Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Nicolas Sarkozy annonce son retour sur Facebook

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 19 septembre (Partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 19 septembre (Partie 1)

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

La gauche en difficulté

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Stéphane Distinguin, PDG de FaberNovel et président de Cap Digital

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Bernard Maris, chroniqueur à Charlie Hebdo et auteur de "Houellebecq, économiste"

En savoir plus

TECH 24

Organisation de l'État islamique : la nouvelle bataille d'Anonymous

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Jérôme Bel ou la danse minimale

En savoir plus

#ActuElles

Angélique Kidjo : la voix des Africaines

En savoir plus

  • Le Front Al-Nosra a exécuté un soldat libanais qu'il détenait en captivité

    En savoir plus

  • Yémen : couvre-feu à Sanaa, l'ONU annonce un accord de sortie de crise

    En savoir plus

  • Nigeria : assaut mortelle de Boko Haram à Mainok, dans le nord du pays

    En savoir plus

  • Journées du patrimoine : visite guidée du théâtre de l’Opéra Comique

    En savoir plus

  • Les prisonniers des colonies, objets de propagande allemande

    En savoir plus

  • Vol Air Algérie : l'enquête n'a mené à "aucune piste privilégiée"

    En savoir plus

  • Mondial de volley : la France battue par le Brésil en demi-finales

    En savoir plus

  • Après 47 ans d'attente, le Cameroun accueillera la CAN en 2019

    En savoir plus

  • Filière jihadiste : la PAF interpelle deux adolescentes à Marseille

    En savoir plus

  • Migrants à Calais : Londres débloque 15 millions d'euros

    En savoir plus

  • Air France : la grève des pilotes prolongée jusqu'au 26 septembre

    En savoir plus

  • Tunisie : le président Moncef Marzouki candidat à sa réélection

    En savoir plus

  • Libération des otages turcs enlevés dans le nord de l'Irak

    En savoir plus

  • Ebola : Cuba fait perdurer la tradition de l’entraide médicale

    En savoir plus

  • États-Unis : un intrus arrêté à la Maison Blanche

    En savoir plus

  • L’Ukraine et les séparatistes signent un mémorandum pour garantir le cessez-le-feu

    En savoir plus

  • De Fantômas à Luc Besson, Gaumont dévoile ses trésors d'hier et d'aujourd'hui

    En savoir plus

  • Sarkozy : un retour attendu et longuement préparé

    En savoir plus

  • Washington et Téhéran discutent à New York de la lutte contre l'EI

    En savoir plus

  • Irak : la France opère ses premiers raids aériens contre les jihadistes de l'EI

    En savoir plus

Afrique

Les résultats définitifs de la constituante confirment la large victoire d'Ennahda

Vidéo par David THOMSON

Texte par Dépêche

Dernière modification : 14/11/2011

Selon les résultats définitifs publiés ce lundi par la commission électorale, le parti islamiste a remporté 89 des 217 sièges de l'Assemblée constituante. Le parti de gauche nationaliste (CPR) arrive en seconde position, avec 29 élus.

AFP - Les islamistes d'Ennahda ont remporté 89 des 217 sièges de l'Assemblée constituante tunisienne, suivis par le parti de gauche CPR (29 élus) et le mouvement "Pétition populaire" (26 sièges), selon les résultats définitifs du scrutin du 23 octobre annoncés officiellement lundi.

Par ailleurs, le taux de participation aux premières élections libres en Tunisie a été de 54,1%, a indiqué la commission électorale (Isie), précisant que 4 millions d'électeurs sur un corps électoral estimé à 7,569 millions s'étaient rendus aux urnes.

Selon les résultats définitifs publiés trois semaines après le scrutin, Ennahda obtient 89 sièges, le Congrès pour la République (CPR, gauche nationaliste) 29 sièges, la "Pétition populaire" dirigée par un homme d'affaires tunisien basé à Londres 26 sièges.



Ettakatol (gauche) obtient 20 élus, le Parti démocrate progressiste (PDP, centre gauche) 16 élus, le Pôle démocratique moderniste (PDM) 5 élus.

Viennent ensuite l'Initiative (parti dirigé par un ancien ministre de Ben Ali) avec 5 élus, Afek Tounes (libéraux) avec 4 élus, le PCOT (communistes) avec 3 élus, Achab (nationalistes arabes) 2 élus et MDS (gauche) 2 élus.

Les résultats du vote des Tunisiens de France

Selon la commission électorale, il y a eu 119 468 suffrages exprimés lors du vote organisé en France, qui représente dix des 217 sièges de l'Assemblée consitutante. 

Ennahda (parti islamiste modéré) : 4 sièges.
Le Congrès pour la République (CPR, gauche nationaliste) : 2 sièges.
Le parti Ettakatol (gauche) : 2 sièges.
Le Pôle démocratique moderniste (gauche) : 1 siège.
L'indépendant Hechmi Haamdi : 1 siège. 

Les 16 sièges restants sont remportés chacun par des partis et listes indépendants.

L'Assemblée constituante tunisienne se réunira pour la première fois le 22 novembre dans les locaux de l'ancien Parlement à Tunis.

Elle aura pour principale mission de rédiger une nouvelle constitution pour le pays, après la chute du président déchu Zine El Abidine Ben Ali, chassé du pouvoir le 14 janvier par un soulèvement populaire.

Elle devra également former un nouvel exécutif et légiférer jusqu'à la tenue d'élections générales.

Ennahda a déjà annoncé la candidature de son numéro deux Hamadi Jebali au poste de Premier ministre, alors que les tractations se poursuivent entre ce parti et le CPR et Ettakatol pour le choix du président de la République et celui de l'Assemblée constituante.

Le président par intérim Fouad Mebazaa et le gouvernement provisoire de Béji Caïd Essebsi, formé un mois un demi après la fuite de Ben Ali, restent en fonction jusqu'à la passation de pouvoir à une nouvelle équipe.
 

Première publication : 14/11/2011

  • ÉLECTIONS TUNISIENNES

    Le Parti démocrate progressiste prend acte de sa défaite aux élections

    En savoir plus

  • TUNISIE

    Les Tunisiens se préparent à leurs premières élections libres

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)