Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Gambie : Yahya Jammeh accepte de quitter le pouvoir d'après Barrow

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Davos 2017 : "On ne doit pas jouer à se faire peur", tempère Maurice Lévy

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Davos 2017 : "Trump est un nouveau Madoff", estime Jacques Attali

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Paul Polman : "Les fruits de la globalisation doivent être distribués de façon plus juste"

En savoir plus

FOCUS

Aux États-Unis, le désarroi et la colère des opposants à Donald Trump

En savoir plus

TECH 24

Satellites : les nouveaux maîtres du ciel

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Enseigner autrement : de nouvelles méthodes pour réinventer l'école

En savoir plus

#ActuElles

Russie : les violences domestiques bientôt dépénalisées ?

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Sabrina Ouazani, le cinéma avec le sourire

En savoir plus

EUROPE

Référendum sur le plan anticrise : George Papandréou devra convaincre lors du G20

Texte par Dépêche

Dernière modification : 02/11/2011

Approuvé par le gouvernement grec, le référendum sur le plan anticrise souhaité par le Premier ministre George Papandréou pourrait se dérouler en décembre. Un référendum qui sera difficile à défendre devant les dirigeants européens lors du G20.

AFP - Les partenaires européens de la Grèce vont faire pression mercredi sur le Premier ministre Georges Papandréou pour qu'il soumette le plan de sauvetage de son pays au vote du Parlement grec avant le référendum controversé, a-t-on appris de source gouvernementale européenne.

"On veut s'assurer que les engagements sont tenus par la Grèce, afin de débloquer la prochaine tranche des prêts internationaux déjà promis à Athènes", a-t-on affirmé de même source. La Grèce a besoin de ces fonds de l'UE et du Fonds monétaire international (FMI) pour échapper à la faillite dans les prochaines semaines.

Le président français Nicolas Sarkozy, la chancelière allemande Angela Merkel, les principaux dirigeants européens et la patronne du FMI Christine Lagarde devaient s'entretenir mercredi soir à Cannes (France) avec Georges Papandréou, qui a semé la panique en annonçant un référendum sur le plan de sauvetage de la Grèce conclu dans la douleur la semaine dernière à Bruxelles.

Dossier

"Si le vote de confiance de vendredi passe" au Parlement grec, "on peut imaginer que les parlementaires grecs adoptent formellement le plan de sauvetage avant l'organisation du référendum", a ajouté cette source.

Le référendum devrait, lui, dans l'esprit des partenaires de la Grèce, "porter sur la question plus large de l'appartenance ou non du pays à la zone euro", a-t-elle poursuivi.

Première publication : 02/11/2011

  • GRÈCE

    Le gouvernement soutient le référendum voulu par Papandréou

    En savoir plus

  • CRISE DE LA DETTE

    L'accord européen arraché à Bruxelles, un soulagement teinté d'inquiétudes

    En savoir plus

  • ZONE EURO

    Les principales mesures adoptées par les dirigeants européens

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)