Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Ottawa: histoire d'une photo

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Toumani Diabaté, le maître de la kora, invité du Journal de l’Afrique

En savoir plus

UNE COMÉDIE FRANCAISE

François Hollande : une déception pour la gauche ?

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Kamel Mennour, galeriste

En savoir plus

POLITIQUE

Jean-Marie Le Guen : "Le problème, c’est l’emploi"

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Un homme, une femme : la parité vue par la Génération Y

En savoir plus

POLITIQUE

Le Guen : "C’est toute l’Europe qui est malade aujourd’hui"

En savoir plus

FOCUS

Tunisie : quelle place pour l'enseignement religieux?

En savoir plus

À L’AFFICHE !

FIAC 2014 : l'art contemporain célébré à Paris

En savoir plus

Tous les jours, le regard des internautes sur l’actualité et un point tout en image sur ce qui fait le buzz sur la toile. Du lundi au vendredi, à 8h20.

SUR LE NET

SUR LE NET

Dernière modification : 02/11/2011

Barack Obama, cible de la satire tunisienne

Les internautes tunisiens s’en prennent à Barack Obama. La toile chinoise tente de se faire l’écho des tensions entre les citoyens et la police. Et un webdocumentaire se penche sur le mal-logement à Manille aux Philippines.

Barack Obama, cible de la satire tunisienne

La page Facebook de Barack Obama a été prise d’assaut par des milliers d’internautes tunisiens qui y ont laissé plus de 150 000 messages satiriques. Objectif : exprimer avec humour, leur solidarité avec le mouvement des indignés aux Etats-Unis qui a été réprimé sans ménagement dans certaines villes du pays comme ici à Oakland, en Californie.

Ce mouvement lancé spontanément sur les réseaux sociaux met donc le président américain dans la peau d’un dictateur pris dans le tourbillon du printemps arabe. Les messages, largement relayés sur les réseaux sociaux, reprennent des slogans de la révolution en remplaçant par exemple le nom de Ben Ali par celui d’Obama.

Une multitude de petites phrases qui sous entend un inversement des rôles. En effet, à en croire ceux qui participent à cette initiative, ce serait désormais à la Tunisie, qui vient de vivre les premières élections libres de son histoire, d’apporter son aide aux activistes des Etats-Unis, où des manifestants ont récemment été blessés dans des affrontements avec les forces de l’ordre.

Mais comme le souligne Afef Abrougui, ces messages sont aussi une manière pour les internautes tunisiens de critiquer la diplomatie américaine qui a soutenu avec un temps de retard les révoltes populaires dans le monde arabe.

Et la Maison-Blanche n’est pas la seule à être visée. Les internautes s’en sont également donné à cœur joie sur la page Facebook du président français Nicolas Sarkozy, celle du président du Conseil italien Silvio Berlusconi mais aussi celle du Premier ministre israélien Benyamin Netanyahou.

 

Tensions en Chine entre citoyens et forces de l’ordre

Les forces de l’ordre dans le collimateur des citoyens chinois ! Plusieurs incidents ont en effet éclaté ces derniers jours dans différentes villes du pays et ont vu s’opposer, parfois de façon très violente, habitants et policiers lors de manifestations spontanées. Une situation explosive dont la toile tente de se faire l’écho.

La ville de Liangzhu, dans le centre de la Chine, s’est ainsi embrasée ce week end après que Wang Yinpeng, le chef de la police locale, a tué au moins 5 piétons dans un accident de la route. Un événement qui a provoqué la colère des habitants de Liangzhu qui, craignant de voir l’affaire étouffée par les autorités, s’en sont violemment pris aux forces de l’ordre déployées en masse pour restaurer le calme sur place.

Et les internautes locaux n’ont pas tardé à réagir sur les réseaux sociaux et notamment sur Weibo, l’équivalent chinois de Twitter. Ils sont en effet nombreux à critiquer la gestion de cette affaire par les autorités et à réclamer des sanctions exemplaires à l’encontre du policier qui, selon diverses sources, aurait été sous l’emprise de l’alcool au moment de l’accident.

Autre incident survenu récemment : des émeutes dans la ville d’Huzhou, à l’est de la Chine, la semaine dernière où des centaines de citoyens opposés à l’instauration d’une taxe professionnelle ont affronté les forces de l’ordre comme l’illustrent ces images amateurs.

Des affrontements violents dont les internautes ont tenté de témoigner avant d’être confronté à la censure des autorités qui n’ont pas hésité à bloquer l’utilisation de certains mots comme « taxes » ou « protestations » pour éviter la propagation de ce mouvement de contestation au reste du pays.

 

Un webdocumentaire sur le mal-logement à Manille

Jean-Matthieu Gautier, journaliste et photographe pour l’association « Enfants du Mékong » est parti à la rencontre des Philippins victimes du mal-logement et propose de découvrir son travail à travers un webdocumentaire baptisé Manila Moneyla disponible sur le site « Lavie.fr ». Via des diaporamas sonores, des animations ou des petits films, il plonge les internautes dans les différents quartiers de Manille et le quotidien de ses 20 millions d'habitants qui pour certains vivent dans des conditions déplorables. Un projet très intéressant à découvrir de toute urgence.


Tendance du jour sur les réseaux sociaux

La chanteuse britannique Amy Whinehouse fait beaucoup parler d’elle sur les réseaux sociaux depuis l’annonce de la sortie le 5 décembre prochain d’un album posthume quelques mois après son décès à l’âge de 27 ans. Intitulé « Lioness : Hidden Treasures », le nouveau disque contiendra des nouvelles versions de chansons bien connues de ses fans, mais également des compositions inédites. Sur Twitter, de nombreux utilisateurs se sont réjouis de la sortie de cet album dont une partie des bénéfices sera reversée à la fondation Amy Whinehouse qui vient en aide à des jeunes en difficulté.

 

Vidéo du jour

Cette courte vidéo diffusée en ligne a été réalisée par l’organisation de protection de l’environnement, Greenpeace, dans le cadre d’une campagne qu’elle mène actuellement contre la pêche illégale et la sur-pêche dans les eaux de l’Union Européenne. Un clip simple qui accuse notamment l’Espagne de ne pas assez s’occuper de ce problème alors que le pays dispose de la plus grande flotte de bateaux de pêche du continent et que cette activité est très largement financée par l’Union Européenne.

 

Par Electron Libre

COMMENTAIRE(S)

Les archives

22/10/2014 Réseaux sociaux

La Toile réagit à la condamnation d'Oscar Pistorius

Au sommaire de cette édition : les internautes sud-africains réagissent à la condamnation d’Oscar Pistorius; aux Etats-Unis, une fête dégénère en émeute dans le New Hampshire; et...

En savoir plus

23/10/2014 Réseaux sociaux

La Toile mexicaine réclame la démission du président

Au sommaire de cette édition : au Mexique, les internautes réclament la démission de leur président; des jouets inspirés de la série « Breaking Bad » provoquent la polémique aux...

En savoir plus

21/10/2014 Réseaux sociaux

États-Unis : des costumes "Ebola" pour Halloween critiqués en ligne

Au sommaire de cette édition : des costumes "Ebola" commercialisés pour Halloween choquent la Toile américaine; le "donut selfie" est la nouvelle tendance en vogue sur les...

En savoir plus

18/10/2014 Réseaux sociaux

Data centers : un coût énergétique trop élevé

Depuis deux ans, des habitants de La Courneuve, dans la banlieue nord de Paris, vivent avec un data center en face de chez eux. Ils sont inquiets car ce bâtiment, qui héberge des...

En savoir plus

20/10/2014 Réseaux sociaux

Ebola : une campagne contre la stigmatisation des Africains

Au sommaire de cette édition : des Africains dénoncent la stigmatisation dont ils sont victimes face à Ebola; un mannequin de vitrine suscite la polémique en Nouvelle-Zélande; et...

En savoir plus