Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

POLITIQUE

Primaire de la gauche : quelle est la stratégie de Manuel Valls ?

En savoir plus

POLITIQUE

Présidentielle-2017 : quelle gauche après Hollande ? (partie 1)

En savoir plus

FOCUS

Vidéo : avec "La Division d'or", à la conquête de Mossoul

En savoir plus

À L’AFFICHE !

"Demain tout commence" : Omar Sy, allô papa bobo !

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Juan Manuel Santos : "Le processus de paix avec les Farc est irréversible"

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Bain de sang à Alep"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCO

La BCE toujours au chevet des marchés?

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"La fumée tue"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Election présidentielle au Ghana : le dépouillement a commencé

En savoir plus

asie

Sept inculpations dans l'enquête sur l'assassinat de Benazir Bhutto

Texte par Dépêche

Dernière modification : 06/11/2011

Cinq activistes islamistes et deux policiers ont été inculpés de complot et de complicité de meurtre par la justice pakistanaise, dans le cadre de l'enquête sur l'assassinat du Premier ministre Benazir Bhutto, en décembre 2007.

REUTERS - Cinq activistes islamistes et deux policiers ont été inculpés samedi au Pakistan pour leur implication présumée dans l'assassinat du Premier ministre Benazir Bhutto.

La première femme portée à la tête du gouvernement d'un pays musulman a trouvé la mort le 27 décembre 2007 en pleine campagne électorale dans un attentat suicide que le gouvernement, alors dirigé par Pervez Musharraf, a imputé aux taliban locaux.

L'inculpation des sept prévenus ont été prononcée lors d'une audience à huis clos organisée à Rawalpindi.

"Ils ont été inculpés de complot, ainsi que de complicité de meurtre", a déclaré à Reuters le procureur Chaudhry Zulfiqar Ali.

Pervez Musharraf, qui vit en exil, est lui même accusé de ne pas avoir fourni à la protection adéquate à sa rivale.

Première publication : 05/11/2011

  • PAKISTAN

    L'ex-président Pervez Musharraf visé par un mandat d'arrêt

    En savoir plus

  • PAKISTAN

    L'ONU met en cause Islamabad dans la mort de Benazir Bhutto

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)