Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Les people et le conflit israélo-palestinien

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Matshidiso Moeti, ancienne Directrice régionale adjointe de l'OMS pour l'Afrique

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

L'Argentine poussée vers le défaut de paiement

En savoir plus

SUR LE NET

Chine : de faux profils Twitter démasqués

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Les cachotteries de Poutine et Merkel"

En savoir plus

CAP AMÉRIQUES

Les défis diplomatiques de John Kerry

En savoir plus

DÉBAT

Israël - Gaza : l'espoir de trêve évanoui ?

En savoir plus

DÉBAT

Virus Ebola en Afrique de l'Ouest : comment vaincre cette épidémie sans précédent ?

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Se battre pour les cendres pour étouffer la braise"

En savoir plus

  • Ebola : état d'urgence au Sierra Leone, l'inquiétude grandit dans le monde

    En savoir plus

  • L'armée ukrainienne suspend son offensive dans l'Est

    En savoir plus

  • Vidéo : reportage au cœur des tunnels creusés par le Hamas à Gaza

    En savoir plus

  • La clôture frontalière, nouvelle pomme de discorde entre le Maroc et l’Algérie

    En savoir plus

  • Moscou condamné à verser 1,86 milliard d'euros aux ex-actionnaires de Ioukos

    En savoir plus

  • Karim Wade, le fils de l'ex-président, jugé à Dakar pour "enrichissement illicite"

    En savoir plus

  • Mort de Paul Jean-Ortiz, conseiller diplomatique de François Hollande

    En savoir plus

  • BNP Paribas subit une perte record après l'amende américaine

    En savoir plus

  • L'Argentine de nouveau en défaut de paiement

    En savoir plus

  • Avec "Lucy", Luc Besson domine le box-office américain

    En savoir plus

  • Glissement de terrain meurtrier dans l'ouest de l'Inde

    En savoir plus

  • "Accuser la Serbie du déclenchement de la guerre est absurde"

    En savoir plus

  • Les deux derniers plus hauts responsables khmers rouges jugés pour génocide

    En savoir plus

  • Journée sanglante à Gaza en dépit d’une courte trêve humanitaire

    En savoir plus

  • Otages : la France, premier banquier des djihadistes d’Al-Qaïda

    En savoir plus

  • Moscou répond aux sanctions en menaçant l’UE et les États-Unis

    En savoir plus

  • En Chine, un scandale alimentaire chasse l’autre

    En savoir plus

  • Lille s'impose à Zurich et entrevoit la qualification pour les barrages

    En savoir plus

Moyen-orient

Double attentat meurtrier à Bagdad

Texte par Dépêche

Dernière modification : 27/10/2011

Un double attentat à la bombe est survenu jeudi soir dans un quartier nord de Bagdad, faisant au moins 10 morts et des dizaines de blessés. Il s'agit de l'attaque la plus meurtrière depuis deux semaines.

AFP - Un double attentat à la bombe a secoué jeudi soir le quartier Urr du nord de Bagdad faisant au moins 10 morts et 35 blessés, ont indiqué des responsables de la Sécurité.

Un responsable du ministère de la Défense a fait état d'au moins 10 morts et de 32 blessés alors qu'une source au ministère de l'Intérieur a donné un bilan de 12 tués et de 45 blessés dans les explosions.

Deux autres personnes ont péri et 13 ont été blessées dans d'autres attaques armées ou à la bombe dans la capitale irakienne jeudi.

Le responsable du ministère de l'Intérieur a indiqué que la première bombe a explosé vers 19H00 (16H00 GMT). Comme lors d'attentats précédents, une seconde bombe a explosé dès que les forces de sécurité et d'autres personnes sont accourues.

"La première bombe n'était pas particulièrement puissante mais la seconde était forte", a dit Wissam Nauhas, témoin oculaire qui faisait des achats au moment de l'explosion. "Après la seconde explosion, des policiers ont tiré en l'air et des ambulances ont commencé à arriver", a-t-il ajouté.

Deux policiers et deux soldats figurent parmi les morts, et trois policiers et deux militaires parmi les blessés, a ajouté le responsable du ministère de l'Intérieur.

Ces attaques sont les plus meurtrières depuis deux semaines. Le 13 octobre, 18 personnes avaient été tuées et au moins 43 blessées dans deux explosions dans le quartier chiite défavorisé de Sadr City à Bagdad, au lendemain d'une série d'attaques qui avaient déjà fait au moins 23 morts dans la capitale.

Elles sont aussi les plus sanglantes depuis l'annonce vendredi par le président américain Barack Obama du retrait des 39.O00 soldats américains encore stationnés en Irak d'ici à la fin de l'année, mettant fin à près de neuf années d'un conflit engagé par son prédécesseur George W. Bush en mars 2003.

Les violences en Irak ont notablement baissé par rapport au pic de 2006-2007 mais les attentats restent courants. Un total de 185 personnes ont été tuées dans les violences en septembre, selon des chiffres officiels.

 

Première publication : 27/10/2011

  • IRAK

    Obama annonce le retrait total des troupes américaines d'ici fin 2011

    En savoir plus

  • IRAK

    Moqtada Sadr décrète l'arrêt des attaques contre l'armée américaine en Irak

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)