement semble incapable d’arrêter l’immense marée qui engloutit tout.

 

Le ministre de la Justice et patron du Froc (Centre de coordination des secours), Pracha Promnog, a annoncé la fermeture des services publics de jeudi à lundi inclus, dans 21 provinces dont la mégalopole. La rentrée des enfants, actuellement en vacances, dans les écoles publiques, a été reportée au 15 novembre.

 

Et les entreprises privées ont été priées d'accorder des jours de repos à ceux qui le souhaitaient, à l'exception de l'industrie agro-alimentaire, qui tourne à plein régime. La Banque centrale n'a, en revanche, pas encore pris de décision sur la fermeture des marchés financiers.

La facture des inondations, qui a provoqué la fermeture temporaire de plusieurs usines, pourrait dépasser 3,2 milliards de dollars (2,3 milliards d'euros).

 

Mardi, au moins six districts de Bangkok étaient inondés et plusieurs autres étaient menacés dans une capitale classée par l'OCDE parmi les grandes villes côtières les plus exposées aux inondations d'ici à 2070.

 

Comme pour ajouter au chaos, des centaines de milliers d’habitants de cette mégapole ultra-moderne se sont transformés en réfugiés...

 

Les secouristes sont débordés. "Le plus gros problème pour nous, ce sont les personnes âgées et surtout les malades parce qu’il faut aller les chercher un par un", explique l’un d’eux au micro de FRANCE 24.

La catastrophe devrait s’avérer lourde de conséquences politiques pour le gouvernement du Premier ministre, Yingluck Shinawatra, qui fait face à sa première crise majeure depuis son arrivée au pouvoir il y a deux mois.

Plus de 90 % des Thaïlandais n’ont plus aucune confiance dans la gestion gouvernementale de la crise
 

Première publication : 25/10/2011

  • THAÏLANDE

    Les inondations gagnent du terrain dans le nord de Bangkok

    En savoir plus

  • THAÏLANDE

    Les habitants de Bangkok se préparent à vivre les pieds dans l'eau

    En savoir plus

  • THAÏLANDE

    Plusieurs quartiers de Bangkok bientôt sacrifiés pour évacuer les eaux vers la mer

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)