Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

À L’AFFICHE !

Cinéma : "Félicité", portrait d'une guerrière du quotidien à Kinshasa

En savoir plus

FACE À FACE

Valls votera Macron : le ralliement de trop pour "En Marche" ?

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Trump contre la planète"

En savoir plus

FOCUS

Italie : la maire populiste de Rome, Virginia Raggi, à l'épreuve du pouvoir

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Amis Britanniques, vous nous manquez déjà. Ou pas"

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Le Daily Mail traite le Brexit par-dessus la jambe

En savoir plus

MARDI POLITIQUE

Richard Ferrand : "Les amours tardives sont rarement désintéressées"

En savoir plus

LE DÉBAT

Conférence annuelle de l'AIPAC : quel avenir pour les relations israélo-américaines ?

En savoir plus

MARDI POLITIQUE

Louis Aliot : "Macron enfile des perles depuis le début de la campagne"

En savoir plus

SPORT

Déja sacré champion du monde, Vettel remporte le Grand Prix d'Inde

Texte par Dépêche

Dernière modification : 30/10/2011

Déjà sacré champion du monde depuis sa victoire au Japon, le pilote allemand Sebastian Vettel (Red Bull) a remporté dimanche le Grand Prix d'Inde. Jenson Button (McLaren) et Fernando Alonso (Ferrari) complètent le podium.

AFP - L'Allemand Sebastian Vettel (Red Bull) a remporté le Grand Prix d'Inde de Formule 1, 17e épreuve de la saison, devant le Britannique Jenson Button (McLaren) et l'Espagnol Fernando Alonso (Ferrari).

Vettel, déjà sacré double champion du monde au Japon, a réalisé un week-end idéal, partant de la pole position, sa 13e de la saison, pour remporter sa 11e victoire de l'année, non sans avoir mené chacun des tours de l'épreuve et avoir signé le meilleur temps dans la dernière boucle.

"Félicitations Sebastian. Tu as réalisé une course parfaite, gagnant le premier GP d'Inde. J'aurais simplement préféré que tu ne battes pas encore le record du tour dans la dernière boucle", lui a fait savoir par radio son patron d'équipe, Christian Horner.

Vettel, comme à son habitude, a répondu par un hurlement de joie et des remerciements appuyés à Red Bull.

Button au coude-à-coude avec Alonso

Derrière lui, Button, 2e, renforce sa position de dauphin au général, avec désormais... 134 longueurs de retard sur l'Allemand mais 13 d'avance sur Alonso, 3e après avoir réussi à se défaire de l'Australien Mark Webber (Red Bull) dans les stands.

L'Allemand Michael Schumacher (Mercedes) a réalisé une superbe course, partant de la 11e place pour terminer 5e, grâce notamment un très beau départ. Son coéquipier et compatriote Nico Rosberg est 6e.

Le Britannique Lewis Hamilton, sur la seconde McLaren, a fini 7e, au terme d'une course marquée par une collision avec sa bête noire, Felipe Massa (Ferrari, abandon), cette fois mise au crédit du Brésilien, pénalisé après coup.

L'Espagnol Jaime Alguersuari (Toro Rosso) s'est classé à une belle 8e place, devant l'Allemand Adrian Sutil (Force India, 9e) et le Mexicain Sergio Perez (Sauber, 10e), auteur d'une incroyable remontée, lui qui avait débuté la course en 20e position.

 

Première publication : 30/10/2011

  • FORMULE 1

    L'Inde accueille son premier Grand Prix

    En savoir plus

  • FORMULE 1

    À Suzuka, Sebastian Vettel s'offre un second sacre mondial

    En savoir plus

  • FORMULE 1

    Sebastian Vettel remporte le Grand Prix de Corée du Sud

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)