Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Hollande solidaire avec Netanyahou

En savoir plus

DÉBAT

Israël - Hamas : à qui profite la guerre ? (partie 2)

En savoir plus

DÉBAT

Israël - Hamas : à qui profite la guerre ? (partie 1)

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Gérard Mestrallet, président de Paris Europlace et PDG de GDF Suez

En savoir plus

SUR LE NET

Mondial 2014 : le match Allemagne-Brésil inspire le Net

En savoir plus

FOCUS

Le scandale des bébés du "péché" traumatise l'Irlande

En savoir plus

DÉBATS POLITIQUES EN FRANCE

Littérature , histoire et pouvoir

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Frédéric Tissot, ancien consul général de France à Erbil

En savoir plus

FOCUS

La charia a-t-elle sa place dans le droit britannique?

En savoir plus

  • Vidéo : à Tel-Aviv, les habitants vivent dans la peur des tirs de roquettes

    En savoir plus

  • Ces missiles que le Hamas utilise pour "terroriser" Israël

    En savoir plus

  • Obama face à la "crise humanitaire" des mineurs clandestins au Texas

    En savoir plus

  • L'armée ukrainienne avance vers Donetsk, toujours aux mains des pro-russes

    En savoir plus

  • Lancement de la “première application de télékinésie pour Google Glass"

    En savoir plus

  • Allemagne : le chef des services secrets américains expulsé

    En savoir plus

  • Un raid israélien tue neuf spectateurs de la demi-finale du Mondial à Gaza

    En savoir plus

  • Le scandale des bébés du "péché" traumatise l'Irlande

    En savoir plus

  • Le conflit israélo-palestinien change le sens de l'application Yo

    En savoir plus

  • Vidéo : ramadan sous tension pour les musulmans de Pékin

    En savoir plus

  • L'Argentine rejoint l'Allemagne en finale du Mondial

    En savoir plus

  • Un concours lancé en Suisse pour dépoussiérer l'hymne national

    En savoir plus

  • Lunettes danoises de François Hollande : les opticiens français voient rouge

    En savoir plus

  • Chikungunya aux Antilles : "une épidémie majeure" pour Marisol Touraine

    En savoir plus

  • "Le gouvernement de Netanyahou instrumentalise l’assassinat des trois Israéliens"

    En savoir plus

Amériques

Le chef de la guérilla des Farc, Alphonso Cano, tué par l'armée colombienne

©

Vidéo par Cédric MOLLE-LAURENÇON

Texte par Dépêche

Dernière modification : 05/11/2011

Le dernier chef historique des Forces armées révolutionnaires de Colombie (Farc) a été abattu vendredi lors de combats avec l'armée. Le président colombien Juan Manuel Santos a appelé la guérilla marxiste à se démobiliser.

AFP - Le président colombien Juan Manuel Santos a confirmé samedi la mort vendredi du chef des Farc (Forces armées révolutionnaires de Colombie) Alfonso Cano et a demandé à la guérilla marxiste de se démobiliser.

"La mort d'Alfonso Cano a été confirmée. Nous avons porté le coup le plus sévère à cette organisation de toute son histoire", a déclaré le président colombien lors d'une allocution télévisée dans la nuit de vendredi à samedi. "Nous devons insister jusqu'à ce que les Colombiens puissent avoir un pays en paix (...) la violence n'est pas la voie. Démobilisez-vous", a encore lancé le chef de l'Etat.

Auparavant, la mort du chef des Farc, l'une des deux guérillas encore actives en Colombie avec l'ELN (Armée de libération nationale), avait été confirmée par le gouverneur du département de Cauca (sud-ouest), où il a été abattu, puis par le ministre de la Défense Juan Carlos Pinzon, quelques minutes avant le président.

Alfonso Cano, âgé de 63 ans, dirigeait la guérilla fondée en 1964 depuis 2008, après la mort de son fondateur historique Manuel Marulanda.

Il était souvent présenté comme l'"idéologue" de l'organisation et avait réorganisé la guérilla, qui disposerait encore de quelque 8.000 combattants actifs, selon des données officielles.

Dans une conférence de presse à Bogota, le ministre de la Défense a précisé que Cano avait été tué vendredi après-midi lors de combats ayant suivi le bombardement d'un campement où ses effets personnels ont été trouvés.

Une photo du chef de la guérilla a été exhibée, les yeux ouverts, le visage déformé et sans sa traditionnelle épaisse barbe noire.
 

Première publication : 05/11/2011

  • COLOMBIE

    La guérilla des Farc signe une nouvelle attaque et un message vidéo

    En savoir plus

  • COLOMBIE

    L'armée diffuse des photos du cadavre du chef militaire des Farc

    En savoir plus

  • COLOMBIE

    Le chef militaire de la guérilla des Farc abattu par l'armée

    En savoir plus

Comments

COMMENTAIRE(S)