Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Vol AH 5017 : l'équipage aurait changé sa direction à cause de la météo

En savoir plus

TECH 24

Objets : tous connectés !

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Centenaire de la Grande Guerre : retour sur la bataille de Verdun

En savoir plus

FOCUS

Ces réfugiés syriens dont de nombreux Turcs ne veulent plus

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Paris fête l'été !

En savoir plus

REPORTERS

L’essor du tourisme "100 % halal"

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Crash du vol AH5017 : "Série Noire"

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Tidjane Thiam, directeur général de Prudential

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

La Caravane, l'autre Tour de France

En savoir plus

  • En direct : cinquante-quatre Français au nombre des victimes du vol Air Algérie

    En savoir plus

  • En images : la zone du crash du vol AH5017 au Mali

    En savoir plus

  • Une manifestation pro-palestinienne prévue samedi à Paris interdite

    En savoir plus

  • Crash du vol AH5017 : "Je n'imagine pas que j'ai perdu mon jeune frère et toute sa famille"

    En savoir plus

  • Un soldat libanais rejoint le Front Al-Nosra

    En savoir plus

  • Quatre Palestiniens tués lors du "Jour de colère" en Cisjordanie

    En savoir plus

  • L’essor du tourisme "100 % halal"

    En savoir plus

  • En Ukraine, le conflit militaire se double d'une crise politique

    En savoir plus

  • BNP Paribas écope de 60 millions d'euros d'amende aux États-Unis

    En savoir plus

  • Tour de France : "Jicé" Péraud, routard sur le tard, à la conquête des cols

    En savoir plus

  • Vol AH5017 : l'hypothèse d'un tir de missile sol-air "quasiment impossible"

    En savoir plus

  • Gaza : 15 Palestiniens tués dans une école de l'ONU

    En savoir plus

  • Washington accable la Russie, l’UE renforce ses sanctions contre Moscou

    En savoir plus

  • Tour de France : le Chinois Cheng Ji, lanterne rouge et fier de l'être

    En savoir plus

  • Gaza : Israël et le Hamas loin d’être prêts à un cessez-le-feu

    En savoir plus

  • Le Kurde Fouad Massoum élu président de l'Irak

    En savoir plus

  • En images : à Alep, les cratères d'obus deviennent des piscines pour enfants

    En savoir plus

  • La Soudanaise condamnée à mort pour apostasie est arrivée en Italie

    En savoir plus

  • France : UBS mise en examen pour blanchiment de fraude fiscale

    En savoir plus

  • Arizona : condamné à mort, il agonise deux heures sur la table d'exécution

    En savoir plus

  • Levée de la suspension des vols américains et européenns vers Tel-Aviv

    En savoir plus

FRANCE

Le 11 Novembre bientôt dédié à tous les soldats "morts pour la France"

Vidéo par France 2

Texte par Dépêche

Dernière modification : 11/11/2011

Nicolas Sarkozy a annoncé ce vendredi un projet de loi visant à faire du 11 Novembre, jour de l'armistice entre Paris et Berlin à la fin de la guerre 1914-1918, "la date de commémoration de la Grande Guerre et de tous les morts pour la France".

AFP - Le président Nicolas Sarkozy a annoncé vendredi le dépôt "dans les semaines qui viennent" d'un projet de loi visant à faire du 11 novembre "la date de commémoration de la Grande guerre et de tous les morts pour la France".

"Le gouvernement déposera dans les semaines qui viennent un projet de loi qui fera de la date anniversaire de l'armistice de 18 la date de commémoration de la Grande guerre et de tous les morts pour la France", a déclaré le chef de l'Etat lors des cérémonies du 11 novembre à l'Arc de triomphe.

Le gouvernement apportera par ailleurs "son soutien à la proposition de loi visant à rendre obligatoire l'inscription sur les monuments aux morts des noms des +morts pour la France+", a-t-il précisé.

"Je pense en particulier à tous les morts en opérations extérieures. Ceux qui sont tombés en Indochine, à Suez, en Afrique du nord, mais aussi dans les Balkans, au Moyen orient, au Tchad, en Côte d'ivoire, en Afghanistan, ont droit au respect et aux honneurs que la Nation réserve à ceux qui ont fait pour elle le sacrifice de leur vie", a déclaré Nicolas Sarkozy.

"Qu'il soit bien clair qu'aucune autre commémoration ne sera supprimée", a précisé Nicolas Sarkozy.

Le chef de l'Etat a rappelé que "c'est dans le même esprit que sera entrepris à Paris la construction d'un monument dédié aux soldats morts en opérations extérieures, sur lequel leurs noms seront inscrits".

"Depuis dix ans, 158 soldats ont perdu la vie et près de 1.500 ont été blessés dans ces opérations", a-t-il souligné.

En ce 11 novembre 2011, "je voudrais que nous ayons une pensée particulière pour les 24 soldats qui depuis un an sont morts en Afghanistan", a déclaré le chef de l'Etat, qui avait procédé peut auparavant au ravivage de la flamme sur la tombe du soldat inconnu, entouré de quatre enfants de soldats morts cette année en Afghanistan.

Rappelant qu'il doit se rendre dans l'après-midi sur la tombe de l'écrivain Charles Péguy, tué en 1914 lors de la bataille de la Marne, il a conclu: "Nous ne devons pas simplement commémorer, nous devons communier".

Première publication : 11/11/2011

  • AFGHANISTAN

    Un soldat français trouve la mort dans une opération en Kapisa

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)