Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

SUR LE NET

Brésil : une cyber-présidentielle sous tension

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Nicolas Sarkozy annonce son retour sur Facebook

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 19 septembre (Partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 19 septembre (Partie 1)

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

La gauche en difficulté

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Stéphane Distinguin, PDG de FaberNovel et président de Cap Digital

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Bernard Maris, chroniqueur à Charlie Hebdo et auteur de "Houellebecq, économiste"

En savoir plus

TECH 24

Organisation de l'État islamique : la nouvelle bataille d'Anonymous

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Jérôme Bel ou la danse minimale

En savoir plus

  • Nicolas Sarkozy a "envie" mais surtout "pas le choix" de revenir en politique

    En savoir plus

  • Pas de zone tampon sans respect du cessez-le-feu, exige l’armée ukrainienne

    En savoir plus

  • Ligue 1 : au Parc des Princes, Lyon tient tête au Paris-SG

    En savoir plus

  • Ashraf Ghani succède à Hamid Karzaï à la présidence afghane

    En savoir plus

  • Air France prévoit d'assurer 41% des vols lundi

    En savoir plus

  • Des milliers de pacifistes manifestent à Moscou contre la guerre en Ukraine

    En savoir plus

  • De Paris à New York, les défenseurs du climat se mobilisent

    En savoir plus

  • En Albanie, le pape François prône la tolérance religieuse et fustige les jihadistes

    En savoir plus

  • Mondial de volley : la France échoue au pied du podium

    En savoir plus

  • Attentat à la bombe près du ministère des Affaires étrangères au Caire

    En savoir plus

  • Vidéo : la Turquie "débordée" par l’afflux de réfugiés kurdes de Syrie

    En savoir plus

  • Grand Prix de Singapour : Hamilton reprend les commandes de la F1

    En savoir plus

  • Filière jihadiste lyonnaise : cinq personnes mises en examen et écrouées

    En savoir plus

  • L’opposant Mikhaïl Khodorkovski envisage de gouverner la Russie

    En savoir plus

  • Sanaa instaure un couvre-feu, l'ONU annonce un accord de sortie de crise

    En savoir plus

  • Journées du patrimoine : visite guidée du théâtre de l’Opéra Comique

    En savoir plus

  • Bruxelles déjoue un projet d'attentat jihadiste à la Commission européenne

    En savoir plus

  • Le Front Al-Nosra a exécuté un soldat libanais qu'il détenait en captivité

    En savoir plus

  • Assaut mortel de Boko Haram à Mainok dans le nord du Nigeria

    En savoir plus

  • Les prisonniers des colonies, objets de propagande allemande

    En savoir plus

  • Après 47 ans d'attente, le Cameroun accueillera la CAN en 2019

    En savoir plus

EUROPE

Nouvelle réunion pour tenter de trouver un successeur à Papandréou

Vidéo par Jonathan WALSH

Texte par Dépêche

Dernière modification : 10/11/2011

Les dirigeants des partis politiques grecs, qui ne sont toujours pas parvenus à s'entendre sur l'identité du prochain Premier ministre, entament ce jeudi leur quatrième jour de négociations. Lucas Papademos fait toujours figure de favori.

AFP - Les chefs des deux principaux partis grecs, Georges Papandréou du Pasok (socialiste) et Antonis Samaras de la Nouvelle-Démocratie (droite) se rencontrent de nouveau jeudi matin à la présidence grecque dans le but de désigner un Premier ministre de consensus.

Cette réunion annoncée pour 08H00 GMT a été convoquée mercredi soir par le président de la République Carolos Papoulias, après l'échec d'une première rencontre Papandréou-Samaras qui s'est terminée sans décision sur un successeur à Georges Papandréou.

"nous ne sommes pas à l'abri de nouveaux rebondissements"

Selon les médias jeudi matin, Lucas Papademos, l'ex gouverneur de la banque centrale grecque et ex-vice-président de la Banque centrale européenne (BCE), faisait de nouveau figure de favori.

Selon une source proche du Pasok, M. Papandréou s'est entretenu au téléphone mercredi avec M. Papademos, 64 ans, qui est actuellement enseignant à Harvard (Etats-Unis).

Depuis dimanche, après un accord historique entre le Pasok et la ND pour un gouvernement de coalition, la Grèce vit un thriller politique, suivi de très près par les créanciers du pays, l'UE et le FMI qui pressent pour "une solution claire" en Grèce, afin que le pays mette en place rapidement l'accord européen sur la deuxième aide au pays pour lui éviter une faillite.

Une "clarification politique" est nécessaire en Italie et en Grèce, a dit jeudi à Pékin la directrice générale du FMI Christine Lagarde, alors que les bourses dans le monde sont déstabilisées après l'annonce du départ des chefs de gouvernement des deux pays européens.

La majorité des quotidiens grecs de jeudi, exprimaient leur "indignation" pour le retard pris dans les tractations entre les partis.

"Angoisse après l'indignation" titrait Kathimérini (libéral). Ta Néa (socialiste) et Elefthérotypia (gauche) qualifiaient les négociations "d'operette". L'hebdomadaire satirique To Pontiki désignait en une la photo du futur Premier ministre grec, la chancelière allemande Angela Merkel, dont l'attitude est déterminante dans le plan de sauvetage du pays.

Première publication : 10/11/2011

  • GRÈCE

    Les négociations sur la nomination du nouveau Premier ministre piétinent

    En savoir plus

  • GRÈCE

    Le choix d'un Premier ministre bloque toujours les négociations

    En savoir plus

  • GRÈCE

    Lucas Papademos en passe d'être élu à la tête du gouvernement d'union

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)