Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Carlos Tavares, PDG de PSA Peugeot Citroën

En savoir plus

POLITIQUE

Jean-François Bensahel et Tarek Oubrou

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Côte d'Ivoire : fin des audiences de la CDVR

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Les temps forts de la Fashion Week à Paris

En savoir plus

FOCUS

Italie : le phénomène Renzi

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Hubert Reeves, président de "Humanité et biodiversité"

En savoir plus

DÉBAT

France - budget 2015 : le gouvernement serre la ceinture (Partie 2)

En savoir plus

DÉBAT

France - budget 2015 : le gouvernement serre la ceinture (Partie 1)

En savoir plus

CAP AMÉRIQUES

Narendra Modi à la conquête des États-Unis

En savoir plus

  • Assassinat d'Hervé Gourdel : quinze personnes visées par des poursuites judiciaires

    En savoir plus

  • Le Dalaï-lama privé de visa : le sommet des Nobel de la paix du Cap annulé

    En savoir plus

  • Google rattrapé par le scandale des photos volées de stars nues

    En savoir plus

  • Les députés turcs se prononcent sur une intervention contre l'EI

    En savoir plus

  • Bourse de Tokyo : un trader fait une bourde à 617 milliards de dollars

    En savoir plus

  • Mondial-2015 : des footballeuses partent en guerre contre la Fifa

    En savoir plus

  • Equipe de France : Gignac et Payet retrouvent les Bleus

    En savoir plus

  • Quand les touristes chinois découvrent la fronde à Hong Kong

    En savoir plus

  • Le chef de Boko Haram revient à la vie... pour la quatrième fois

    En savoir plus

  • Décès du père d'un journaliste harcelé par un hacker israélien

    En savoir plus

  • Arrestation d’"El H", le baron de la drogue qui valait 5 millions de dollars

    En savoir plus

  • Ebola, EI, coronavirus : la Mecque sous haute surveillance pour le Hadj

    En savoir plus

  • En images : les ratés du Secret Service de la Maison Blanche

    En savoir plus

  • Juppé contre Sarkozy : Chirac choisit son ancien Premier ministre

    En savoir plus

  • Nicolas Sarkozy propose un contrat de cinq ans pour les fonctionnaires

    En savoir plus

FRANCE

Victime d'un piratage de grande ampleur, l'UMP porte plainte contre X

Texte par Dépêche

Dernière modification : 09/11/2011

Christian Jacob (photo), président du groupe UMP à l'Assemblée nationale, a décidé de porter plainte contre X après que des données professionnelles et personnelles de plusieurs députés ont été subtilisées puis publiées sur le Web.

AFP - Les députés UMP ont été victimes d'un "piratage de grande ampleur" de leurs "données professionnelles et personnelles", a annoncé mardi dans un communiqué le président du groupe UMP à l'Assemblée nationale, Christian Jacob, qui a "décidé de porter plainte contre X".

Les coordonnées des députés UMP, notamment le numéro de téléphone personnel et l'adresse de Christian Jacob, ainsi que des parlementaires européens et sénateurs du parti, et de collaborateurs de cabinets, se sont retrouvées "sur des forums de sites internet", a-t-on expliqué de source proche du groupe UMP.

L'information selon laquelle des données personnelles de responsables UMP étaient visibles sur un site de partage de documents avait été donnée mardi matin par le site Rue89, qui n'avait pas mis de lien vers ce site.

"Il n'est pas possible de savoir ce qui a été piraté, s'il s'agit des ordinateurs ou de téléphones portables" et "cela remonte à une dizaine de jours", a-t-on appris de même source.

"A la suite du piratage de grande ampleur de données professionnelles et personnelles de députés du groupe UMP", son président Christian Jacob "a décidé de porter plainte contre X, du chef de violation du secret des correspondances et vol de données informatiques, auprès du procureur de la République de Paris", indique le communiqué.

De son côté, le secrétaire général de l'UMP, Jean-François Copé, a dénoncé "un piratage assez minable".

"La seule chose que je peux dire, c'est que ces fichiers ne proviennent absolument pas du parti puisque certaines des données qui sont publiées, nous ne les avons pas. (Cela) montre une nouvelle fois combien il est vraiment indispensable de veiller à la protection des données individuelles puisque cela donne lieu à des utilisations tout à fait choquantes et scandaleuses", a-t-il déclaré à la presse en marge d'une convention UMP sur l'éducation.
 

Première publication : 09/11/2011

  • FRANCE

    L'UMP sonne la charge contre le PS lors de sa convention

    En savoir plus

  • PRÉSIDENTIELLE 2012

    Pourquoi François Hollande inquiète tant l'UMP ?

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)