Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Nicolas Sarkozy annonce son retour sur Facebook

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 19 septembre (Partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 19 septembre (Partie 1)

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

La gauche en difficulté

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Stéphane Distinguin, PDG de FaberNovel et président de Cap Digital

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Bernard Maris, chroniqueur à Charlie Hebdo et auteur de "Houellebecq, économiste"

En savoir plus

TECH 24

Organisation de l'État islamique : la nouvelle bataille d'Anonymous

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Jérôme Bel ou la danse minimale

En savoir plus

#ActuElles

Angélique Kidjo : la voix des Africaines

En savoir plus

  • Filière jihadiste : la PAF interpelle deux adolescentes à Marseille

    En savoir plus

  • Vol Air Algérie : l'enquête n'a mené à "aucune piste privilégiée"

    En savoir plus

  • Journées du patrimoine : visite guidée du théâtre de l’Opéra Comique

    En savoir plus

  • Les prisonniers des colonies, objets de propagande allemande

    En savoir plus

  • Migrants à Calais : Londres débloque 15 millions d'euros

    En savoir plus

  • Air France : la grève des pilotes prolongée jusqu'au 26 septembre

    En savoir plus

  • Tunisie : le président Moncef Marzouki candidat à sa réélection

    En savoir plus

  • Libération des otages turcs enlevés dans le nord de l'Irak

    En savoir plus

  • Ebola : Cuba fait perdurer la tradition de l’entraide médicale

    En savoir plus

  • États-Unis : un intrus arrêté à la Maison Blanche

    En savoir plus

  • L’Ukraine et les séparatistes signent un mémorandum pour garantir le cessez-le-feu

    En savoir plus

  • De Fantômas à Luc Besson, Gaumont dévoile ses trésors d'hier et d'aujourd'hui

    En savoir plus

  • Sarkozy : un retour attendu et longuement préparé

    En savoir plus

  • Le Tchad accuse l'ONU d'utiliser ses soldats comme "bouclier" au Mali

    En savoir plus

  • Washington et Téhéran discutent à New York de la lutte contre l'EI

    En savoir plus

  • Ebola : les 6,5 millions d'habitants de Sierra Leone assignés à résidence

    En savoir plus

  • Irak : la France opère ses premiers raids aériens contre les jihadistes de l'EI

    En savoir plus

  • Wall Street : début en fanfare pour le géant chinois Alibaba

    En savoir plus

Moyen-orient

Washington met en garde contre les "conséquences inattendues" d'une frappe

Texte par Dépêche

Dernière modification : 11/11/2011

Jeudi, le secrétaire américain à la Défense Leon Panetta a insisté sur les "conséquence inattendues" qu'une éventuelle intervention militaire contre l'Iran pourrait avoir sur l'ensemble du Moyen-Orient.

REUTERS - Une action militaire contre l’Iran pourrait avoir des “conséquences inattendues” dans la région, a prévenu jeudi le secrétaire américain à la Défense Leon Panetta, quelques heures après que Téhéran a mis en garde contre toute attaque contre ses sites nucléaires.

Panetta, qui dirige le Pentagone depuis le mois de juillet, a indiqué partager l’analyse de son prédécesseur Robert Gates, selon laquelle une frappe sur l’Iran ne ferait que retarder son programme nucléaire, que les puissances occidentales jugent de nature militaire et non civile comme le prétend la République islamique.

Robert Gates estimait en outre qu’une telle action aurait pour effet d’unir le pays et de ne faire que renforcer sa détermination à se doter de l’arme nucléaire.

“Il faut faire attention aux conséquences inattendues ici”, a déclaré Panetta lors d’une conférence de presse, en réponse à une question sur ses inquiétudes concernant une frappe militaire.

Il a reconnu qu’une action de ce type pourrait échouer à détourner les Iraniens “de ce qu’ils souhaitent accomplir”.

“Mais surtout, cela pourrait avoir un grave impact sur la région, et sur les soldats américains basés dans la région. Et je pense que tous ces facteurs doivent être soigneusement pris en compte.”

Les tensions sont montées d’un cran entre l’Iran et les puissances occidentales avec la publication, mardi, d’un rapport de l’Agence internationale de l’énergie atomique sur les activités nucléaires de Téhéran (voir ).

La rumeur a également couru sur une possible action militaire d’Israël, unilatéralement ou conjointement avec Washington.

L’Iran a prévenu jeudi que toute frappe sur son territoire entraînerait une riposte contre l’Etat juif et les intérêts américains dans le Golfe (voir ).

Première publication : 11/11/2011

  • NUCLÉAIRE IRANIEN

    Paris et Londres plaident pour de nouvelles sanctions contre Téhéran

    En savoir plus

  • NUCLÉAIRE IRANIEN

    Netanyahou appelle à "arrêter la course de l'Iran vers l'arme nucléaire"

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)