Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Nicolas Sarkozy annonce son retour sur Facebook

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 19 septembre (Partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 19 septembre (Partie 1)

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

La gauche en difficulté

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Stéphane Distinguin, PDG de FaberNovel et président de Cap Digital

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Bernard Maris, chroniqueur à Charlie Hebdo et auteur de "Houellebecq, économiste"

En savoir plus

TECH 24

Organisation de l'État islamique : la nouvelle bataille d'Anonymous

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Jérôme Bel ou la danse minimale

En savoir plus

#ActuElles

Angélique Kidjo : la voix des Africaines

En savoir plus

  • Libération des otages turcs enlevés dans le nord de l'Irak

    En savoir plus

  • Sarkozy : un retour attendu et longuement préparé

    En savoir plus

  • Le Tchad accuse l'ONU d'utiliser ses soldats comme "bouclier" au Mali

    En savoir plus

  • Washington et Téhéran discutent à New York de la lutte contre l'EI

    En savoir plus

  • Irak : la France opère ses premiers raids aériens contre les jihadistes de l'EI

    En savoir plus

  • Le Premier ministre écossais annonce sa démission au lendemain du référendum

    En savoir plus

  • Ebola : les 6,5 millions d'habitants de Sierra Leone assignés à résidence

    En savoir plus

  • Wall Street : début en fanfare pour le géant chinois Alibaba

    En savoir plus

  • De Fantômas à Luc Besson, Gaumont dévoile ses trésors d'hier et d'aujourd'hui

    En savoir plus

  • Quand Hollande se targue d’influencer la politique économique européenne

    En savoir plus

  • Référendum en Écosse : les indépendantistes n'ont pas tout perdu

    En savoir plus

  • Sarkozy revient-il pour "tout changer" ou "se sauver" ?

    En savoir plus

  • Visé par une enquête, Zidane pourrait être privé de banc de touche

    En savoir plus

  • Les bataillons "bénévoles" de Kiev : une force imprévisible

    En savoir plus

  • Irak : combattants kurdes recherchent armes lourdes désespérément

    En savoir plus

  • Barack Obama salue la France, "un partenaire solide contre le terrorisme"

    En savoir plus

Economie

Le Dreamliner de Boeing a effectué son premier vol commercial

Texte par Dépêche

Dernière modification : 26/10/2011

Le Boeing 787 Dreamliner a effectué mercredi son premier vol commercial sous les couleurs de la compagnie japonaise All Nippon Airways. L'avion phare du constructeur américain avait été livré avec trois ans de retard sur le calendrier initial.

AFP - Le nouvel avion 787 Dreamliner de l'américain Boeing a effectué mercredi son premier vol commercial, entre Tokyo et Hong Kong, avec à son bord 252 personnes dont des passagers ayant payé leur billet plusieurs milliers de dollars pour cette première.

L'aéronef, peint aux couleurs bleue et blanche de la compagnie aérienne All Nippon Airways (ANA), première à recevoir ce nouvel appareil avec plus de trois ans de retard, a décollé de l'aéroport de Narita (Tokyo) et s'est posé à Hong Kong. Il y a été accueilli par la traditionnelle danse des lions et des jets d'eau lancés depuis des camions de pompier.

A Narita, vêtus d'une tenue japonaise traditionnelle, le patron de la compagnie aérienne Shinichiro Ito et le vice-président de Boeing Scott Fancher avaient brisé des tonneaux de sake à l'aide de petits marteaux et offert un verre à chaque passager.

L'avion avait à son bord 12 membres d'équipage, une centaine de journalistes et 140 passagers, dont l'un avait payé 34.000 dollars (24.400 euros) son siège en classe affaire, lors d'une vente aux enchères. Ce montant 13 fois supérieur au prix normal du billet sera reversé à des associations de défense de l'environnement.

Selon le Wall Street Journal, un des passagers, Thomas Lee, un Californien de 59 ans, était à bord des premiers vols du Boeing 747 en 1970 et de l'Airbus 380 en 2007.

Le Boeing 787 aurait dû être prêt à la mi-2008 pour emmener les spectateurs nippons aux Jeux olympiques de Pékin, mais son calendrier a été longtemps perturbé par de graves problèmes de production.

ANA était impatiente de recevoir ce premier exemplaire du "Dreamliner" il y a tout juste un mois de la part de l'avionneur américain Boeing, son principal fournisseur.

La compagnie nippone est la première au monde à exploiter le 787, un bi-réacteur long courrier dont elle a commandé 55 exemplaires. Elle espère en recevoir sept d'ici à fin décembre, selon Shinichiro Ito cité par l'agence Dow Jones Newswires.

Le vol vers Hong-Kong a été organisé spécialement pour inaugurer le lancement du "Dreamliner". La première ligne régulière internationale du 787 ouvrira en décembre pour relier Tokyo à Pékin, suivie en janvier par la liaison Tokyo-Francfort.

La première liaison intérieure en 787 est prévue à compter du 1er novembre entre Tokyo et Okayama (ouest) et Tokyo et Hiroshima (ouest).

Le "Dreamliner" doit progressivement remplacer des avions plus voraces en kérosène et jouer un rôle de premier plan pour ANA, en termes économique et d'image. La compagnie compte en effet sur ces aéronefs de nouvelle génération, confortablement aménagés, pour attirer une clientèle lucrative.

La rivale nippone d'ANA, Japan Airlines (JAL), qui se relève progressivement d'un dépôt de bilan, mise aussi sur l'usage intensif de cet appareil pour mieux rentabiliser ses activités et offrir de meilleures prestations.

 

Première publication : 26/10/2011

  • AÉRONAUTIQUE

    Le Dreamliner de Boeing démarre enfin sa carrière commerciale

    En savoir plus

  • AÉRONAUTIQUE

    Le long-courrier Dreamliner se pose pour la première fois hors des États-Unis

    En savoir plus

  • AÉRONAUTIQUE

    Le Dreamliner de Boeing réussit son baptême de l'air avec plus de deux ans de retard

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)