Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

DÉBAT

Cessez-le-feu Israël - Hamas : un espoir pour la paix ?

En savoir plus

DÉBAT

Manuel Valls: le Premier ministre en opération séduction

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

La French Touch, avec le chef Thierry Marx et le mathématicien Cédric Villani

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Cameroun : la famille d'Albert Ebossé pleure le joueur tué en Algérie

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Immigration : 170 corps retrouvés près des côtes libyennes

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Coup d’envoi de la 71ème Mostra de Venise

En savoir plus

SUR LE NET

Après "l'Ice Bucket Challenge", place au "Rice Bucket Challenge"

En savoir plus

FOCUS

Milan, ville de transit pour les réfugiés syriens

En savoir plus

FOCUS

Sénégal : insécurité alimentaire en Casamance

En savoir plus

  • Bloquer l'avancée de l'EI, le casse-tête d'Obama

    En savoir plus

  • La déclaration d'amour de Valls aux entreprises françaises

    En savoir plus

  • Le "califat" de Boko Haram : "Un simple coup médiatique"

    En savoir plus

  • Samuel Eto’o met un terme à sa carrière internationale avec le Cameroun

    En savoir plus

  • Cessez-le-feu à Gaza : qui d'Israël ou du Hamas sort vainqueur ?

    En savoir plus

  • Macron vs Montebourg : deux styles opposés mais une même politique ?

    En savoir plus

  • Ronaldo, Robben, Neuer : qui sera sacré joueur européen de l'année ?

    En savoir plus

  • Zara retire de la vente une marinière flanquée d'une étoile jaune

    En savoir plus

  • Affaire Tapie : Christine Lagarde mise en examen pour "négligence"

    En savoir plus

  • France : le chômage atteint un nouveau record en juillet

    En savoir plus

  • Un rapport de l’ONU accuse Damas et l’EI de crimes contre l’humanité

    En savoir plus

  • Ebola : le Liberia sanctionne ses ministres réfugiés à l'étranger

    En savoir plus

  • Milan, ville de transit pour les réfugiés syriens

    En savoir plus

  • Theo Curtis, ex-otage américain en Syrie, est arrivé aux États-Unis

    En savoir plus

  • Syrie : l'unique passage menant au Golan tombe aux mains des rebelles

    En savoir plus

Afrique

Plusieurs civils périssent après un bombardement de l'armée kényane

Texte par Dépêche

Dernière modification : 31/10/2011

Au moins cinq civils ont été tués et des dizaines d'autres blessés dimanche dans le sud de la Somalie, lors d'un bombardement mené par l'armée kényane. Le Kenya poursuit son opération militaire contre les islamistes Shebab dans la région.

AFP - Cinq civils dont trois enfants et une femme ont été tués dans un raid aérien kényan dimanche à Jilib, au sud de la Somalie, selon un nouveau bilan donné lundi par l'organisation Médecins sans frontières (MSF) présente sur place.

Le précédent bilan donné par MSF dimanche faisait état de trois morts.

"Le bilan est de 5 morts maintenant selon nos chiffres, dont 3 enfants, une femme et un homme", a affirmé au téléphone à l'AFP Gautam Chapperjee, chef de la mission MSF Hollande pour la Somalie.

Les trois enfants ont été tués dans l'explosion d'une bombe sur le camp de personnes déplacées de Jilib dimanche, un homme est mort à l'hôpital MSF de Marare, à 50 km de Jilib, où il avait été emmené, et une femme est décédée pendant son transfert vers l'hôpital de Mogadiscio, a précisé M. Chapperjee.

"Nous soignons en ce moment dans notre hôpital de Marare 31 enfants, 9 femmes et 4 hommes blessés par des éclats de bombe", a encore déclaré M. Chapperjee.

L'armée kényane a revendiqué avoir mené un raid aérien contre Jilib, une localité contrôlée par les insurgés islamistes shebab, mais elle affirme que cette attaque a visé des cibles militaires et a tué 10 combattants shebab, à l'exclusion de toute victime civile.

L'armée kényane est entrée en Somalie le 14 octobre, selon son haut commandement, avec le soutien de son aviation, afin de neutraliser les insurgés shebab qui contrôlent la plus grande partie du sud et du centre de ce pays sans gouvernement central depuis vingt ans.

Le gouvernement kényan accuse les shebab d'avoir violé son intégrité territoriale, notamment lors d'une série d'enlèvement de quatre Européennes dans le nord-est du Kenya ces dernières semaines. Les shebab nient toute responsabilité dans ces enlèvements.

Première publication : 30/10/2011

  • SOMALIE - KENYA

    Les Shebab appellent leurs forces au Kenya à attaquer

    En savoir plus

  • SOMALIE

    Des pirates somaliens jugés pour la première fois en France

    En savoir plus

  • SOMALIE

    La Française Marie Dedieu, enlevée au Kenya, est décédée

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)