Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

DÉBAT

Israël - Hamas : à qui profite la guerre ? (partie 1)

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Gérard Mestrallet, président de Paris Europlace et PDG de GDF Suez

En savoir plus

SUR LE NET

Mondial 2014 : le match Allemagne-Brésil inspire le Net

En savoir plus

FOCUS

Le scandale des bébés du "péché" traumatise l'Irlande

En savoir plus

DÉBATS POLITIQUES EN FRANCE

Littérature , histoire et pouvoir

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Frédéric Tissot, ancien consul général de France à Erbil

En savoir plus

FOCUS

La charia a-t-elle sa place dans le droit britannique?

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Rwanda : les juges français mettent fin à l'instruction sur la mort de l'ex-président Habyarimana

En savoir plus

DÉBAT

Soudan du Sud : l'avenir sombre d'un pays jeune de trois ans (partie 2)

En savoir plus

  • Ces missiles que le Hamas utilise pour "terroriser" Israël

    En savoir plus

  • Allemagne : le chef des services secrets américains expulsé

    En savoir plus

  • Google Glass lance la “première application de télékinésie”

    En savoir plus

  • Le scandale des bébés du "péché" traumatise l'Irlande

    En savoir plus

  • Le conflit israélo-palestinien change le sens de l'application Yo

    En savoir plus

  • Vidéo : ramadan sous tension pour les musulmans de Pékin

    En savoir plus

  • L'Argentine rejoint l'Allemagne en finale du Mondial

    En savoir plus

  • Un concours lancé en Suisse pour dépoussiérer l'hymne national

    En savoir plus

  • "Gaza est sur le fil du rasoir", l’ONU appelle à un cessez-le-feu

    En savoir plus

  • Lunettes danoises de François Hollande : les opticiens français voient rouge

    En savoir plus

  • Chikungunya aux Antilles : "une épidémie majeure" pour Marisol Touraine

    En savoir plus

  • "Le gouvernement de Netanyahou instrumentalise l’assassinat des trois Israéliens"

    En savoir plus

  • Tueur à gage et flèche empoisonnée : les mystères de la tuerie de Chevaline

    En savoir plus

  • Tour de France : Chris Froome, vainqueur du Tour 2013, abandonne

    En savoir plus

  • Terrorisme : la France se protège contre "les loups solitaires"

    En savoir plus

Economie

Le Dreamliner de Boeing a effectué son premier vol commercial

©

Texte par Dépêche

Dernière modification : 26/10/2011

Le Boeing 787 Dreamliner a effectué mercredi son premier vol commercial sous les couleurs de la compagnie japonaise All Nippon Airways. L'avion phare du constructeur américain avait été livré avec trois ans de retard sur le calendrier initial.

AFP - Le nouvel avion 787 Dreamliner de l'américain Boeing a effectué mercredi son premier vol commercial, entre Tokyo et Hong Kong, avec à son bord 252 personnes dont des passagers ayant payé leur billet plusieurs milliers de dollars pour cette première.

L'aéronef, peint aux couleurs bleue et blanche de la compagnie aérienne All Nippon Airways (ANA), première à recevoir ce nouvel appareil avec plus de trois ans de retard, a décollé de l'aéroport de Narita (Tokyo) et s'est posé à Hong Kong. Il y a été accueilli par la traditionnelle danse des lions et des jets d'eau lancés depuis des camions de pompier.

A Narita, vêtus d'une tenue japonaise traditionnelle, le patron de la compagnie aérienne Shinichiro Ito et le vice-président de Boeing Scott Fancher avaient brisé des tonneaux de sake à l'aide de petits marteaux et offert un verre à chaque passager.

L'avion avait à son bord 12 membres d'équipage, une centaine de journalistes et 140 passagers, dont l'un avait payé 34.000 dollars (24.400 euros) son siège en classe affaire, lors d'une vente aux enchères. Ce montant 13 fois supérieur au prix normal du billet sera reversé à des associations de défense de l'environnement.

Selon le Wall Street Journal, un des passagers, Thomas Lee, un Californien de 59 ans, était à bord des premiers vols du Boeing 747 en 1970 et de l'Airbus 380 en 2007.

Le Boeing 787 aurait dû être prêt à la mi-2008 pour emmener les spectateurs nippons aux Jeux olympiques de Pékin, mais son calendrier a été longtemps perturbé par de graves problèmes de production.

ANA était impatiente de recevoir ce premier exemplaire du "Dreamliner" il y a tout juste un mois de la part de l'avionneur américain Boeing, son principal fournisseur.

La compagnie nippone est la première au monde à exploiter le 787, un bi-réacteur long courrier dont elle a commandé 55 exemplaires. Elle espère en recevoir sept d'ici à fin décembre, selon Shinichiro Ito cité par l'agence Dow Jones Newswires.

Le vol vers Hong-Kong a été organisé spécialement pour inaugurer le lancement du "Dreamliner". La première ligne régulière internationale du 787 ouvrira en décembre pour relier Tokyo à Pékin, suivie en janvier par la liaison Tokyo-Francfort.

La première liaison intérieure en 787 est prévue à compter du 1er novembre entre Tokyo et Okayama (ouest) et Tokyo et Hiroshima (ouest).

Le "Dreamliner" doit progressivement remplacer des avions plus voraces en kérosène et jouer un rôle de premier plan pour ANA, en termes économique et d'image. La compagnie compte en effet sur ces aéronefs de nouvelle génération, confortablement aménagés, pour attirer une clientèle lucrative.

La rivale nippone d'ANA, Japan Airlines (JAL), qui se relève progressivement d'un dépôt de bilan, mise aussi sur l'usage intensif de cet appareil pour mieux rentabiliser ses activités et offrir de meilleures prestations.

 

Première publication : 26/10/2011

  • AÉRONAUTIQUE

    Le Dreamliner de Boeing démarre enfin sa carrière commerciale

    En savoir plus

  • AÉRONAUTIQUE

    Le long-courrier Dreamliner se pose pour la première fois hors des États-Unis

    En savoir plus

  • AÉRONAUTIQUE

    Le Dreamliner de Boeing réussit son baptême de l'air avec plus de deux ans de retard

    En savoir plus

Comments

COMMENTAIRE(S)