Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Gérard Mestrallet, président de Paris Europlace et PDG de GDF Suez

En savoir plus

SUR LE NET

Mondial 2014 : le match Allemagne-Brésil inspire le Net

En savoir plus

FOCUS

Le scandale des bébés du "péché" traumatise l'Irlande

En savoir plus

DÉBATS POLITIQUES EN FRANCE

Littérature , histoire et pouvoir

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Frédéric Tissot, ancien consul général de France à Erbil

En savoir plus

FOCUS

La charia a-t-elle sa place dans le droit britannique?

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Rwanda : les juges français mettent fin à l'instruction sur la mort de l'ex-président Habyarimana

En savoir plus

DÉBAT

Soudan du Sud : l'avenir sombre d'un pays jeune de trois ans (partie 2)

En savoir plus

DÉBAT

Soudan du Sud : l'avenir sombre d'un pays jeune de trois ans (partie 1)

En savoir plus

  • Le scandale des bébés du "péché" traumatise l'Irlande

    En savoir plus

  • Allemagne : le chef des services secrets américains expulsé

    En savoir plus

  • Google Glass lance la “première application de télékinésie”

    En savoir plus

  • Le conflit israélo-palestinien change le sens de l'application Yo

    En savoir plus

  • Vidéo : ramadan sous tension pour les musulmans de Pékin

    En savoir plus

  • L'Argentine rejoint l'Allemagne en finale du Mondial

    En savoir plus

  • "Gaza est sur le fil du rasoir", l’ONU appelle à un cessez-le-feu

    En savoir plus

  • Un concours lancé en Suisse pour dépoussiérer l'hymne national

    En savoir plus

  • Lunettes danoises de François Hollande : les opticiens français voient rouge

    En savoir plus

  • Chikungunya aux Antilles : "une épidémie majeure" pour Marisol Touraine

    En savoir plus

  • "Le gouvernement de Netanyahou instrumentalise l’assassinat des trois Israéliens"

    En savoir plus

  • Tueur à gage et flèche empoisonnée : les mystères de la tuerie de Chevaline

    En savoir plus

  • Tour de France : Chris Froome, vainqueur du Tour 2013, abandonne

    En savoir plus

  • Terrorisme : la France se protège contre "les loups solitaires"

    En savoir plus

  • Soudan du Sud : la trahison des héros de l’indépendance

    En savoir plus

Moyen-orient

Paris et Londres plaident pour de nouvelles sanctions contre Téhéran

©

Vidéo par Kéthévane GORJESTANI

Texte par Dépêche

Dernière modification : 09/11/2011

Suite à la publication du rapport de l'Agence internationale de l'énergie atomique (AIEA) sur le nucléaire iranien, Paris et Londres ont recommandé dans un communiqué d'infliger de nouvelles sanctions si l'Iran refuse de coopérer.

AFP - Paris et Londres prônent des "sanctions nouvelles et fortes" contre l'Iran, si ce pays refuse de coopérer sur le dossier nucléaire, affirment les deux pays dans un communiqué publié mercredi à l'issue d'une réunion à Londres du "groupe de haut niveau" franco-britannique.

Les deux pays "ont exprimé leur très vive préoccupation concernant la dimension militaire du programme nucléaire iranien à la lumière du rapport publié (mercredi) par l'AIEA et (ils) ont affirmé leur claire détermination à rechercher des sanctions nouvelles et fortes si l'Iran refuse de coopérer", affirment Paris et Londres dans ce communiqué commun.

"Notre objectif demeure que l'Iran se conforme pleinement à ses obligations internationales", ajoute le texte, envoyé par la présidence française.

Ce communiqué franco-britannique a été publié à l'issue d'une rencontre à Londres du "groupe de haut niveau créé en vertu du Traité de coopération en matière de défense et de sécurité (...) sous l'égide du Cabinet Office et de la présidence française".

Parmi les sujets étudiés, les deux pays ont également évoqué les opérations militaires menées en Libye sous l'égide de l'Otan.

"Le succès" de cette opération "a consolidé notre partenariat", se félicitent les deux capitales.

"Les parties ont examiné les enseignements qui devaient être tirés, à l'Otan comme au plan bilatéral, de cet effort piloté par la France et le Royaume-Uni. En particulier, notre engagement côte à côte en Libye a confirmé la nécessité de mettre en place des capacités militaires flexibles, efficaces et déployables rapidement, telles que la Force expéditionnaire commune interarmées", ajoute le texte.

Première publication : 09/11/2011

  • NUCLÉAIRE IRANIEN

    Netanyahou appelle à "arrêter la course de l'Iran vers l'arme nucléaire"

    En savoir plus

  • NUCLÉAIRE IRANIEN

    Selon un rapport de l'AIEA, l'Iran cherche à développer le nucléaire militaire

    En savoir plus

  • MOYEN-ORIENT

    "Contre l'Iran, l'État hébreu brandit une menace purement rhétorique"

    En savoir plus

Comments

COMMENTAIRE(S)