Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Les peoples et le conflit israélo-palestinien

En savoir plus

DÉBAT

Virus Ebola en Afrique de l'Ouest : comment vaincre cette épidémie sans précédent ?

En savoir plus

DÉBAT

Israël - Gaza : l'espoir de trêve évanoui ?

En savoir plus

FOCUS

États-Unis : les prisons californiennes surpeuplées

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

La Russie sanctionnée

En savoir plus

DÉBAT

Moscou sanctionnée par l'UE : Poutine peut-il plier ?

En savoir plus

DÉBAT

Chrétiens d'Irak : "Il faut les aider à rester dans leur pays"

En savoir plus

SUR LE NET

Conflit à Gaza : des célébrités créent la polémique

En savoir plus

EXPRESS ORIENT

Gaza : l'Aïd sur fond de guerre

En savoir plus

Tous les jours, le regard des internautes sur l’actualité et un point tout en image sur ce qui fait le buzz sur la toile. Du lundi au vendredi, à 8h20.

SUR LE NET

SUR LE NET

Dernière modification : 01/11/2011

Les opposants syriens poursuivent leur combat

Les opposants syriens poursuivent leur combat malgré la répression qui s’abat sur eux. Les Anonymous s’attaquent aux cartels de la drogue mexicains. Et un utilisateur de Twitter propose de revivre la Seconde Guerre Mondiale en temps réel.

Les opposants syriens poursuivent leur combat

« La communauté internationale doit intervenir en Syrie pour faire cesser le massacre des populations civiles » ou encore « il est nécessaire d’instaurer une zone d’exclusion aérienne au-dessus du pays pour empêcher le régime de poursuivre sa répression. » Voici quelques-uns des messages qui, comme l’illustrent ces images amateurs filmées aux quatre coins du pays, fleurissent depuis peu sur les pancartes et autres bannières brandies par les opposants lors des manifestations organisées quotidiennement contre Bachar al-Assad. Un appel à l’aide qui intervient alors que le président syrien continue de défier la communauté internationale et ne semble pas vouloir mettre un terme aux violences dans le pays.

En effet, à en croire les nombreuses vidéos qui circulent sur les sites de partage, les forces fidèles au régime poursuivent leur répression meurtrière dans les différents bastions de la rébellion comme ici à Homs. Des images impressionnantes difficilement authentifiables qui permettent néanmoins de se faire une idée de la violence des affrontements entre les opposants et l’armée régulière syrienne et des moyens déployés par les militaires pour faire taire la contestation, ces derniers n’hésitant pas à tirer sur des bâtiments résidentiels.

D’autres vidéos témoignent quant à elles du sort réservé aux opposants tombés entre les mains des forces de l’ordre. Celle-ci, filmée à Damas, montre des soldats frapper et fouetter deux hommes ligotés au sol. Des scènes de tortures publiques dont le but serait, selon les opposants, d’effrayer la population afin qu’elle ne rejoigne pas les rangs des contestataires.

Une tactique qui ne semble pas vraiment porter ses fruits puisque les Syriens continuent de défier régulièrement le régime en descendant dans les rues du pays pour crier leur colère. Et ce au péril de leur vie comme on peut le voir dans ces vidéos montrant des militaires tirer en direction des manifestants.

 

Anonymous déclare la guerre aux cartels mexicains

Dans ce message vidéo, les pirates informatiques du groupe Anonymous lancent un ultimatum au gang mexicain des Zetas. Les hackers menacent en effet de publier, vendredi, les noms de policiers, de journalistes ou de chauffeurs de taxi qui collaborent avec ce cartel s’il ne relâche pas un membre de leur collectif qui aurait été kidnappé à Veracruz.

Cette ville du sud-est du Mexique est en proie à une flambée de violence meurtrière depuis plusieurs semaines. Une vague de meurtres imputée à la guerre sans merci que se livrent plusieurs gangs dont les Zetas, qui signent souvent leurs crimes de la lettre Z.

En septembre, ils avaient ainsi exécuté plusieurs internautes à Nuevo Laredo, dans le Nord-Est du pays, en signe d’avertissement à ceux qui oseraient dénoncer leurs activités sur Internet. Car après avoir réduit la plupart des médias traditionnels au silence, les narcotrafiquants s’en prennent désormais aux blogueurs alors que de plus en plus de Mexicains se tournent vers le Web pour s’informer des violences qui sévissent dans leur région.

C’est donc dans ce contexte que les hackers d’Anonymous ont décidé de passer à l’action. La semaine dernière, ils ont commencé à mettre leurs menaces à exécution en piratant le site de Gustavo Rosario Torres, ex-procureur de l’Etat de Tabasco. Sa page d’accueil a été remplacée par un message qui l’accusait de travailler pour le gang des Zetas.

Mais pour Stratfor, un site spécialisé en géopolitique, la publication des noms des collaborateurs de ce cartel ne ferait que provoquer une nouvelle effusion de sang. Les personnes accusées deviendraient en effet la cible de gangs rivaux et en représailles, les Zetas pourraient attaquer d’autres cyberactivistes même s’ils ne sont pas affiliés à Anonymous.

 

La Seconde Guerre Mondiale sur Twitter

Permettre aux internautes de revivre la Seconde Guerre Mondiale en temps réel sur Twitter… c’est ce que propose depuis plusieurs mois un jeune anglais de 24 ans passionné d’Histoire via le compte Real Time WWII. Depuis le 31 août 2011, soit 72 ans jour pour jour après l'invasion de la Pologne par Hitler, les utilisateurs peuvent suivre, à l’heure près, le déroulement de tous les événements qui ont ponctué le conflit via des mini messages parfois accompagnés de photos ou de liens vers des vidéos illustrant les propos de l’auteur. Un projet qui remporte un franc succès en ligne puisque plus de 41 000 internautes se sont abonnés au compte en question.

 

La tendance du jour sur les réseaux sociaux

« Pray for Adele » ou « Priez pour Adele » en français font partie des termes les plus utilisés actuellement sur les réseaux sociaux depuis que les internautes ont appris que la chanteuse britannique souffrait d’un problème aux cordes vocales l’obligeant à annuler tous ses concerts prévus cette année et à se faire opérer prochainement. Une nouvelle qui a suscité de nombreux commentaires de ses fans qui multiplient les messages de soutien à l’artiste. Des fans qui s’avouent également soulagés après qu’une rumeur propagée en ligne affirmant qu’Adèle avait un cancer de la gorge a finalement été démentie.

 

La vidéo du jour

Le géant de l’informatique, Microsoft, a récemment mis en ligne cette vidéo qui présente sa vision du futur. Un futur dans lequel tout sera dématérialisé, tous les écrans seront en 3D et où les tablettes et la réalité augmentée feront partie du quotidien, le tout rendant le travail plus simple et plus ludique. Un clip d’un peu plus de 6 minutes qui permet de se faire une idée de ce à quoi ressemblera notre vie dans quelques années.
 

Par Electron Libre

COMMENTAIRE(S)

Les archives

30/07/2014 Réseaux sociaux

Conflit à Gaza : des célébrités créent la polémique

Au sommaire de cette édition: des célébrités créent la polémique en ligne en évoquant le conflit à Gaza ; la Toile américaine se mobilise pour un détenu condamné à perpétuité ;...

En savoir plus

29/07/2014 Réseaux sociaux

Mobilisation en ligne pour les chrétiens d'Irak

Au sommaire de cette édition : la Toile se mobilise pour les chrétiens d’Irak ; les internautes ghanéens militent pour plus de justice économique ; et un skateboarder pratique sa...

En savoir plus

28/07/2014 Réseaux sociaux

Les initiatives réclamant la paix à Gaza se multiplient

Au sommaire de cette édition : les internautes multiplient les initiatives pour réclamer la paix à Gaza ; le sort d’un ours blanc vivant en Argentine émeut la Toile ; et des...

En savoir plus

26/07/2014 Réseaux sociaux

"Tor", nouvelle cible de la NSA

Dernier rebondissement dans l’affaire des écoutes de la NSA : l’agence américaine s’intéresserait de très près à "Tor", un réseau décentralisé permettant de surfer sur la Toile...

En savoir plus

25/07/2014 Réseaux sociaux

Un selfie pris à Auschwitz scandalise la Toile

Au sommaire de cette édition : un selfie pris dans le camp d’Auschwitz scandalise la Toile ; les internautes américains se mobilisent pour un petit garçon malade ; et des...

En savoir plus