Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Hollande solidaire avec Netanyahou

En savoir plus

DÉBAT

Israël - Hamas : à qui profite la guerre ? (partie 2)

En savoir plus

DÉBAT

Israël - Hamas : à qui profite la guerre ? (partie 1)

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Gérard Mestrallet, président de Paris Europlace et PDG de GDF Suez

En savoir plus

SUR LE NET

Mondial 2014 : le match Allemagne-Brésil inspire le Net

En savoir plus

FOCUS

Le scandale des bébés du "péché" traumatise l'Irlande

En savoir plus

DÉBATS POLITIQUES EN FRANCE

Littérature , histoire et pouvoir

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Frédéric Tissot, ancien consul général de France à Erbil

En savoir plus

FOCUS

La charia a-t-elle sa place dans le droit britannique?

En savoir plus

  • Ces missiles que le Hamas utilise pour "terroriser" Israël

    En savoir plus

  • Obama face à la "crise humanitaire" des mineurs clandestins au Texas

    En savoir plus

  • L'armée ukrainienne avance vers Donetsk, toujours aux mains des pro-russes

    En savoir plus

  • Lancement de la “première application de télékinésie pour Google Glass"

    En savoir plus

  • Allemagne : le chef des services secrets américains expulsé

    En savoir plus

  • Un raid israélien tue neuf spectateurs de la demi-finale du Mondial à Gaza

    En savoir plus

  • Le scandale des bébés du "péché" traumatise l'Irlande

    En savoir plus

  • Le conflit israélo-palestinien change le sens de l'application Yo

    En savoir plus

  • Vidéo : ramadan sous tension pour les musulmans de Pékin

    En savoir plus

  • L'Argentine rejoint l'Allemagne en finale du Mondial

    En savoir plus

  • Un concours lancé en Suisse pour dépoussiérer l'hymne national

    En savoir plus

  • "Gaza est sur le fil du rasoir", l’ONU appelle à un cessez-le-feu

    En savoir plus

  • Lunettes danoises de François Hollande : les opticiens français voient rouge

    En savoir plus

  • Chikungunya aux Antilles : "une épidémie majeure" pour Marisol Touraine

    En savoir plus

  • "Le gouvernement de Netanyahou instrumentalise l’assassinat des trois Israéliens"

    En savoir plus

asie

Un général américain limogé pour avoir critiqué le président Karzaï

©

Texte par Dépêche

Dernière modification : 05/11/2011

Le général américain Peter Fuller, commandant adjoint de la mission de l'Otan en Afghanistan (Isaf) a été relevé de ses fonctions vendredi en raison de ses récentes déclarations dans la presse, critiques envers le président afghan Hamid Karzaï.

AFP - Un responsable de la force de l'Otan en Afghanistan (Isaf), le général américain Peter Fuller, a été relevé de son commandement vendredi pour avoir déclaré à un quotidien que le président Hamid Karzaï était "coupé de la réalité", a annoncé l'Isaf dans un communiqué.

Le général (deux étoiles) Fuller était le commandant adjoint de la mission de l'Otan chargée de la formation de 352.000 soldats et policiers afghans d'ici octobre 2012.

La décision, prise par le commandant des forces internationales en Afghanistan, le général (quatre étoiles) John Allen, a été prise "à la suite des récents commentaires publics inappropriés" tenus par l'officier, précise le communiqué.

Dans un entretien au quotidien américain Politico jeudi, le général Fuller avait vivement réagi à une récente déclaration du président Karzaï, selon qui l'Afghanistan se placerait du côté du Pakistan en cas de guerre avec les Etats-Unis.

"Autant m'enfoncer une aiguille dans l'oeil. Vous rigolez, on vient de vous donner 11,6 milliards de dollars et maintenant vous nous dites +Je n'en ai rien à faire+", s'était-il emporté au cours de l'entretien.

Souvent présenté comme une personnalité changeante, le président Karzaï s'est à de nombreuses reprises placé en porte-à-faux avec les Etats-Unis, critiquant notamment les raids américains à l'origine de la mort de civils.

Selon le général Allen, cité dans le communiqué, "ces commentaires malheureux ne sont pas indicatifs de notre solide relation actuelle avec le gouvernement afghan, ses chefs ou de notre engagement commun pour l'emporter en Afghanistan".

Le secrétaire américain à la Défense Leon Panetta a soutenu la décision du général Allen dans lequel il a "entière confiance", a affirmé à l'AFP un porte-parole du Pentagone, le capitaine de vaisseau John Kirby.

 

Première publication : 05/11/2011

  • DIPLOMATIE

    La paix en Afghanistan au cœur d'une conférence à Istanbul

    En savoir plus

  • AFGHANISTAN

    Une dizaine de soldats de l'Otan tués dans un attentat suicide à Kaboul

    En savoir plus

  • AFGHANISTAN

    En visite à Kaboul, Hillary Clinton veut soutenir la réconciliation

    En savoir plus

Comments

COMMENTAIRE(S)