Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

SUR LE NET

Brésil : une cyber-présidentielle sous tension

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Nicolas Sarkozy annonce son retour sur Facebook

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 19 septembre (Partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 19 septembre (Partie 1)

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

La gauche en difficulté

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Stéphane Distinguin, PDG de FaberNovel et président de Cap Digital

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Bernard Maris, chroniqueur à Charlie Hebdo et auteur de "Houellebecq, économiste"

En savoir plus

TECH 24

Organisation de l'État islamique : la nouvelle bataille d'Anonymous

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Jérôme Bel ou la danse minimale

En savoir plus

  • De Paris à New York, les défenseurs du climat se mobilisent

    En savoir plus

  • Ashraf Ghani succède à Hamid Karzaï à la présidence afghane

    En savoir plus

  • Le cessez-le-feu en Ukraine n’a encore rien d’effectif, selon l'Otan

    En savoir plus

  • Vidéo : la Turquie "débordée" par l’afflux de réfugiés kurdes de Syrie

    En savoir plus

  • Attentat à la bombe près du ministère des Affaires étrangères au Caire

    En savoir plus

  • L’opposant Mikhaïl Khodorkovski envisage de gouverner la Russie

    En savoir plus

  • Sanaa instaure un couvre-feu, l'ONU annonce un accord de sortie de crise

    En savoir plus

  • Journées du patrimoine : visite guidée du théâtre de l’Opéra Comique

    En savoir plus

  • Bruxelles déjoue un projet d'attentat jihadiste à la Commission européenne

    En savoir plus

  • Le Front Al-Nosra a exécuté un soldat libanais qu'il détenait en captivité

    En savoir plus

  • L’Ukraine et les séparatistes signent un mémorandum pour garantir le cessez-le-feu

    En savoir plus

  • Assaut mortel de Boko Haram à Mainok dans le nord du Nigeria

    En savoir plus

  • Les prisonniers des colonies, objets de propagande allemande

    En savoir plus

  • Après 47 ans d'attente, le Cameroun accueillera la CAN en 2019

    En savoir plus

  • Air France : la grève des pilotes prolongée jusqu'au 26 septembre

    En savoir plus

  • Migrants à Calais : Londres débloque 15 millions d'euros

    En savoir plus

  • Vol Air Algérie : l'enquête n'a mené à "aucune piste privilégiée"

    En savoir plus

  • Mondial de volley : la France battue par le Brésil en demi-finales

    En savoir plus

Afrique

Les islamistes remportent les élections constituantes avec 41,47 % des voix

Vidéo par Kéthévane GORJESTANI

Texte par Dépêche

Dernière modification : 12/12/2011

Le parti islamiste Ennahda remporte les élections constituantes du 23 octobre. Selon les résultats rendus publics jeudi soir par la commission électorale, le parti de Rached Ghannouchi obtient 90 des 217 sièges de l'Assemblée.

AFP - Le parti islamiste Ennahda a remporté les élections du 23 octobre en Tunisie avec 41,47% des suffrages, neuf mois après la chute de Ben Ali, selon le résultat final provisoire annoncé jeudi par le président de la commission électorale Kamel Jendoubi.
              
Ennahda obtient 90 sièges dans l'assemblée constituante de 217 élus, arrivant ainsi devant le Congrès pour la République (CPR, gauche nationaliste) avec 30 sièges (13,82%) et Ettakatol (gauche) avec 21 sièges (9,68%), a annoncé M. Jendoubi,  quatre jours après les premières élections libres dans l'histoire du pays.
              
Le parti islamiste tunisien, durement réprimé sous l'ancien régime, et légalisé après la révolution, fait ainsi une entrée par la grande porte sur la scène politique tunisienne et pèsera sur toutes les grandes décisions concernant l'avenir du pays.
              
La liste surprise de ces élections, "La pétition populaire" d'Hechmi Haadmi, un richissime homme d'affaires tunisien, se positionne en quatrième position avec 19 sièges malgré son invalidation dans six circonscriptions notamment pour "irrégularité de financement".
              
Le Parti démocrate progressiste (PDP, centre), formation historique tunisienne, n'arrive que 5e, avec 17 sièges.
              
Les Tunisiens étaient appelés dimanche à élire une assemblée constituante chargée de rédiger une nouvelle Constitution pour le pays.
              
Elle devra s'atteler prioritairement à la formation d'un nouvel exécutif.
 

Première publication : 28/10/2011

  • ÉLECTIONS TUNISIENNES

    Le parti Ennahda propose son numéro deux pour diriger le futur gouvernement

    En savoir plus

  • ÉLECTIONS TUNISIENNES

    "Ennahda a réussi à toucher les classes populaires en France"

    En savoir plus

  • ÉLECTIONS TUNISIENNES

    Les islamistes d'Ennahda contraints de tendre la main aux laïcs

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)