Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

FOCUS

Percée d'Haftar : France 24 filme la déroute d'une milice libyenne

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Clinton vs. Trump, l'eau et le feu"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Présidentielle : Le Gabon suspendu à la décision de la Cour Constitutionnelle

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Attentats aux États-Unis: la peur du terrorisme ravivée (partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Mort d'un homme noir tué par la police aux États-Unis: racisme ou dérapage ? (partie 1)

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Quelle politique mener à l'égard des réfugiés en Europe ?

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Budget de l'État 2017 : le grand bluff ?

En savoir plus

TECH 24

La dictature des algorithmes

En savoir plus

FOCUS

Adulé ou conspué : Jeremy Corbyn, une figure qui divise le Labour au Royaume-Uni

En savoir plus

SPORT

Déja sacré champion du monde, Vettel remporte le Grand Prix d'Inde

Texte par Dépêche

Dernière modification : 30/10/2011

Déjà sacré champion du monde depuis sa victoire au Japon, le pilote allemand Sebastian Vettel (Red Bull) a remporté dimanche le Grand Prix d'Inde. Jenson Button (McLaren) et Fernando Alonso (Ferrari) complètent le podium.

AFP - L'Allemand Sebastian Vettel (Red Bull) a remporté le Grand Prix d'Inde de Formule 1, 17e épreuve de la saison, devant le Britannique Jenson Button (McLaren) et l'Espagnol Fernando Alonso (Ferrari).

Vettel, déjà sacré double champion du monde au Japon, a réalisé un week-end idéal, partant de la pole position, sa 13e de la saison, pour remporter sa 11e victoire de l'année, non sans avoir mené chacun des tours de l'épreuve et avoir signé le meilleur temps dans la dernière boucle.

"Félicitations Sebastian. Tu as réalisé une course parfaite, gagnant le premier GP d'Inde. J'aurais simplement préféré que tu ne battes pas encore le record du tour dans la dernière boucle", lui a fait savoir par radio son patron d'équipe, Christian Horner.

Vettel, comme à son habitude, a répondu par un hurlement de joie et des remerciements appuyés à Red Bull.

Button au coude-à-coude avec Alonso

Derrière lui, Button, 2e, renforce sa position de dauphin au général, avec désormais... 134 longueurs de retard sur l'Allemand mais 13 d'avance sur Alonso, 3e après avoir réussi à se défaire de l'Australien Mark Webber (Red Bull) dans les stands.

L'Allemand Michael Schumacher (Mercedes) a réalisé une superbe course, partant de la 11e place pour terminer 5e, grâce notamment un très beau départ. Son coéquipier et compatriote Nico Rosberg est 6e.

Le Britannique Lewis Hamilton, sur la seconde McLaren, a fini 7e, au terme d'une course marquée par une collision avec sa bête noire, Felipe Massa (Ferrari, abandon), cette fois mise au crédit du Brésilien, pénalisé après coup.

L'Espagnol Jaime Alguersuari (Toro Rosso) s'est classé à une belle 8e place, devant l'Allemand Adrian Sutil (Force India, 9e) et le Mexicain Sergio Perez (Sauber, 10e), auteur d'une incroyable remontée, lui qui avait débuté la course en 20e position.

 

Première publication : 30/10/2011

  • FORMULE 1

    L'Inde accueille son premier Grand Prix

    En savoir plus

  • FORMULE 1

    À Suzuka, Sebastian Vettel s'offre un second sacre mondial

    En savoir plus

  • FORMULE 1

    Sebastian Vettel remporte le Grand Prix de Corée du Sud

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)