Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

#ActuElles

Réfugiés de Centrafrique: présercer son honneur et sa dignité

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

RDC : L'opposant Tshisekedi en convalescence à Bruxelles

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Centrafrique : manifestations contre la France au PK5

En savoir plus

CAP AMÉRIQUES

Émeutes de Ferguson : Obama face à la question raciale

En savoir plus

TECH 24

Transports du futur : quand la réalité dépasse la fiction

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Philippe Ramette fait son éloge de la contemplation

En savoir plus

DÉBAT

UE - États-Unis - Russie : le double-jeu des sanctions

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

James Foley : la victime d'une profession exploitée à ses risques et périls

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

James Foley : "sur la piste de l'égorgeur"

En savoir plus

  • Ahmet Davutoglu, l'homme qui ne fait pas d'ombre à Erdogan

    En savoir plus

  • Irak : une trentaine de morts dans l'attaque d'une mosquée sunnite

    En savoir plus

  • Les éliminatoires de la CAN-2015 perturbées par le virus Ebola

    En savoir plus

  • Le Hamas exécute des "collaborateurs" présumés d'Israël à Gaza

    En savoir plus

  • Yémen : "Si la transition est abandonnée, alors le pays se disloquera"

    En savoir plus

  • Le "convoi humanitaire" russe est passé en territoire ukrainien

    En savoir plus

  • Mélenchon prend du recul mais ne quitte pas la vie politique

    En savoir plus

  • RD Congo : interrogations après des décès dus à une fièvre hémorragique

    En savoir plus

  • 22 août 1914 : le jour le plus meurtrier de l'histoire de France

    En savoir plus

  • Selon le Pentagone, neutraliser l'EI passe par une intervention en Syrie

    En savoir plus

  • Duel Manaudou-Gilot sur 100 m, point d’orgue de l'Euro-2014 des Bleus

    En savoir plus

  • Mohamed Deif, plus que jamais ennemi juré d'Israël

    En savoir plus

  • Vol MH17 : les victimes malaisiennes rapatriées à Kuala Lumpur

    En savoir plus

  • Riposte contre l’EI en Irak : "On assiste à un jeu très cynique"

    En savoir plus

  • Ebola : les deux Américains traités au sérum ZMapp sont guéris

    En savoir plus

Economie

Le Dreamliner de Boeing a effectué son premier vol commercial

Texte par Dépêche

Dernière modification : 26/10/2011

Le Boeing 787 Dreamliner a effectué mercredi son premier vol commercial sous les couleurs de la compagnie japonaise All Nippon Airways. L'avion phare du constructeur américain avait été livré avec trois ans de retard sur le calendrier initial.

AFP - Le nouvel avion 787 Dreamliner de l'américain Boeing a effectué mercredi son premier vol commercial, entre Tokyo et Hong Kong, avec à son bord 252 personnes dont des passagers ayant payé leur billet plusieurs milliers de dollars pour cette première.

L'aéronef, peint aux couleurs bleue et blanche de la compagnie aérienne All Nippon Airways (ANA), première à recevoir ce nouvel appareil avec plus de trois ans de retard, a décollé de l'aéroport de Narita (Tokyo) et s'est posé à Hong Kong. Il y a été accueilli par la traditionnelle danse des lions et des jets d'eau lancés depuis des camions de pompier.

A Narita, vêtus d'une tenue japonaise traditionnelle, le patron de la compagnie aérienne Shinichiro Ito et le vice-président de Boeing Scott Fancher avaient brisé des tonneaux de sake à l'aide de petits marteaux et offert un verre à chaque passager.

L'avion avait à son bord 12 membres d'équipage, une centaine de journalistes et 140 passagers, dont l'un avait payé 34.000 dollars (24.400 euros) son siège en classe affaire, lors d'une vente aux enchères. Ce montant 13 fois supérieur au prix normal du billet sera reversé à des associations de défense de l'environnement.

Selon le Wall Street Journal, un des passagers, Thomas Lee, un Californien de 59 ans, était à bord des premiers vols du Boeing 747 en 1970 et de l'Airbus 380 en 2007.

Le Boeing 787 aurait dû être prêt à la mi-2008 pour emmener les spectateurs nippons aux Jeux olympiques de Pékin, mais son calendrier a été longtemps perturbé par de graves problèmes de production.

ANA était impatiente de recevoir ce premier exemplaire du "Dreamliner" il y a tout juste un mois de la part de l'avionneur américain Boeing, son principal fournisseur.

La compagnie nippone est la première au monde à exploiter le 787, un bi-réacteur long courrier dont elle a commandé 55 exemplaires. Elle espère en recevoir sept d'ici à fin décembre, selon Shinichiro Ito cité par l'agence Dow Jones Newswires.

Le vol vers Hong-Kong a été organisé spécialement pour inaugurer le lancement du "Dreamliner". La première ligne régulière internationale du 787 ouvrira en décembre pour relier Tokyo à Pékin, suivie en janvier par la liaison Tokyo-Francfort.

La première liaison intérieure en 787 est prévue à compter du 1er novembre entre Tokyo et Okayama (ouest) et Tokyo et Hiroshima (ouest).

Le "Dreamliner" doit progressivement remplacer des avions plus voraces en kérosène et jouer un rôle de premier plan pour ANA, en termes économique et d'image. La compagnie compte en effet sur ces aéronefs de nouvelle génération, confortablement aménagés, pour attirer une clientèle lucrative.

La rivale nippone d'ANA, Japan Airlines (JAL), qui se relève progressivement d'un dépôt de bilan, mise aussi sur l'usage intensif de cet appareil pour mieux rentabiliser ses activités et offrir de meilleures prestations.

 

Première publication : 26/10/2011

  • AÉRONAUTIQUE

    Le Dreamliner de Boeing démarre enfin sa carrière commerciale

    En savoir plus

  • AÉRONAUTIQUE

    Le long-courrier Dreamliner se pose pour la première fois hors des États-Unis

    En savoir plus

  • AÉRONAUTIQUE

    Le Dreamliner de Boeing réussit son baptême de l'air avec plus de deux ans de retard

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)