Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Israël-Gaza : l'application mobile Yo a peut-être enfin trouvé son utilité

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 11 juillet (partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 11 juillet (partie 1)

En savoir plus

REPORTERS

Exclusif - Dans l'enfer des prisons secrètes

En savoir plus

#ActuElles

Suède : un modèle de parité ?

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

UE - USA : la guerre économique est-elle déclarée ?

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

UMP et PS sous tension

En savoir plus

TECH 24

Giroptic : la start-up lilloise star de Kickstarter déjà GoPro killer ?

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Conférence sociale : le gouvernement mise sur l'apprentissage

En savoir plus

  • Les Brésiliens, supporters malgré eux, de leurs bourreaux allemands

    En savoir plus

  • Netanyahou déterminé à "frapper les terroristes" à Gaza

    En savoir plus

  • Défilé du 14-Juillet : la présence de soldats algériens fait polémique à Alger

    En savoir plus

  • "Fais tes prières, je vais te tuer" : Amnesty dénonce la torture dans l'est ukrainien

    En savoir plus

  • Gaza : seule une solution politique peut garantir la sécurité d’Israël

    En savoir plus

  • Cynk, l’entreprise fantôme qui valait quatre milliards

    En savoir plus

  • Exclusif - Dans l'enfer des prisons secrètes

    En savoir plus

  • Vidéo : le sélectionneur du Niger Gernot Rohr livre sa vision du Mondial

    En savoir plus

  • Tuerie de Bruxelles : Nemmouche accepte d'être extradé vers la Belgique

    En savoir plus

  • Les forces kurdes revendiquent la prise de deux champs pétroliers

    En savoir plus

  • Le FC Barcelone casse sa tirelire pour s’offrir le controversé Luis Suarez

    En savoir plus

  • À Kaboul, Kerry plaide pour un audit des résultats de la présidentielle

    En savoir plus

  • Vidéo : à Gaza, entre pénuries et guerre psychologique

    En savoir plus

  • La fillette américaine, "guérie" du sida, est toujours séropositive

    En savoir plus

  • En images : une station service israélienne touchée par une roquette

    En savoir plus

EUROPE

George Papandréou convoque un conseil des ministres de crise

©

Vidéo par Alexia KEFALAS

Texte par Dépêche

Dernière modification : 03/11/2011

Le Premier ministre George Papandréou a convoqué ce jeudi matin un conseil ministériel de crise. Deux ténors du gouvernement s'opposent au projet de référendum sur le plan européen d'aide à la Grèce qu'il soutient.

AFP - Le Premier ministre grec, Georges Papandréou, a convoqué jeudi un conseil des ministres de crise, et son groupe parlementaire, après avoir perdu sa majorité pour le vote de confiance de vendredi suite au lâchage de deux députées de la majorité socialiste, ont indiqué ses services.

Ces deux députées ont annoncé sur leurs sites qu'elles ne voteraient pas la confiance réclamée par M. Papandréou du fait de leur opposition à son projet de référendum sur le plan européen d'aide, un recours également contesté par cinq ministres.

Le gouvernement perd ainsi en vue du vote sa majorité au parlement, en n'ayant plus que 150 voix sur 300, même s'il peut encore théoriquement remporter la confiance, en fonction du nombre des députés qui participeront au srutin, mais sa survie apparait désormais improbable.

M. Papandréou, qui joue aussi son propre avenir politique, a réagi en convoquant un conseil ministériel de crise à 10H00 GMT, qui doit être suivi d'une réunion du groupe parlementaire en pleine ébullition.

Nombre de députés socialistes ont défilé dans la matinée devant les caméras pour réclamer cette réunion, certains d'entre eux, dont l'ex-ministre et commissaire européenne Vasso Papandréou demandant au Premier ministre de former une gouvernement d'union nationale.

Toute la Grèce attend les décisions de M. Papapandréou dans cette crise sans précédent qui menace le pays de faillite et de sortie de l'euro, après son annonce-suprise lundi de son intention de soumettre à référendum le plan de la zone euro élaboré la semaine dernière à Bruxelles.

Laborieusement arraché durant la nuit du 26 au 27 octobre à Bruxelles, cet accord vise à extraire le pays et l'UE de la crise du surendettement et garantir l'avenir de la zone euro dans son ensemble.

Ma&is cet accord réclame aux Grecs en contrepartie la poursuite d'une rigoureuse politique d'austérité et une perte de souveraineté sur la politique nationale qui nourrissent une grogne politique et sociale généralisée.

Première publication : 03/11/2011

  • GRÈCE

    Angela Merkel et Nicolas Sarkozy lancent un ultimatum à George Papandréou

    En savoir plus

  • GRÈCE

    Référendum sur le plan anticrise : Georges Papandréou s'apprête à rendre des comptes

    En savoir plus

  • ANALYSE

    Georges Papandréou et l’arme politique du référendum

    En savoir plus

Comments

COMMENTAIRE(S)