Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

JOURNAL DE L’AFRIQUE

"Il faut une réponse globale" contre le terrorisme, dit le Premier ministre malien sur France 24

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Sophie Marceau et Patrick Bruel en sex-addicts !

En savoir plus

LE DUEL DE L’ÉCONOMIE

France : la politique familiale à l'heure des économies

En savoir plus

FOCUS

Ces réseaux salafistes qui inquiètent les autorités allemandes

En savoir plus

DÉBAT

Afghanistan : collaborer avec les États-unis... et les Taliban ?

En savoir plus

DÉBAT

Hong Kong se révolte : le pouvoir de Pékin face au défi démocratique

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Instituer l'Etat de droit en Chine"

En savoir plus

LES OBSERVATEURS

Guerre pour un barrage en Colombie et la sanglante chasse aux dauphins des Îles Feroé

En savoir plus

EXPRESS ORIENT

Turquie : quelle stratégie face à l'organisation de l'État islamique ?

En savoir plus

  • Ebola : Alpha Condé exige "une réponse globale" pour combattre l'épidémie

    En savoir plus

  • Affaire Bygmalion : deux proches de Jean-François Copé mis en examen

    En savoir plus

  • UFC-Que Choisir vs Foncia : l’action de groupe loin de la "class action"

    En savoir plus

  • Le PIB britannique dopé par la drogue et la prostitution

    En savoir plus

  • Erdogan s'engage contre l'EI mais garde comme priorité la chute du régime syrien

    En savoir plus

  • Les musées français les plus visités bientôt ouverts sept jours sur sept

    En savoir plus

  • Ces réseaux salafistes qui inquiètent les autorités allemandes

    En savoir plus

  • Foot américain : un joueur musulman sanctionné pour une prière

    En savoir plus

  • Budget 2015 : la baisse des dépenses à pas feutrés

    En savoir plus

  • Rentrée des classes meurtrière à Donetsk

    En savoir plus

  • En images : Hong Kong sous haute tension pour la fête nationale chinoise

    En savoir plus

  • Commission européenne : un oral difficile pour certains candidats

    En savoir plus

  • Ebola : le premier cas hors d’Afrique localisé aux États-Unis

    En savoir plus

  • Ligue des champions : "On a montré que Paris peut être une grande équipe"

    En savoir plus

Afrique

Ellen Johnson Sirleaf réélue présidente avec 90 % des voix

Texte par Dépêche

Dernière modification : 10/11/2011

Ellen Johnson Sirleaf, prix Nobel de la paix 2011, a remporté l'élection présidentielle libérienne avec 90,8 % des voix. Assombri par l'appel au boycott de l'opposition au second tour, le scrutin aura été marqué par un faible taux de participation.

AFP - La présidente sortante libérienne Ellen Johnson Sirleaf, seule en lice au second tour de la présidentielle, l'a emporté avec 90,8% des voix, le taux de participation étant de 37,4%, selon des résultats partiels officiels publiés jeudi.
              
En dépit de son retrait du second tour de mardi qu'il avait appelé à boycotter, son rival Winston Tubman obtient 9,2% des voix, selon ces résultats publiés par la Commission électorale nationale (NEC) et portant sur 86,6% des bureaux de vote.
              
Mme Sirleaf était arrivée en tête avec 43,9% des voix contre 32,7% à M. Tubman au premier tour du 11 octobre où la participation avait été de 71,1%.
              
Pour le second tour, elle avait obtenu le soutien de l'ex-chef de guerre Prince Johnson, arrivé troisième avec 11,6%, et du juriste Charles Brumskine, quatrième avec 5,5%.
              
M. Tubman, leader du Congrès pour le changement démocratique (CDC, opposition), avait annoncé son retrait vendredi, affirmant que le second tour serait entaché de fraudes et d'irrégularités similaires à celles qu'il avait dénoncées au premier tour.
              
La victoire de Mme Sirleaf, première présidente élue d'Afrique en 2005 et prix Nobel de la paix 2011, était donc acquise.
              
Le faible taux de participation prouve en partie que l'appel au boycottage de M. Tubman a été bien suivi et risque de rendre la tâche difficile à Mme Sirleaf au cours de son prochain mandat de cinq ans dans un pays encore traumatisé par les guerres civiles qui, de 1989 à 2003, ont tué quelque 250.000 personnes.
              
Outre l'appel de M. Tubman, la crainte de violences a sans doute également dissuadé de nombreux électeurs.
              
La veille du scrutin, la police anti-émeutes avait tiré à balles réelles sur des partisans de M. Tubman, rassemblés devant le siège du CDC pour soutenir sa décision de se retirer de la course. Au moins deux personnes ont été tuées.

 

Première publication : 10/11/2011

  • LIBERIA

    L'opposant libérien Winston Tubman appelle à boycotter le second tour

    En savoir plus

  • LIBERIA

    L'opposition dénonce des fraudes et se retire de l'élection présidentielle

    En savoir plus

  • LIBERIA

    Récente Nobel de la paix, Ellen Johnson Sirleaf en quête d’un deuxième mandat

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)