Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Nicolas Sarkozy annonce son retour sur Facebook

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 19 septembre (Partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 19 septembre (Partie 1)

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

La gauche en difficulté

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Stéphane Distinguin, PDG de FaberNovel et président de Cap Digital

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Bernard Maris, chroniqueur à Charlie Hebdo et auteur de "Houellebecq, économiste"

En savoir plus

TECH 24

Organisation de l'État islamique : la nouvelle bataille d'Anonymous

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Jérôme Bel ou la danse minimale

En savoir plus

#ActuElles

Angélique Kidjo : la voix des Africaines

En savoir plus

  • Ebola : Cuba fait perdurer la tradition de l’entraide médicale

    En savoir plus

  • Libération des otages turcs enlevés dans le nord de l'Irak

    En savoir plus

  • États-Unis : un intrus arrêté à la Maison blanche

    En savoir plus

  • Grande Guerre : les prisonniers des colonies, objets de propagande allemande

    En savoir plus

  • L’Ukraine et les séparatistes signent un mémorandum pour garantir le cessez-le-feu

    En savoir plus

  • De Fantômas à Luc Besson, Gaumont dévoile ses trésors d'hier et d'aujourd'hui

    En savoir plus

  • Sarkozy : un retour attendu et longuement préparé

    En savoir plus

  • Le Tchad accuse l'ONU d'utiliser ses soldats comme "bouclier" au Mali

    En savoir plus

  • Washington et Téhéran discutent à New York de la lutte contre l'EI

    En savoir plus

  • Ebola : les 6,5 millions d'habitants de Sierra Leone assignés à résidence

    En savoir plus

  • Irak : la France opère ses premiers raids aériens contre les jihadistes de l'EI

    En savoir plus

  • Wall Street : début en fanfare pour le géant chinois Alibaba

    En savoir plus

  • Le Premier ministre écossais annonce sa démission au lendemain du référendum

    En savoir plus

  • Quand Hollande se targue d’influencer la politique économique européenne

    En savoir plus

  • Référendum en Écosse : les indépendantistes n'ont pas tout perdu

    En savoir plus

  • Sarkozy revient-il pour "tout changer" ou "se sauver" ?

    En savoir plus

  • Visé par une enquête, Zidane pourrait être privé de banc de touche

    En savoir plus

  • Les bataillons "bénévoles" de Kiev : une force imprévisible

    En savoir plus

  • Irak : combattants kurdes recherchent armes lourdes désespérément

    En savoir plus

Afrique

Le CNT demande le maintien de l'Otan jusqu'à la fin de l'année

Vidéo par France 2

Texte par Dépêche

Dernière modification : 27/10/2011

Lors d'une réunion à Doha avec les chefs d'état-major des pays engagés militairement en Libye, le président du Conseil national de transition, Moustapha Abdeljalil, a demandé le maintien des forces de l'Otan au moins jusqu'à la fin de l'année.

AFP - Le président du Conseil national de transition (CNT) libyen, Moustapha Abdeljalil, a demandé mercredi à Doha le maintien des forces de l'Otan dans son pays au moins "jusqu'à la fin de l'année".

"Maintenant que nous avons obtenu la victoire (...), le peuple libyen aspire à ce que l'Otan maintienne ses opérations jusqu'à la fin de l'année au moins", a déclaré M. Abdeljalil à l'ouverture d'une réunion avec les chefs d'état-major des pays engagés militairement en Libye.

Il a souligné que sa demande visait en particulier à "assurer la protection des frontières, pour empêcher l'afflux d'armes des pays voisins" et "protéger les Libyens face aux vestiges du régime de Kadhafi qui ont fui vers les pays voisins".

La réunion de Doha intervient trois jours après la proclamation par le CNT de la "libération" totale de la Libye, à la suite de la mort de Mouammar Kadhafi.

Mardi, le "ministre" du Pétrole et des Finances, Ali Tarhouni avait déjà annoncé que le nouveau pouvoir libyen souhaitait une prolongation d'"au moins un mois" de la mission de l'Alliance atlantique en Libye.

L'Otan a repoussé à vendredi sa prise de décision formelle sur cette question, afin de mener de nouvelles consultations avec l'ONU et le CNT, selon des sources diplomatiques à Bruxelles.

Le Conseil des ambassadeurs des 28 pays membres de l'Alliance, qui devait se tenir mercredi après-midi à Bruxelles, a été reporté à vendredi, a indiqué la porte-parole de l'Otan, Oana Lungescu.

Lors d'une précédente réunion vendredi, le Conseil des ambassadeurs avait fixé, à titre provisoire, au 31 octobre la fin de l'opération Protecteur unifié, sept mois après que l'Alliance a pris le commandement des opérations militaires internationales lancées le 19 mars sous mandat de l'ONU.

Première publication : 26/10/2011

  • LIBYE

    L'opération militaire de l'Otan en Libye s'achèvera le 31 octobre

    En savoir plus

  • LIBYE

    L'Otan planche sur un retrait de ses troupes du territoire libyen

    En savoir plus

  • LIBYE

    L'Otan admet avoir fait des victimes civiles lors de frappes sur Tripoli

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)