Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Gaza: les larmes d'un responsable de l'ONU

En savoir plus

DÉBAT

"Fonds vautours" en Argentine : et après le défaut de paiement ?

En savoir plus

DÉBAT

Boko Haram : une menace incontrôlable ?

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Quelle diplomatie économique pour la France ? Avec Hubert Védrine et Pascal Lamy

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Guinée : cohue meurtrière lors d'un concert à Conakry

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Crash du vol AH5017 : Hommage à 2 cinéastes disparus

En savoir plus

FOCUS

Birmanie : la transition démocratique piétine

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Les people et le conflit israélo-palestinien

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Matshidiso Moeti, ancienne Directrice régionale adjointe de l'OMS pour l'Afrique

En savoir plus

  • Gaza : début d'une trêve de trois jours, des négociations entamées en Égypte

    En savoir plus

  • Carte : l’opération Barkhane de l’armée française au Sahel

    En savoir plus

  • Lourd bilan après une série d’explosions dues au gaz à Taïwan

    En savoir plus

  • En images : rassemblement pro-Israël à Paris sous haute protection policière

    En savoir plus

  • Devant les juges, Karim Wade se considère "prisonnier politique"

    En savoir plus

  • Free veut racheter T-mobile, poids lourd de la téléphonie américaine

    En savoir plus

  • Ebola : l’OMS débloque 100 millions de dollars

    En savoir plus

  • Gaza : un responsable de l'ONU fond en larmes en direct

    En savoir plus

  • Royaume-Uni : HSBC ferme les comptes de plusieurs clients musulmans

    En savoir plus

  • Ils ont fait plier l'Argentine : qui sont ces fonds "vautours" ?

    En savoir plus

  • La dissolution de la Ligue de défense juive à l’étude

    En savoir plus

  • Israël mobilise de nouveaux réservistes et obtient des munitions américaines

    En savoir plus

  • Avec "Lucy", Luc Besson domine le box-office américain

    En savoir plus

  • MH17 : les enquêteurs de l'OSCE accèdent au site du crash

    En savoir plus

  • Vidéo : reportage au cœur des tunnels creusés par le Hamas à Gaza

    En savoir plus

  • La clôture frontalière, nouvelle pomme de discorde entre le Maroc et l’Algérie

    En savoir plus

  • Moscou condamné à verser 1,86 milliard d'euros aux ex-actionnaires de Ioukos

    En savoir plus

Amériques

Le chef de la guérilla des Farc, Alphonso Cano, tué par l'armée colombienne

Vidéo par Cédric MOLLE-LAURENÇON

Texte par Dépêche

Dernière modification : 05/11/2011

Le dernier chef historique des Forces armées révolutionnaires de Colombie (Farc) a été abattu vendredi lors de combats avec l'armée. Le président colombien Juan Manuel Santos a appelé la guérilla marxiste à se démobiliser.

AFP - Le président colombien Juan Manuel Santos a confirmé samedi la mort vendredi du chef des Farc (Forces armées révolutionnaires de Colombie) Alfonso Cano et a demandé à la guérilla marxiste de se démobiliser.

"La mort d'Alfonso Cano a été confirmée. Nous avons porté le coup le plus sévère à cette organisation de toute son histoire", a déclaré le président colombien lors d'une allocution télévisée dans la nuit de vendredi à samedi. "Nous devons insister jusqu'à ce que les Colombiens puissent avoir un pays en paix (...) la violence n'est pas la voie. Démobilisez-vous", a encore lancé le chef de l'Etat.

Auparavant, la mort du chef des Farc, l'une des deux guérillas encore actives en Colombie avec l'ELN (Armée de libération nationale), avait été confirmée par le gouverneur du département de Cauca (sud-ouest), où il a été abattu, puis par le ministre de la Défense Juan Carlos Pinzon, quelques minutes avant le président.

Alfonso Cano, âgé de 63 ans, dirigeait la guérilla fondée en 1964 depuis 2008, après la mort de son fondateur historique Manuel Marulanda.

Il était souvent présenté comme l'"idéologue" de l'organisation et avait réorganisé la guérilla, qui disposerait encore de quelque 8.000 combattants actifs, selon des données officielles.

Dans une conférence de presse à Bogota, le ministre de la Défense a précisé que Cano avait été tué vendredi après-midi lors de combats ayant suivi le bombardement d'un campement où ses effets personnels ont été trouvés.

Une photo du chef de la guérilla a été exhibée, les yeux ouverts, le visage déformé et sans sa traditionnelle épaisse barbe noire.
 

Première publication : 05/11/2011

  • COLOMBIE

    La guérilla des Farc signe une nouvelle attaque et un message vidéo

    En savoir plus

  • COLOMBIE

    L'armée diffuse des photos du cadavre du chef militaire des Farc

    En savoir plus

  • COLOMBIE

    Le chef militaire de la guérilla des Farc abattu par l'armée

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)