Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

A Gaza, Israël et le Hamas revendiquent la victoire

En savoir plus

DÉBAT

Cessez-le-feu Israël - Hamas : un espoir pour la paix ?

En savoir plus

DÉBAT

Manuel Valls: le Premier ministre en opération séduction

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

La French Touch, avec le chef Thierry Marx et le mathématicien Cédric Villani

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Cameroun : la famille d'Albert Ebossé pleure le joueur tué en Algérie

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Immigration : 170 corps retrouvés près des côtes libyennes

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Coup d’envoi de la 71ème Mostra de Venise

En savoir plus

SUR LE NET

Après "l'Ice Bucket Challenge", place au "Rice Bucket Challenge"

En savoir plus

FOCUS

Milan, ville de transit pour les réfugiés syriens

En savoir plus

  • Bloquer l'avancée de l'EI, le casse-tête d'Obama

    En savoir plus

  • La déclaration d'amour de Valls aux entreprises françaises

    En savoir plus

  • Le "califat" de Boko Haram : "Un simple coup médiatique"

    En savoir plus

  • Samuel Eto’o met un terme à sa carrière internationale avec le Cameroun

    En savoir plus

  • Cessez-le-feu à Gaza : qui d'Israël ou du Hamas sort vainqueur ?

    En savoir plus

  • Macron vs Montebourg : deux styles opposés mais une même politique ?

    En savoir plus

  • Ronaldo, Robben, Neuer : qui sera sacré joueur européen de l'année ?

    En savoir plus

  • Zara retire de la vente une marinière flanquée d'une étoile jaune

    En savoir plus

  • Affaire Tapie : Christine Lagarde mise en examen pour "négligence"

    En savoir plus

  • France : le chômage atteint un nouveau record en juillet

    En savoir plus

  • Un rapport de l’ONU accuse Damas et l’EI de crimes contre l’humanité

    En savoir plus

  • Ebola : le Liberia sanctionne ses ministres réfugiés à l'étranger

    En savoir plus

  • Milan, ville de transit pour les réfugiés syriens

    En savoir plus

  • Theo Curtis, ex-otage américain en Syrie, est arrivé aux États-Unis

    En savoir plus

  • Syrie : l'unique passage menant au Golan tombe aux mains des rebelles

    En savoir plus

EUROPE

Le Portugal adopte un budget 2012 draconien

Texte par Dépêche

Dernière modification : 11/11/2011

Les députés portugais ont adopté un plan d'austérité pour 2012 dont la rigueur dépasse les recommandations de l'Union européenne. Le pays bénéficiera en échange d'une aide de 78 milliards d'euros pour faire face à la crise.

AFP - Le Parlement portugais a adopté vendredi en première lecture le budget 2012 d'une rigueur draconienne et qui va au-delà des mesures recommandées par l'UE et le FMI en échange d'un plan d'aide de 78 milliards d'euros.
              
Le texte a été adopté sans problème en première lecture, le gouvernement de centre-droit du Premier ministre Passos Coelho disposant à l'Assemblée d'une confortable majorité avec 132 sièges sur un total de 230. Seule l'extrême-gauche qui ne dispose au Parlement que de 24 sièges a voté contre.
              
Le Parti socialiste, première force d'opposition avec 74 sièges, s'est abstenu lors du vote afin de ne pas saper la crédibilité du pays, même s'il a critiqué la rigueur du budget.
              
"L'abstention du Parti socialiste est un vote pour la continuité du Portugal dans la zone euro", avait expliqué avant le vote le premier secrétaire du PS,  Antonio José Seguro.
              
Le budget 2012 prévoit des mesures très impopulaires comme la suppression des 13e et 14e mois pour les fonctionnaires et les retraités aux revenus supérieurs à 1.000 euros et l'augmentation d'une demi-heure de la durée quotidienne du travail dans le secteur privé.
              
Troisième pays de la zone euro après l'Irlande et la Grèce à avoir sollicité une aide exceptionnelle, le Portugal a obtenu un prêt de 78 milliards d'euros et s'est engagé en échange à appliquer un vaste plan d'austérité et de réformes.
              
L'un des principaux objectifs du gouvernement est de ramener cette année à 5,9% du PIB le déficit budgétaire et à 4,5% l'année prochaine.

 

Première publication : 11/11/2011

  • PORTUGAL

    Des milliers de Portugais manifestent contre les mesures d'austérité

    En savoir plus

  • ZONE EURO

    Un "même mécanisme" est à l’œuvre au Portugal et en Grèce

    En savoir plus

  • FINANCE

    L'agence de notation Moody's abaisse la note du Portugal

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)