Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Les oubliés de Mossoul

En savoir plus

DÉBAT

Droit d'asile en France : les enjeux de la réforme

En savoir plus

DÉBAT

Manifestation en soutien à Gaza : un rassemblement test pour le gouvernement

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Centrafrique : les négociations de paix au point mort

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Centrafrique : espoir de paix à Brazzaville

En savoir plus

FOCUS

Sénégal : risque de famine en Casamance

En savoir plus

À L’AFFICHE !

"Maestro", intello mais pas trop !

En savoir plus

EXPRESS ORIENT

Gaza : les enfants, victimes du conflit

En savoir plus

DÉBAT

Israël – Gaza : la guerre s’importe–t-elle en France ?

En savoir plus

  • L'ONU ouvre une enquête sur l'offensive israélienne à Gaza

    En savoir plus

  • À Paris, un rassemblement pro-palestinien sans heurts

    En savoir plus

  • Tour de France : "Depuis le temps qu'un Italien n'a pas gagné!"

    En savoir plus

  • "Le conflit israélo-palestinien est importé en France depuis longtemps"

    En savoir plus

  • Les députés adoptent la nouvelle carte des régions françaises

    En savoir plus

  • Bagdad accusé d'utiliser des "barrel bombs" contre sa population

    En savoir plus

  • Ukraine : deux avions de chasse de l'armée abattus dans l’est du pays

    En savoir plus

  • Reportage : l'armée israélienne essuie de lourdes pertes à Gaza

    En savoir plus

  • Accident d'avion à Taïwan : au moins 45 morts, dont deux Françaises

    En savoir plus

  • MH17 : les premières dépouilles des victimes sont arrivées aux Pays-Bas

    En savoir plus

  • Une ville chinoise placée en quarantaine après un cas de peste bubonique

    En savoir plus

  • Au Nigeria, la ville de Kaduna secouée par deux explosions meurtrières

    En savoir plus

  • Ryanair contraint de rembourser à la France 9,6 millions d’euros d’aides publiques

    En savoir plus

  • Immigration et droit d'asile : les projets de réforme du gouvernement

    En savoir plus

  • Vente du Mistral à la Russie : Fabius invite Cameron à balayer devant sa porte

    En savoir plus

  • Manifester, une liberté qui reste "la règle"... mais sous haute surveillance

    En savoir plus

  • Après le gel des vols vers Tel Aviv, Israël dénonce une mesure "injustifiée"

    En savoir plus

  • Infographie : l'ultime voyage controversé du Costa Concordia

    En savoir plus

Asie - pacifique

Les Premiers ministres de l'Inde et du Pakistan s'entretiennent aux Maldives

Texte par Dépêche

Dernière modification : 10/11/2011

En marge d'un sommet de l'Association d'Asie du Sud pour la coopération régionale aux Maldives, les Premiers ministres de l'Inde et du Pakistan se sont serrés la main devant les médias afin de matérialiser la détente entre les deux pays.

AFP - Les Premiers ministres d'Inde et du Pakistan se sont rencontrés jeudi en marge d'un sommet aux Maldives, signe supplémentaire du réchauffement des relations entre les deux voisins, ennemis jurés et tous deux détenteurs de l'arme nucléaire.

L'Indien Manmohan Singh et le Pakistanais Yousuf Raza Gilani se sont serrés la main devant les journalistes, avant d'entamer des discussions dans un hôtel d'une des îles de cet archipel.

Leur précédente rencontre remonte en mars, lorsque le chef du gouvernement pakistanais avait invité son homologue indien la demi-finale de la coupe du monde de cricket. Ils avaient tenu des discussions officielles en avril 2010 lors d'un sommet au Bhoutan.

Mercredi, les ministres indien et pakistanais des Affaires étrangères avaient affirmé que "le manque de confiance" entre les deux pays s'estompait.

"Nos relations avec le Pakistan sont un peu plus stables qu'elles ne l'étaient auparavant", avait ajouté l'Indien S.M. Krishna à bord d'un avion l'emmenant à un sommet de l'Association d'Asie du Sud pour la coopération régionale (SAARC) aux Maldives. Pour son homologue pakistanaise Hina Rabbani Khar, le climat entre New Delhi et Islamabad s'est de fait "considérablement amélioré" ces derniers mois.

L'Inde à majorité hindoue et le Pakistan musulman, tous deux détenteurs de l'arme nucléaire, se sont livré trois guerres depuis leur indépendance de la Grande-Bretagne en 1947.

Ces propos surviennent une semaine après que le gouvernement pakistanais eut approuvé une proposition visant à accorder à l'Inde le statut de "nation la plus favorisée", une disposition destinée à faciliter les échanges commerciaux bilatéraux: nouveau signe de détente entre les deux nations.

L'Inde avait accordé ce statut au Pakistan en 1996.

Première publication : 10/11/2011

  • DIPLOMATIE

    L'Inde et le Pakistan souhaitent renouer le dialogue

    En savoir plus

  • DIPLOMATIE

    Première rencontre entre l'Inde et le Pakistan depuis les attentats de Bombay

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)