Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

DÉBAT

Hollande face à la presse : le chef de l'État a tenu sa conférence semestrielle

En savoir plus

CAP AMÉRIQUES

La stratégie des États-Unis face à l'organisation de l'EI

En savoir plus

FOCUS

Thaïlande : le business lucratif des mères porteuses

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Niki de Saint-Phalle, une "nana" militante et engagée

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

Les incertitudes économiques d'une Écosse indépendante

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"DDay"

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Kilt ou double"

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Ebola : une volontaire française de MSF contaminée

En savoir plus

SUR LE NET

Iran : les jeunes internautes contournent la censure

En savoir plus

  • Écosse : "Quel que soit le résultat, il va y avoir beaucoup de mécontents"

    En savoir plus

  • Frappes en Irak, croissance, Europe : les principales annonces de Hollande

    En savoir plus

  • Cinq casques bleus tchadiens tués dans le nord du Mali

    En savoir plus

  • Thaïlande : le business lucratif des mères porteuses

    En savoir plus

  • Alex Salmond, le visage d'une Écosse qui rêve d'indépendance

    En savoir plus

  • L'Australie, une cible de choix pour l'organisation de l'EI ?

    En savoir plus

  • Yacine Brahimi, la pépite algérienne révélée par Porto

    En savoir plus

  • Belgique : l'euthanasie d'un violeur inquiète les partisans de la mort assistée

    En savoir plus

  • Peu importe l’issue du référendum, "l’Écosse ne sera plus jamais la même"

    En savoir plus

  • Livraison d'armes aux rebelles syriens : le Congrès américain doit se prononcer

    En savoir plus

  • Vladimir Evtouchenkov, le nouvel oligarque dans le viseur du Kremlin

    En savoir plus

  • Parcours sans-faute des Bleues vers le Mondial-2015

    En savoir plus

  • Une star de la Silicon Valley rachète le château de Pommard

    En savoir plus

  • Le sulfureux maire de Toronto atteint d'un cancer rare et agressif

    En savoir plus

  • "Hollande renvoie l’image de quelqu’un de trop optimiste"

    En savoir plus

Afrique

Le CNT demande le maintien de l'Otan jusqu'à la fin de l'année

Vidéo par France 2

Texte par Dépêche

Dernière modification : 27/10/2011

Lors d'une réunion à Doha avec les chefs d'état-major des pays engagés militairement en Libye, le président du Conseil national de transition, Moustapha Abdeljalil, a demandé le maintien des forces de l'Otan au moins jusqu'à la fin de l'année.

AFP - Le président du Conseil national de transition (CNT) libyen, Moustapha Abdeljalil, a demandé mercredi à Doha le maintien des forces de l'Otan dans son pays au moins "jusqu'à la fin de l'année".

"Maintenant que nous avons obtenu la victoire (...), le peuple libyen aspire à ce que l'Otan maintienne ses opérations jusqu'à la fin de l'année au moins", a déclaré M. Abdeljalil à l'ouverture d'une réunion avec les chefs d'état-major des pays engagés militairement en Libye.

Il a souligné que sa demande visait en particulier à "assurer la protection des frontières, pour empêcher l'afflux d'armes des pays voisins" et "protéger les Libyens face aux vestiges du régime de Kadhafi qui ont fui vers les pays voisins".

La réunion de Doha intervient trois jours après la proclamation par le CNT de la "libération" totale de la Libye, à la suite de la mort de Mouammar Kadhafi.

Mardi, le "ministre" du Pétrole et des Finances, Ali Tarhouni avait déjà annoncé que le nouveau pouvoir libyen souhaitait une prolongation d'"au moins un mois" de la mission de l'Alliance atlantique en Libye.

L'Otan a repoussé à vendredi sa prise de décision formelle sur cette question, afin de mener de nouvelles consultations avec l'ONU et le CNT, selon des sources diplomatiques à Bruxelles.

Le Conseil des ambassadeurs des 28 pays membres de l'Alliance, qui devait se tenir mercredi après-midi à Bruxelles, a été reporté à vendredi, a indiqué la porte-parole de l'Otan, Oana Lungescu.

Lors d'une précédente réunion vendredi, le Conseil des ambassadeurs avait fixé, à titre provisoire, au 31 octobre la fin de l'opération Protecteur unifié, sept mois après que l'Alliance a pris le commandement des opérations militaires internationales lancées le 19 mars sous mandat de l'ONU.

Première publication : 26/10/2011

  • LIBYE

    L'opération militaire de l'Otan en Libye s'achèvera le 31 octobre

    En savoir plus

  • LIBYE

    L'Otan planche sur un retrait de ses troupes du territoire libyen

    En savoir plus

  • LIBYE

    L'Otan admet avoir fait des victimes civiles lors de frappes sur Tripoli

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)