Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Le gouvernement israélien utilise la mort de James Foley pour sa communication

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Une rentrée politique sous tension

En savoir plus

#ActuElles

Réfugiés de Centrafrique: préserver son honneur et sa dignité

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

RDC : L'opposant Tshisekedi en convalescence à Bruxelles

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Centrafrique : manifestations contre la France au PK5

En savoir plus

CAP AMÉRIQUES

Émeutes de Ferguson : Obama face à la question raciale

En savoir plus

TECH 24

Transports du futur : quand la réalité dépasse la fiction

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Philippe Ramette fait son éloge de la contemplation

En savoir plus

DÉBAT

UE - États-Unis - Russie : le double-jeu des sanctions

En savoir plus

  • Angela Merkel est à Kiev, le convoi russe a quitté l'Ukraine

    En savoir plus

  • RD Congo : les victimes du "colonel 106" racontent leur calvaire

    En savoir plus

  • Les deux nouveaux satellites Galileo placés sur la mauvaise orbite

    En savoir plus

  • Le Hamas signe la demande d’adhésion palestinienne à la CPI

    En savoir plus

  • 2e division blindée : "Nous étions des frères"

    En savoir plus

  • Philippe Ramette fait son éloge de la contemplation

    En savoir plus

  • Attentat-suicide meurtrier contre le QG des renseignements à Bagdad

    En savoir plus

  • Gaza : intensification des frappes après la mort d’un enfant israélien

    En savoir plus

  • Meurtre de James Foley : Washington n'exclut pas de frapper l'EI en Syrie

    En savoir plus

  • Un nouveau gouvernement de large ouverture formé en Centrafrique

    En savoir plus

  • Vidéo : après la reprise du barrage de Mossoul, les Kurdes déminent la zone

    En savoir plus

  • Doublé historique des Français au 100 m libre, Manaudou décroche l'or

    En savoir plus

  • Ahmet Davutoglu, l'homme qui ne fait aucune ombre à Erdogan

    En savoir plus

  • Quelles options pour l’administration Obama contre l’EI en Syrie ?

    En savoir plus

  • Irak : près de 70 morts dans l'attaque d'une mosquée sunnite

    En savoir plus

Asie - pacifique

Les Premiers ministres de l'Inde et du Pakistan s'entretiennent aux Maldives

Texte par Dépêche

Dernière modification : 10/11/2011

En marge d'un sommet de l'Association d'Asie du Sud pour la coopération régionale aux Maldives, les Premiers ministres de l'Inde et du Pakistan se sont serrés la main devant les médias afin de matérialiser la détente entre les deux pays.

AFP - Les Premiers ministres d'Inde et du Pakistan se sont rencontrés jeudi en marge d'un sommet aux Maldives, signe supplémentaire du réchauffement des relations entre les deux voisins, ennemis jurés et tous deux détenteurs de l'arme nucléaire.

L'Indien Manmohan Singh et le Pakistanais Yousuf Raza Gilani se sont serrés la main devant les journalistes, avant d'entamer des discussions dans un hôtel d'une des îles de cet archipel.

Leur précédente rencontre remonte en mars, lorsque le chef du gouvernement pakistanais avait invité son homologue indien la demi-finale de la coupe du monde de cricket. Ils avaient tenu des discussions officielles en avril 2010 lors d'un sommet au Bhoutan.

Mercredi, les ministres indien et pakistanais des Affaires étrangères avaient affirmé que "le manque de confiance" entre les deux pays s'estompait.

"Nos relations avec le Pakistan sont un peu plus stables qu'elles ne l'étaient auparavant", avait ajouté l'Indien S.M. Krishna à bord d'un avion l'emmenant à un sommet de l'Association d'Asie du Sud pour la coopération régionale (SAARC) aux Maldives. Pour son homologue pakistanaise Hina Rabbani Khar, le climat entre New Delhi et Islamabad s'est de fait "considérablement amélioré" ces derniers mois.

L'Inde à majorité hindoue et le Pakistan musulman, tous deux détenteurs de l'arme nucléaire, se sont livré trois guerres depuis leur indépendance de la Grande-Bretagne en 1947.

Ces propos surviennent une semaine après que le gouvernement pakistanais eut approuvé une proposition visant à accorder à l'Inde le statut de "nation la plus favorisée", une disposition destinée à faciliter les échanges commerciaux bilatéraux: nouveau signe de détente entre les deux nations.

L'Inde avait accordé ce statut au Pakistan en 1996.

Première publication : 10/11/2011

  • DIPLOMATIE

    L'Inde et le Pakistan souhaitent renouer le dialogue

    En savoir plus

  • DIPLOMATIE

    Première rencontre entre l'Inde et le Pakistan depuis les attentats de Bombay

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)