Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

#ActuElles

Réfugiés de Centrafrique: préserver son honneur et sa dignité

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

RDC : L'opposant Tshisekedi en convalescence à Bruxelles

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Centrafrique : manifestations contre la France au PK5

En savoir plus

CAP AMÉRIQUES

Émeutes de Ferguson : Obama face à la question raciale

En savoir plus

TECH 24

Transports du futur : quand la réalité dépasse la fiction

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Philippe Ramette fait son éloge de la contemplation

En savoir plus

DÉBAT

UE - États-Unis - Russie : le double-jeu des sanctions

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

James Foley : la victime d'une profession exploitée à ses risques et périls

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

James Foley : "sur la piste de l'égorgeur"

En savoir plus

  • Ahmet Davutoglu, l'homme qui ne fait pas d'ombre à Erdogan

    En savoir plus

  • Irak : une trentaine de morts dans l'attaque d'une mosquée sunnite

    En savoir plus

  • Les éliminatoires de la CAN-2015 perturbées par le virus Ebola

    En savoir plus

  • Le Hamas exécute des "collaborateurs" présumés d'Israël à Gaza

    En savoir plus

  • Yémen : "Si la transition est abandonnée, alors le pays se disloquera"

    En savoir plus

  • Le "convoi humanitaire" russe est passé en territoire ukrainien

    En savoir plus

  • Mélenchon prend du recul mais ne quitte pas la vie politique

    En savoir plus

  • RD Congo : interrogations après des décès dus à une fièvre hémorragique

    En savoir plus

  • 22 août 1914 : le jour le plus meurtrier de l'histoire de France

    En savoir plus

  • Selon le Pentagone, neutraliser l'EI passe par une intervention en Syrie

    En savoir plus

  • Duel Manaudou-Gilot sur 100 m, point d’orgue de l'Euro-2014 des Bleus

    En savoir plus

  • Mohamed Deif, plus que jamais ennemi juré d'Israël

    En savoir plus

  • Vol MH17 : les victimes malaisiennes rapatriées à Kuala Lumpur

    En savoir plus

  • Riposte contre l’EI en Irak : "On assiste à un jeu très cynique"

    En savoir plus

  • Ebola : les deux Américains traités au sérum ZMapp sont guéris

    En savoir plus

FRANCE

Charlie Hebdo lance un blog après le piratage de son site internet

Texte par Dépêche

Dernière modification : 04/11/2011

Alors que ses locaux parisiens ont été incendiés et son site internet piraté, Charlie Hebdo a pris la décision de lancer un blog via WordPress. Les locaux de Libération permettent pour l'instant à l'équipe du journal de réaliser la version papier.

AFP - Faute de parvenir à remettre en ligne son site internet à cause d'attaques pirates, l'hebdomadaire satirique Charlie Hebdo, déjà privé de locaux depuis l'incendie criminel survenu mercredi, a décidé de lancer un blog (http://charliehebdo.wordpress.com/), a constaté l'AFP jeudi.

"Les locaux de Charlie ont brûlé. Le site de Charlie, harcelé par les hackers, est hors-service", est-il écrit sur la page d'accueil. "Et voilà que le compte Facebook de Charlie, dont la page officielle est inondée de menaces islamistes, est bloqué par le site, sous prétexte, ô découverte, que Charlie Hebdo n’est pas une +vraie+ personne".

"Facebook trouve également que la Une publiée par Charlie contrevient aux règles d’utilisation du site qui, précise-t-on dans un message surréaliste, interdisent +les publications avec des contenus graphiques, sexuellement explicites ou avec des corps trop dénudés+", est-il également souligné.

La page officielle du journal sur Facebook demeure accessible aux internautes - les messages continuaient à être postés en masse jeudi soir - mais son responsable et modérateur, suspendu, ne peut plus y accéder.

Un blocage qui empêche la fermeture de la page aux contributions extérieures comme le souhaitait l'équipe de Charlie Hebdo. Depuis mercredi, des milliers de commentaires, parfois très hostiles, en français ou en arabe, ont été postés par des internautes se disant indignés par le journal, rebaptisé "Charia hebdo" avec le prophète Mahomet en Une.

"Charlie renaît de ses cendres grâce à Libération (qui nous héberge pour la version papier) et WordPress (système de gestion de contenu libre, NLDR): sur ce blog et sur le compte Twitter de Charlie, suivez-nous, soutenez-nous, battons-nous!", conclut le message d'accueil du blog.

Première publication : 04/11/2011

  • MÉDIAS

    Depuis son piratage, le site de "Charlie Hebdo" demeure absent du Net

    En savoir plus

  • FRANCE

    "Charlie Hebdo" trouve refuge dans les colonnes de "Libé"

    En savoir plus

  • FRANCE

    L’incendie des locaux de "Charlie Hebdo" déclenche des réactions contrastées

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)