Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE DUEL DE L’ÉCONOMIE

Manuel Valls, le Tony Blair français ?

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Simple appareil"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

Le gazoduc "Force de Sibérie" : l'appel de la Chine

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Comme le disait ma grand-mère"

En savoir plus

SUR LE NET

Les hommages à Michael Brown se multiplient sur Internet

En savoir plus

DÉBAT

Mali - pourparlers à Alger : peut-on croire à la paix ?

En savoir plus

DÉBAT

Ukraine : la Russie en guerre contre l'Europe ?

En savoir plus

FOCUS

Les géants américains du tabac à l'assaut de la cigarette électronique

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Ben l'Oncle Soul toujours en plein rêve pour son deuxième album

En savoir plus

  • L'Otan menace de déployer une force de réaction rapide en Europe de l'Est

    En savoir plus

  • L’armée irakienne poursuit son offensive, l’EI recule

    En savoir plus

  • Rythmes scolaires : la rentrée chahutée par des maires récalcitrants

    En savoir plus

  • Le siège du parti de l'ex-président Gbagbo mis à sac

    En savoir plus

  • À Saint-Nazaire, les Mistral voguent vers leur destin russe

    En savoir plus

  • Mercato : l’AS Monaco prête Radamel Falcao à Manchester United

    En savoir plus

  • Washington annonce avoir mené un raid contre les Shebab somaliens

    En savoir plus

  • L'ONU envoie une mission pour enquêter sur les crimes de l'EI en Irak

    En savoir plus

  • Vers un nouveau coup d'État militaire au Pakistan ?

    En savoir plus

  • Vidéo : une rentrée des classes pas comme les autres en Ukraine

    En savoir plus

  • Hong Kong en rébellion contre l’emprise de Pékin

    En savoir plus

  • Cisjordanie : les États-Unis exhortent Israël à renoncer aux expropriations

    En savoir plus

  • Face à l'avancée de l'EI en Irak, la peur gagne l'Iran

    En savoir plus

  • Et si la France vendait la Joconde pour éponger ses dettes ?

    En savoir plus

  • Webdoc : "Le Grand incendie" primé à Visa pour l'image

    En savoir plus

Economie

Touché par la crise, BNP Paribas va licencier des centaines de personnes

Texte par Dépêche

Dernière modification : 03/11/2011

Avec un bénéfice net en repli de près de 72 %, la banque BNP Paribas a indiqué jeudi qu'elle allait procéder à des réductions d'effectif. Il s'agit d'une conséquence directe de la décote acceptée de 60 % de la dette grecque.

AFP - Le groupe bancaire BNP Paribas annoncera aux alentours du 15 novembre des réductions d'effectifs qui concerneront des "centaines" de postes, a déclaré jeudi son directeur général, Baudoin Prot, sur BFM Business.

"Nous aurons des annonces de réductions d'effectifs", a déclaré M. Prot répondant à une question sur des suppressions éventuelles d'emplois. Le numéro 1 de BNP Paribas a précisé que ces annonces interviendraient "autour du 15 novembre", devant "accompagner notre plan de réduction d'effectifs" sur dix ans.

Ces suppressions d'emplois se feront "essentiellement dans la banque d'investissement et au niveau mondial", a-t-il précisé par la suite sur Radio Classique. La France sera concernée, a ajouté Beaudoin Prot, sans toutefois donner de chiffres.

Les activités de banque d'investissement, traditionnellement très juteuses, ont été fortement touchées par la crise de la dette.

BNP Paribas a annoncé jeudi un bénéfice net en repli de 71%, à 541 millions d'euros, marqué notamment par une dépréciation très importante de ses titres d'Etat grecs.
 

Première publication : 03/11/2011

  • BANQUES

    Des investisseurs moyen-orientaux à la rescousse de BNP Paribas ?

    En savoir plus

  • BANQUES

    Michel Pébereau quittera la présidence de BNP Paribas en décembre

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)