Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Manuel Valls fait disparâitre ses tweets...

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Barack Obama, en costume clair et sans stratégie

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 29 août (Partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 29 août (Partie 1)

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Laurent Fabius sur France 24 : le ministre s'exprime sur la diplomatie française

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Emmanuel Macron, nouvel homme fort de Bercy

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

La preuve par l'image de "l'invasion" russe en Ukraine

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Les ennemis de mes ennemis ne sont pas mes amis"

En savoir plus

FOCUS

Ces chrétiens d'Irak qui commencent leur nouvelle vie en France

En savoir plus

  • Université d'été du PS : militants désorientés recherchent parti unifié

    En savoir plus

  • Laurent Fabius sur France 24 : "Il faut être ferme face à la Russie"

    En savoir plus

  • Ukraine : des femmes de soldats russes sans nouvelles de leurs maris

    En savoir plus

  • Un premier cas d'Ebola détecté au Sénégal

    En savoir plus

  • Google fait décoller le rêve des drones livreurs

    En savoir plus

  • L'Ukraine va lancer les procédures d'adhésion à l'Otan

    En savoir plus

  • Un enfant britannique atteint d'une tumeur est recherché en France

    En savoir plus

  • Nintendo renouvelle sa gamme de consoles portables

    En savoir plus

  • Maroc : une autoroute bloquée 14 jours pour tourner "Mission : Impossible 5"

    En savoir plus

  • Golan : 43 Casques bleus pris en otage, la force onusienne prête à se défendre

    En savoir plus

  • Judo : la Française Audrey Tcheuméo laisse filer la médaille d'or

    En savoir plus

  • Ligue Europa : fortunes diverses au tirage pour Lille, Saint-Étienne et Guingamp

    En savoir plus

  • Isolés, les pays touchés par Ebola peinent à faire face à l'épidémie

    En savoir plus

  • Quand le Canada et la Russie jouent les profs de géographie sur Twitter

    En savoir plus

  • Le nombre de réfugiés syriens atteint le chiffre record de trois millions

    En savoir plus

  • Dans un climat tendu, le PS ouvre son université d'été

    En savoir plus

  • L'Occident dénonce l'incursion "évidente" de la Russie en Ukraine

    En savoir plus

EUROPE

Paris et Berlin demandent une feuille de route pour l'application de l'accord de Bruxelles

Vidéo par FRANCE 24

Texte par Dépêche

Dernière modification : 01/11/2011

Après l'annonce d'un référendum sur l'application du plan européen de sauvetage de la Grèce, la France et l'Allemagne sont déterminées à faire appliquer les mesures définies à Bruxelles et appellent à l'établissement d'une feuille de route.

AFP - Nicolas Sarkozy et Angela Merkel se sont déclarés mardi "déterminés" à faire appliquer le plan de sauvetage de la Grèce, menacé par l'annonce surprise du Premier ministre grec, Georges Papandreou, de le soumettre à référendum à son pays, a annoncé l'Elysée.

Dans un entretien téléphonique, le président français et la chancelière allemande ont également souhaité l'adoption "rapidement" d'une "feuille de route" pour assurer l'application de ce plan, a poursuivi l'Elysée dans un communiqué.

Les deux dirigeants sont également convenus de se retrouver mercredi après-midi à Cannes, d'abord avec le FMI et l'UE, puis avec les autorités grecques, à la veille du sommet du G20.

L'annonce de M. Papandréou, tout juste cinq jours après la présentation de ce plan de sauvetage, a fait dévisser les bourses mardi, et ravivé les craintes d'une faillite de la Grèce et d'un éclatement de la zone euro.

La France et l'Allemagne "sont déterminées à assurer avec leurs partenaires européens la pleine mise en oeuvre, dans les meilleurs délais, des décisions adoptées par le sommet, qui sont aujourd'hui plus que jamais nécessaires", écrit la présidence française.

Détaillant les mesures prises pour la Grèce (financement à hauteur de 100 milliards, abandon de 50% de la dette détenue par des créanciers privés), les deux pays "souhaitent que, en consultations avec leurs partenaires européens ainsi que le FMI, une feuille de route puisse être rapidement arrêtée pour assurer l'application de cet accord".

Nicolas Sarkozy et Angela Merkel "ont convenu de se retrouver à Cannes le mercredi 2 novembre dans l'après-midi pour une réunion de consultation avec les institutions européennes et le FMI ainsi que pour une réunion avec les autorités grecques, afin de prendre toutes les mesures nécessaires pour la mise en oeuvre dans les meilleurs délais de l'accord conclu le 27 octobre à Bruxelles".

Première publication : 01/11/2011

  • MARCHÉS

    L'annonce du référendum grec fait plonger les Bourses mondiales

    En savoir plus

  • GRÈCE

    Les Grecs devront se prononcer par référendum sur le plan d'aide européen

    En savoir plus

  • CRISE FINANCIÈRE

    "La crise de la dette provoque une Europe à deux vitesses"

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)