Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

SUR LE NET

Brésil : une cyber-présidentielle sous tension

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Nicolas Sarkozy annonce son retour sur Facebook

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 19 septembre (Partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 19 septembre (Partie 1)

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

La gauche en difficulté

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Stéphane Distinguin, PDG de FaberNovel et président de Cap Digital

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Bernard Maris, chroniqueur à Charlie Hebdo et auteur de "Houellebecq, économiste"

En savoir plus

TECH 24

Organisation de l'État islamique : la nouvelle bataille d'Anonymous

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Jérôme Bel ou la danse minimale

En savoir plus

  • Nicolas Sarkozy a "envie" mais surtout "pas le choix" de revenir en politique

    En savoir plus

  • Des milliers de pacifistes manifestent à Moscou contre la guerre en Ukraine

    En savoir plus

  • De Paris à New York, les défenseurs du climat se mobilisent

    En savoir plus

  • Pas de zone tampon sans respect du cessez-le-feu, exige l’armée ukrainienne

    En savoir plus

  • En Albanie, le pape François prône la tolérance religieuse et fustige les jihadistes

    En savoir plus

  • Ashraf Ghani succède à Hamid Karzaï à la présidence afghane

    En savoir plus

  • Air France prévoit d'assurer 41% des vols lundi

    En savoir plus

  • Mondial de volley : la France échoue au pied du podium

    En savoir plus

  • Attentat à la bombe près du ministère des Affaires étrangères au Caire

    En savoir plus

  • Grand Prix de Singapour : Hamilton reprend les commandes de la F1

    En savoir plus

  • Vidéo : la Turquie "débordée" par l’afflux de réfugiés kurdes de Syrie

    En savoir plus

  • Filière jihadiste lyonnaise : cinq personnes mises en examen et écrouées

    En savoir plus

  • L’opposant Mikhaïl Khodorkovski envisage de gouverner la Russie

    En savoir plus

  • Sanaa instaure un couvre-feu, l'ONU annonce un accord de sortie de crise

    En savoir plus

  • Journées du patrimoine : visite guidée du théâtre de l’Opéra Comique

    En savoir plus

  • Bruxelles déjoue un projet d'attentat jihadiste à la Commission européenne

    En savoir plus

  • Le Front Al-Nosra a exécuté un soldat libanais qu'il détenait en captivité

    En savoir plus

  • Assaut mortel de Boko Haram à Mainok dans le nord du Nigeria

    En savoir plus

  • Les prisonniers des colonies, objets de propagande allemande

    En savoir plus

  • Après 47 ans d'attente, le Cameroun accueillera la CAN en 2019

    En savoir plus

Amériques

Opération policière d'envergure dans la plus grande favela de Rio de Janeiro

Vidéo par France 2

Texte par Dépêche

Dernière modification : 13/11/2011

Dans le cadre du programme de pacification des bidonvilles et de la lutte contre le trafic de drogue en prévision de la Coupe du monde de football 2014, des centaines de soldats occupent la Rocinha, plus grande favela de Rio de Janeiro.

REUTERS - Des centaines de soldats et de policiers appuyés par des hélicoptères ont occupé dimanche la plus grande favela de Rio de Janeiro, la Rocinha, en vue de renforcer la sécurité et de mettre fin au règne des gangs de trafiquants de drogue.

L'occupation de ce bidonville, qui domine quelques-uns des quartiers les plus aisés de la ville, est considérée comme un volet crucial des préparatifs de Rio pour la Coupe du monde de football en 2014 et les Jeux olympiques deux ans plus tard.
 
Les forces de sécurité ont occupé 18 favelas ces trois dernières années, mais aucune de la taille ou de l'importance "stratégique" de la Rocinha, située à un point d'étranglement du trafic entre la ville et les secteurs ouest où auront lieu la plupart des épreuves olympiques.
 
Soldats et policiers n'ont rencontré aucune résistance de la part des trafiquants organisés en pénétrant à l'aube dans la Rocinha et la favela voisine de Vidigal. L'opération a revêtu un caractère médiatique autant que militaire, les autorités l'ayant annoncée des jours à l'avance et laissé aux gangs le temps de s'enfuir.
 
Confrontés depuis des années à la tyrannie des gangs et aux méthodes souvent violentes de la police, les habitants se montrent méfiants devant la nouvelle réalité.
 
"Je suis optimiste, mais il faut qu'ils en fassent beaucoup plus. La communauté a besoin de soins, d'éducation et d'autres services sociaux pour donner suite à tout ça", confiait Wilson Aracanju, pasteur évangélique de 53 ans, en observant le déroulement de l'opération.
 
Selon la chaîne par câble GloboNews, une seule personne a été arrêtée dimanche. On n'a pas signalé de victimes.
 
La favela à flanc de colline, où vivent environ 100.000 personnes à proximité des quartiers résidentiels et des plus belles plages de Rio, passe pour être le principal point de distribution de drogue dans la deuxième ville brésilienne.
 
Dans le cadre du programme de "pacification" des bidonvilles, des policiers formés aux relations intercommunautaires assumeront en temps voulu l'occupation des lieux et des agents municipaux interviendront pour implanter des centres de santé, assurer l'alimentation en électricité et intégrer les habitants à la vie économique.
 
Les autorités veulent étendre ce programme aux principaux bastions de trafiquants d'ici à 2014, année où Rio accueillera la Coupe du monde.
  

Première publication : 13/11/2011

  • BRÉSIL

    À Rio, les forces de l'ordre délogent les narcotrafiquants de leur bastion

    En savoir plus

  • BRÉSIL

    Échange de tirs à proximité du bastion des narcotrafiquants

    En savoir plus

  • BRÉSIL

    Les opérations contre les narcotrafiquants se poursuivent à Rio

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)