Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

DÉBAT

Départementales en France : la droite gagne, la gauche encaisse, le FN trébuche (partie 2)

En savoir plus

DÉBAT

Départementales en France : la droite gagne, la gauche encaisse, le FN trébuche (partie 1)

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

Grèce : Tsipras veut "un compromis honnête" avec les créanciers

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Jackson Pollock et le Moyen-Orient "

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Départementales : un humour déplacé ?

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Quelle gauche ?"

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Le Nigeria attend dans la fébrilité les résultats de la présidentielle

En savoir plus

ICI L'EUROPE

Antonio Costa : "Avec l'Euro, il y a quelques gagnants mais beaucoup de perdants"

En savoir plus

ICI L'EUROPE

Évasion fiscale : l'Europe joue la transparence... jusqu'au bout ?

En savoir plus

Amériques

Adhésion de la Palestine à l'Unesco : Washington suspend son aide financière

Vidéo par Stanislas DE SAINT HIPPOLYTE

Texte par Dépêche

Dernière modification : 31/10/2011

Suite à l'adhésion de la Palestine à l'Unesco, les États-Unis ont annoncé la suspension de leur contribution à l'agence de protection des cultures. Le pays ne versera pas les 60 millions de dollars promis à l'institution pour novembre.

AFP - Les Etats-Unis ont annoncé lundi qu'ils suspendaient leurs versements à l'Unesco après l'adhésion de la Palestine à cette agence de l'ONU.

"Nous devions effectuer un versement de 60 millions de dollars à l'Unesco en novembre et nous ne le ferons pas", a déclaré la porte-parole du département d'Etat Victoria Nuland à la presse.



Elle a ajouté que l'admission de la Palestine à l'Unesco "déclench(ait) automatiquement une mesure législative qui interdit" aux Etats-Unis "de financer l'Unesco".

Les Etats-Unis, grand allié d'Israël, ont interdit dans les années 1990 tout financement d'une agence de l'ONU qui admettrait la Palestine en tant que membre à part entière.

L'Organisation des Nations unies pour l'éducation, la science et la culture a décidé lundi à Paris de l'admission de la Palestine comme membre à part entière par 107 voix pour, 52 abstentions et 14 voix contre.

La Maison Blanche a estimé que ce vote était "prématuré" et "contreproductif" dans la perspective d'une reprise espérée des négociations de paix au Proche-Orient.

Après l'avoir boycottée pendant 20 ans (1984-2003) pour protester contre sa mauvaise gestion et son idéologie tiers-mondiste, les Etats-Unis participaient jusqu'à maintenant activement aux programmes de l'agence, y voyant un moyen de diffuser certaines valeurs occidentales sans se mettre en première ligne.

 

Première publication : 31/10/2011

  • ONU

    La Palestine devient membre à part entière de l'Unesco

    En savoir plus

  • DIPLOMATIE

    Tensions entre les États-Unis et l'Unesco sur la reconnaissance d'un État palestinien

    En savoir plus

  • ONU

    L'Unesco prête à reconnaître l'État palestinien

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)