Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Gaza: des morts trop télégéniques

En savoir plus

DÉBAT

Centrafrique - forum pour la paix : comment relever le défi de la réconciliation nationale ?

En savoir plus

DÉBAT

Ukraine - l'UE contre la Russie : les "mistral" plus forts que les sanctions ?

En savoir plus

L’EUROPE DANS TOUS SES ÉTATS

Best of (Partie 2)

En savoir plus

L’EUROPE DANS TOUS SES ÉTATS

Best of (Partie 1)

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Le Festival de Carthage souffle ses 50 bougies !

En savoir plus

FOCUS

Angela Merkel au sommet de son pouvoir?

En savoir plus

MODE

Les collections de l'été 2015 déjà au salon Who's Next à Paris

En savoir plus

ICI L'EUROPE

Xavier Bettel, Premier ministre luxembourgeois

En savoir plus

  • Vidéo : à Khan Younès, les cortèges funéraires se succèdent

    En savoir plus

  • Gaza : "Nous devons aller jusqu'au bout de la mission", prévient Israël

    En savoir plus

  • Tour de France : Thibaut Pinot, une dose de "combativité", une dose de "déconne"

    En savoir plus

  • Plusieurs compagnies aériennes annulent leurs vols vers Israël

    En savoir plus

  • Violences à Sarcelles : quatre personnes condamnées à de la prison ferme

    En savoir plus

  • Vol MH17 : les boîtes noires vont être analysées au Royaume-Uni

    En savoir plus

  • Les négociations de paix en Centrafrique tournent court à Brazzaville

    En savoir plus

  • Londres relance l'enquête sur la mort de l'ex-espion russe Litvinenko

    En savoir plus

  • Les télévisions libanaises unissent leur voix pour soutenir Gaza

    En savoir plus

  • Le FBI accusé de transformer des citoyens musulmans en terroristes

    En savoir plus

  • Présidentielle indonésienne : victoire du réformateur Joko Widodo

    En savoir plus

  • Paris confirme la livraison du premier Mistral à Moscou, le second en suspens

    En savoir plus

  • Transferts : le Colombien James Rodriguez quitte Monaco pour le Real Madrid

    En savoir plus

  • Gaza : l'armée israélienne annonce la disparition d'un de ses soldats

    En savoir plus

  • Dunga sélectionneur : le manque d’imagination du football brésilien

    En savoir plus

  • À Sarcelles, des dignitaires juifs et musulmans ont prié pour la paix

    En savoir plus

  • Transferts : Patrice Evra quitte Manchester United pour la Juventus Turin

    En savoir plus

  • Gaza : au Caire, Ban Ki-moon et Kerry veulent arracher un cessez-le-feu

    En savoir plus

FRANCE

Le 11 Novembre bientôt dédié à tous les soldats "morts pour la France"

Vidéo par France 2

Texte par Dépêche

Dernière modification : 11/11/2011

Nicolas Sarkozy a annoncé ce vendredi un projet de loi visant à faire du 11 Novembre, jour de l'armistice entre Paris et Berlin à la fin de la guerre 1914-1918, "la date de commémoration de la Grande Guerre et de tous les morts pour la France".

AFP - Le président Nicolas Sarkozy a annoncé vendredi le dépôt "dans les semaines qui viennent" d'un projet de loi visant à faire du 11 novembre "la date de commémoration de la Grande guerre et de tous les morts pour la France".

"Le gouvernement déposera dans les semaines qui viennent un projet de loi qui fera de la date anniversaire de l'armistice de 18 la date de commémoration de la Grande guerre et de tous les morts pour la France", a déclaré le chef de l'Etat lors des cérémonies du 11 novembre à l'Arc de triomphe.

Le gouvernement apportera par ailleurs "son soutien à la proposition de loi visant à rendre obligatoire l'inscription sur les monuments aux morts des noms des +morts pour la France+", a-t-il précisé.

"Je pense en particulier à tous les morts en opérations extérieures. Ceux qui sont tombés en Indochine, à Suez, en Afrique du nord, mais aussi dans les Balkans, au Moyen orient, au Tchad, en Côte d'ivoire, en Afghanistan, ont droit au respect et aux honneurs que la Nation réserve à ceux qui ont fait pour elle le sacrifice de leur vie", a déclaré Nicolas Sarkozy.

"Qu'il soit bien clair qu'aucune autre commémoration ne sera supprimée", a précisé Nicolas Sarkozy.

Le chef de l'Etat a rappelé que "c'est dans le même esprit que sera entrepris à Paris la construction d'un monument dédié aux soldats morts en opérations extérieures, sur lequel leurs noms seront inscrits".

"Depuis dix ans, 158 soldats ont perdu la vie et près de 1.500 ont été blessés dans ces opérations", a-t-il souligné.

En ce 11 novembre 2011, "je voudrais que nous ayons une pensée particulière pour les 24 soldats qui depuis un an sont morts en Afghanistan", a déclaré le chef de l'Etat, qui avait procédé peut auparavant au ravivage de la flamme sur la tombe du soldat inconnu, entouré de quatre enfants de soldats morts cette année en Afghanistan.

Rappelant qu'il doit se rendre dans l'après-midi sur la tombe de l'écrivain Charles Péguy, tué en 1914 lors de la bataille de la Marne, il a conclu: "Nous ne devons pas simplement commémorer, nous devons communier".

Première publication : 11/11/2011

  • AFGHANISTAN

    Un soldat français trouve la mort dans une opération en Kapisa

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)