Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

JOURNAL DE L’AFRIQUE

François Hollande achève sa tournée africaine au Cameroun

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Tunisie : Les touristes algériens très attendus

En savoir plus

REPORTERS

La Libye en quête d'unité

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

La Grèce en défaut de paiement, dette, déficit, faillite...et "grexit" ?

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Attaque de Boko Haram au Nigeria : 150 morts dans 2 nouvelles attaques

En savoir plus

TECH 24

Les nouveaux innovateurs

En savoir plus

#ActuElles

Maroc : la jupe de la discorde

En savoir plus

À L’AFFICHE !

"Les profs 2" : les cancres sont de retour

En savoir plus

BILLET RETOUR

Billet retour à Gaza, un an après l’opération "Bordure protectrice"

En savoir plus

asie

Sept inculpations dans l'enquête sur l'assassinat de Benazir Bhutto

Vidéo par Louma SANBAR

Texte par Dépêche

Dernière modification : 06/11/2011

Cinq activistes islamistes et deux policiers ont été inculpés de complot et de complicité de meurtre par la justice pakistanaise, dans le cadre de l'enquête sur l'assassinat du Premier ministre Benazir Bhutto, en décembre 2007.

REUTERS - Cinq activistes islamistes et deux policiers ont été inculpés samedi au Pakistan pour leur implication présumée dans l'assassinat du Premier ministre Benazir Bhutto.

La première femme portée à la tête du gouvernement d'un pays musulman a trouvé la mort le 27 décembre 2007 en pleine campagne électorale dans un attentat suicide que le gouvernement, alors dirigé par Pervez Musharraf, a imputé aux taliban locaux.

L'inculpation des sept prévenus ont été prononcée lors d'une audience à huis clos organisée à Rawalpindi.

"Ils ont été inculpés de complot, ainsi que de complicité de meurtre", a déclaré à Reuters le procureur Chaudhry Zulfiqar Ali.

Pervez Musharraf, qui vit en exil, est lui même accusé de ne pas avoir fourni à la protection adéquate à sa rivale.

Première publication : 05/11/2011

  • PAKISTAN

    L'ex-président Pervez Musharraf visé par un mandat d'arrêt

    En savoir plus

  • PAKISTAN

    L'ONU met en cause Islamabad dans la mort de Benazir Bhutto

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)