Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

FOCUS

Portugal : Économie parallèle

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Killer in the cockpit"

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Crash de la Germanwings : "le copilote voulait en finir"

En savoir plus

POLITIQUE

"Il y a une vaste gamme de droites radicales en Europe"

En savoir plus

POLITIQUE

"L’abstention est une forme de rejet du système"

En savoir plus

DÉBAT

Le Yémen dans le chaos : vers une guerre régionale ? (Partie 2)

En savoir plus

DÉBAT

Le Yémen dans le chaos : vers une guerre régionale ? (Partie 1)

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

L'intervention militaire au Yémen bouscule les cours du pétrole

En savoir plus

ÉLÉMENT TERRE

Agriculture : faire face à l'élevage intensif

En savoir plus

Economie

Touché par la crise, BNP Paribas va licencier des centaines de personnes

Texte par Dépêche

Dernière modification : 03/11/2011

Avec un bénéfice net en repli de près de 72 %, la banque BNP Paribas a indiqué jeudi qu'elle allait procéder à des réductions d'effectif. Il s'agit d'une conséquence directe de la décote acceptée de 60 % de la dette grecque.

AFP - Le groupe bancaire BNP Paribas annoncera aux alentours du 15 novembre des réductions d'effectifs qui concerneront des "centaines" de postes, a déclaré jeudi son directeur général, Baudoin Prot, sur BFM Business.

"Nous aurons des annonces de réductions d'effectifs", a déclaré M. Prot répondant à une question sur des suppressions éventuelles d'emplois. Le numéro 1 de BNP Paribas a précisé que ces annonces interviendraient "autour du 15 novembre", devant "accompagner notre plan de réduction d'effectifs" sur dix ans.

Ces suppressions d'emplois se feront "essentiellement dans la banque d'investissement et au niveau mondial", a-t-il précisé par la suite sur Radio Classique. La France sera concernée, a ajouté Beaudoin Prot, sans toutefois donner de chiffres.

Les activités de banque d'investissement, traditionnellement très juteuses, ont été fortement touchées par la crise de la dette.

BNP Paribas a annoncé jeudi un bénéfice net en repli de 71%, à 541 millions d'euros, marqué notamment par une dépréciation très importante de ses titres d'Etat grecs.
 

Première publication : 03/11/2011

  • BANQUES

    Des investisseurs moyen-orientaux à la rescousse de BNP Paribas ?

    En savoir plus

  • BANQUES

    Michel Pébereau quittera la présidence de BNP Paribas en décembre

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)